Tyrannie. Le Conseil constitutionnel valide l’essentiel du projet de loi contre le séparatisme

A LA UNE

Décidément, ce Conseil Constitutionnel ne sert qu’à valider les décisions gouvernementales. Ce dernier vient de valider l’essentiel du projet de loi contre le séparatisme, projet de loi qui ne nomme pas l’islamisme mais qui par contre, amène des dispositions visant à toujours plus censurer et contrôler les Français.

La République entend également soumettre l’instruction en famille à autorisation, ce qui constitue une remise en cause fondamentale de l’instruction en dehors des griffes des écoles de la République française.

Le texte contient une batterie de mesures sur la neutralité du service public, « la lutte contre la haine en ligne », la protection des fonctionnaires et des enseignants, l’encadrement de l’instruction en famille, le contrôle renforcé des associations, une meilleure transparence des cultes et de leur financement, et encore la lutte contre les certificats de virginité, la polygamie ou les mariages forcés.

Le Conseil Constitutionnel a simplement supprimé une disposition défavorable…aux immigrés, interrogeant sur le fond de cette institution qui semble vérolée. L’article 26, qui prévoyait que la délivrance ou le renouvellement de tout titre de séjour peut être refusé à un étranger ou qu’un titre de séjour peut lui être retiré s’il est établi qu’il a manifesté un rejet des principes de la République, est ainsi censuré.

A force de vouloir lutter contre son propre peuple, les dirigeants de la République française vont finir par favoriser de vraies vélléitées séparatistes, à l’intérieur même de l’hexagone.

Sécession. Et pourquoi pas ?

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2020, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Éric Zemmour : « Je suis le seul à subir ce traitement infâme. On sait pour qui roule Paris Match »

Éric Zemmour, Journaliste et auteur de "La France n'a pas dit son dernier mot", était l'invité de Sud Radio https://www.youtube.com/watch?v=7LqltbNep_I Crédit...

Délinquance en France. Les Africains surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles, ou d’agressions

Les Africains sont surreprésentés parmi les mis en cause dans des affaires de vol, de cambriolages, de violences sexuelles,...

1 COMMENTAIRE

  1. Toujours plus loin, toujours plus haut .. ! A travers tout un tas de tribunaux ou de conseils multiples et polyformes, un Etat voyou continue à nous soumettre à ses caprices ; Ancien combattant d’Algérie, blessé en opération a l’âge de 20 ans , ce n’est qu’arrivé à celui de 55 ans , que j’ai fait une demande de pension militaire d’invalidité ; Au bout de nombreux tourments un tribunal m’a accordé 20 % d’infirmité réduite cette année à 10%, ..; ! . Mais que valent les arrets de nos tribunaux puisque cette année , un autre tribunal – d’appel cette fois-ci – a au bout de 17 ans – invalidé cette décision et je dois rembourser les années où j’ai touché la compensation à mes traumatismes … J’en déduis qu’aucune décision ou promesse gouvernementale ou de justice , n’est pérenne, et que dans le plus parfait arbitraire , tout dépend de la seule volonté du prince ! ..

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés