Cuba : un modèle en crise ?

A LA UNE

Cuba traverse actuellement une période pour le moins difficile : plongé dans une crise économique, en pleine pandémie de coronavirus, le gouvernement de l’île fait face de surcroît à la plus grande contestation populaire depuis des décennies. Le chef de l’Etat cubain y voit la main des États-Unis et accuse Washington d’orchestrer les émeutes.

Les autorités américaines, à leur tour, imputent au gouvernement cubain des violations présumées des droits de l’homme et menacent de nouvelles sanctions. De son côté, La Havane travaille activement à l’extension de son réseau d’alliés, profitant de son savoir-faire médical pour tisser des liens. Elle fournit une aide médicale à nombre de ses voisins et partenaires internationaux et démontre aussi ses ambitions pour devenir le premier pays d’Amérique latine à mettre au point un vaccin anti-Covid. Pourquoi cette crise cubaine risque-t-elle d’exacerber les tensions dans toute la région ? Qu’est-ce qui a provoqué cette vague inédite de contestation populaire ?

Enfin, comment le gouvernement cubain compte-t-il sortir de la crise ?

Pour répondre à ces questions, Oleg Shommer interroge Stéphane Witkowski, président du Conseil de gestion de l’Institut des hautes études de l’Amérique latine.

Photo d’illustration : DR
[cc] BREIZH-INFO.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Rugby. Le RC Vannes s’effondre de nouveau face à Oyonnax

5 journées de Pro D2, 5 défaites, et une dernière place qui commence à faire un peu peur, pour...

Saint-Nazaire. Il menace de couper la tête d’une enseignante

Peur sur l'école maternelle Gambetta, à Nantes. Lundi, un parent d'élève a littéralement pété les plombs, menaçant une enseignante...

1 COMMENTAIRE

  1. je suis allé à cuba, les boutiques étaient comme en urss, vides mais les restaurants des hotels à touristes regorgeaient de victuailles
    dans les rues, des dames et des enfants se proposaient en échange de quelques dollars

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés