Supprimons le GIEC, bureaucratie climatique, par Benoît Rittaud

A LA UNE

Normalien, mathématicien, maître de conférences à Paris XIII, Benoît Rittaud a défrayé la chronique en publiant, en 2010, « Le mythe climatique ». Dénonçant l’émergence d’une climatomancie, Benoît Rittaud se définit comme un climato-réaliste et considère que le GIEC a fait son temps avec ses « bandes-annonces hollywoodienne ».

Poursuivant, sous les critiques violentes, son étude de la manière dont la science contribue à forger nos représentations collectives, Benoît Rittaud vient de publier « Géocratia ». Des salons de l’Elysée aux cabanes zadistes, entre histoires individuelles et diplomatie internationale, « Géocratia » ouvre la porte sur un monde angoissant dans lequel, convaincus de l’urgence de leur cause, certains sont prêts à tout pour faire taire la science et ses défenseurs. Ce monde sera-t-il bientôt le nôtre ?

DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

« J’ai fait l’amour avec le diable ». Pourquoi des Catholiques se sont opposés au concert d’Anna Von Hausswolff à Nantes

Le 7 décembre 2021, de nombreux fidèles catholiques, beaucoup de jeunes, se sont rassemblés devant l’église Notre-Dame du Bon-Port...

Gwern-ar-Sec’h : Mohammed ha Rizk pennoù bras an trafikerezh dramm

Kondaonet eo bet c'hwec'h paotr d'ar meurzh 07 a viz kerzu gant lez-varn Roazhon evit trafikerezh drammoù. Etre Gwern-ar-Sec'h (Bro...

Articles liés