Propagande vaccinale. Pfizer annonce que son vaccin est « sûr » pour les enfants de 5 à 11 ans

A LA UNE

Les laboratoires Pfizer et BioNTech préconisent désormais de vacciner les enfants âgés de cinq à 11 ans contre le covid-19. Des études sont actuellement en cours pour les 2-5 ans et les 6 mois-2 ans. Des tranches d’âge où la létalité du virus est extrêmement faible !

Vaccination des cinq à 11 ans : « sûre » selon Pfizer…

La propagande en faveur du « tout vaccinal » suit son cours dans nos pays. Dernière information en date, les laboratoires Pfizer et BioNTech ont annoncé via un communiqué le 20 septembre que leur vaccin était « sûr » et « bien toléré » par les enfants de cinq à 11 ans.

Une affirmation qui fait suite aux résultats partiels d’une étude menée sur 2 268 enfants âgés de cinq à 11 ans aux États-Unis, en Finlande, en Pologne et en Espagne par les deux sociétés pharmaceutiques. Qui ont conclu que la réponse immunitaire de cette tranche d’âge était « robuste » et « comparable » à celle observée chez les 16-25 ans. En conséquences de quoi, Pfizer et BioNTech prévoient de soumettre « dès que possible » ces données aux autorités.

À noter aussi que le communiqué n’indique pas la proportion de garçons et de filles parmi les enfants qui ont participé à l’étude. Un point qui mériterait d’être dévoilé tandis que, comme nous le rapportions il y a quelques jours, une étude américaine a récemment révélé que les garçons âgés de 12 à 15 ans seraient six fois plus susceptibles de souffrir de problèmes cardiaques suite à la vaccination que d’être hospitalisés en raison du coronavirus…

En attendant la vaccination des enfants de six mois ?

D’autre part, alors que les formes graves du Covid-19 observées chez les mineurs sont extrêmement rares, la communication de Pfizer ne fournit pas de données sur la protection vis-à-vis des formes peu symptomatiques voire asymptomatiques, qui sont les formes ultra-majoritairement développées dans ces tranches d’âge. En clair, rien ne filtre sur la capacité ou non de cette vaccination à limiter la circulation du virus parmi les populations jeunes.

Concernant les potentiels effets secondaires du vaccin sur le groupe étudié d’enfants âgés de cinq à 11 ans, le communiqué de Pfizer indique que les effets constatés n’ont pas été plus fréquents ou plus intenses que chez les patients plus âgés.

Par ailleurs, autre bonne nouvelle pour les fanatiques de la vaccination, Pfizer et BioNTech devraient également être en mesure de publier des résultats concernant la tranche d’âge 2-5 ans « dès le quatrième trimestre » de cette année 2021. Cerise sur le gâteau : d’autres résultats concernant cette fois-ci les (très jeunes) enfants de six mois à deux ans devraient suivre…

Auprès du Figaro le 21 septembre, Mathieu Molimard, le chef du service de pharmacologie médicale au CHU de Bordeaux, commentait l’annonce de Pfizer en ces termes : « Il s’agit du communiqué de presse d’un industriel. C’est de la communication marketing motivée par un besoin de rassurer les investisseurs ».

Enfin, pour prendre un peu de recul sur la pertinence d’une vaccination des enfants et adolescents suggérée par les deux sociétés pharmaceutiques, il est intéressant de consulter le tableau ci-dessous :

Pfizer

Quand la FDA émet un avis contraire à Pfizer sur une 3e injection chez les jeunes :

États-Unis. Des experts de la FDA redoutent les effets secondaires d’une 3e dose de vaccin chez les jeunes

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Prix du porc : comment faire face aux fluctuations ?

Prix du porc : comment faire face aux fluctuations ? https://www.youtube.com/watch?v=OMniLvHfazA Crédit photo : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Italie. Selon l’Institut national italien de la santé, la plupart des décès recensés en 2020 n’ont pas été causés par le Covid-19

Selon le rapport de juillet 2021 de l'Istituto Superiore di Sanità (Institut national italien de la santé, équivalent de...

Articles liés