Claude Rochet : La stratégie perverse des métropoles

A LA UNE

Dans son ouvrage « La France des villes moyennes, une stratégie d’avenir pour les territoires », Claude Rochet, économiste du développement, nous montre que la théorie du développement par les métropoles est non seulement profondément remise en cause, mais qu’elle est également démentie par l’économie de l’innovation et du développement.

Il est temps de remettre les petites et moyennes villes au centre du tableau. L’histoire des dynamiques urbaines, mais aussi le contexte de la révolution numérique montre qu’elles fournissent le cadre le plus favorable à l’innovation et au développement. Elles répondent mieux aux enjeux économiques et énergétiques du moment, en permettant une cohésion entre villes et territoire.

D’autres renseignements ici

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Tyrannie sanitaire. En Italie, la colère gronde avec l’instauration du pass sanitaire obligatoire

L'Italie vers une révolte populaire ? C'est possible, puisque depuis ce 15 octobre, les autorités ont décidé de rendre...

Affaire Steve à Nantes : l’ancien préfet mis en examen, un éventuel procès encore lointain

Et de huit ! Dans « l’affaire Steve », la noyade d'un jeune homme au cours de la Nuit...

2 Commentaires

  1. Les métropoles ont été conçues pour ôter le pouvoir aux maires. Il appartient désormais à une entité dite métropole qui décide de tout, et surtout qui relaie les ordres du gouvernement.
    Où sont les référendums pour demander l’avis aux habitants ? Nulle part. Tout s’est joué dans leur dos avec des partis politiques complices.

  2. ces petites villes tranquilles ne reçoivent pas un sou
    en revanche les banlieues islamisées où brulent des poubelles, où sont caillassés policiers, médecins et pompiers reçoivent la manne gouvernementale avec les r&sultats que l’on connait
    drole de pays

Commenter

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
S'il vous plaît entrez votre nom ici

Articles liés