Les idées à l’endroit : « Pierre Drieu la Rochelle, auteur fascinant ou écrivain maudit ? »

A LA UNE

Dandy, « homme couvert de femmes », ami d’Aragon, combattant de la Première Guerre mondiale, socialiste fasciste, directeur de La « Nouvelle Revue Française » pendant l’Occupation, Européen et Normand, attiré par la spiritualité de l’Inde, Drieu la Rochelle (1893-1945) est un écrivain de prime abord paradoxal.

En proie au désespoir, il se suicide dans les derniers mois de la Seconde Guerre mondiale. L’auteur de « Gilles » et du « Feu follet », rêveur fragile et éperdu dans un monde déchiré, ne cesse de fasciner les lecteurs qui continuent à voir en lui leur « frère » et leur « semblable ».

Pour en parler, Julien Hervier, professeur honoraire de l’université de Poitiers, auteur notamment d’une monumentale étude, « Deux individus contre l’Histoire : Pierre Drieu la Rochelle et Ernst Jünger ». Julien Hervier a également participé à l’établissement de l’édition des Romans, récits et nouvelles de Drieu dans la collection La Pléiade (Gallimard) et à la préface de la correspondance « Ernst Jünger – Carl Schmitt (correspondance 1930-1983) »

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Dans les cités de Marseille avec Stéphane Ravier

Marseille, le Pastis, le vieux-port, la culture, la cuisine, la pétanque... Oui, mais pas que. Parce que Marseille c'est aussi...

Naufrage d’un chalutier au large de Saint-Cast (22)

Un chalutier qui pêchait la coquille Saint-Jacques a été retourné par une puissante vague vers midi ce mercredi 1er...

Articles liés