Pornichet. Olivier Bourdeaut présentera son livre « en attendant Bojangles », le 29 juin

A LA UNE

Morbihan : 7 fusillades en une semaine

Il semble que la mode des fusillades, qui semble s'être quelque peu calmée à Nantes - en moyenne "seulement"...

États-Unis. Vaccinés ou non, la charge virale est la même chez les contaminés au Covid-19 [Vidéo]

Aux États-Unis, le retour du port du masque en intérieur pour les vaccinés est d'actualité car de récents travaux...

Astrid Prunier (RN) : « La Région Bretagne a voté des subventions hallucinantes à des associations féministes et communautaristes » [Interview]

La dernière session du Conseil régional de Bretagne a été l'occasion de constater, une fois de plus, le sectarisme...

Confinements et couvre-feux : quels impacts sur les couples ?

Quelles ont été les impacts des différents confinements et couvre-feux successifs sur les couples français ? Si l'on a...

Vannes. Retour sur la manifestation du 24 juillet contre le pass sanitaire [Reportage vidéo]

Samedi 24 juillet, des centaines de milliers de personnes ont défilé contre le pass sanitaire et la tyrannie instaurée...

14/06/2016 – 08H15 Pornichet (Breizh-info.com) – Olivier Bourdeaut, écrivain, sera le prochain invité de l’ECLAT, le 29 juin prochain, à Pornichet, afin de présenter son livre « en attendant Bojangles ».

Olivier Bourdeaut est né au bord de l’Océan Atlantique en 1980. L’Education Nationale, refusant de comprendre ce qu’il voulait apprendre, lui rendit très vite sa liberté. Dès lors, grâce à l’absence lumineuse de télévision chez lui, il put lire beaucoup et rêvasser énormément.

Durant dix ans il travailla dans l’immobilier allant de fiascos en échecs avec un enthousiasme constant.

Puis, pendant deux ans, il devint responsable d’une agence d’experts en plomb, responsable d’une assistante plus diplômée que lui et responsable de chasseurs de termites, mais les insectes achevèrent de ronger sa responsabilité. Il fut aussi ouvreur de robinets au CHR de St-Nazaire , factotum dans une maison d’édition de livres scolaires – un comble – et cueilleur de fleurs de sel dans les marais salants du Croisic entre autres.

Il a toujours voulu écrire …

« En attendant Bojangles » (ed.Finitude).

« Des records de vente, un succès critique quasi unanime, des prix qui pleuvent : ce n’est plus un livre, c’est un phénomène . Premier roman sans prétention, joliment écrit (c’est un enfant qui raconte les trois quarts de l’histoire), intelligemment construit, ce court texte est un peu L’Arrache-cœur de notre temps. On y retrouve les mêmes thèmes que dans le livre de Vian (maladie, allergie au travail, musique), la même absurdité baroque et comique (voire burlesque), la même gravité drapée dans les oripeaux de la légèreté (une mère dingue, un mari fol amoureux, une famille originale comme toutes rêvent de l’être). C’est frais, c’est bonhomme, c’est intemporel, c’est universel, c’est prometteur. »

Ce sont les termes de Jean-Christophe Buisson dans « quartiers libres » du Figaro du 26 03 2016 , à propos du premier roman d’Olivier BOURDEAUT : « En attendant Bojangles » (ed.finitude).

Olivier Bourdeaut,  après avoir obtenu le grand prix littéraire Lire 2016,le prix de la télévision 2016,le prix Roman des étudiants 2016 décerné par Télérama et France Culture ,vient de recevoir le Prix de l’Académie littéraire de Bretagne et des Pays de la Loire.

-Entrée 5€, gratuite pour les adhérents

.Nombre de places limité, réservation souhaitée 02 40 61 03 66 / 06 82 24 39 54

-Apéritif offert à tous par ECLAT.

Affiche 3 avec bandeau_compact

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2016 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO -

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV

Florian Philippot réagit à la manif anti-Pass Sanitaire sur BFMTV https://www.youtube.com/watch?v=NXtvjpY8aOg Photo d’illustration : DR  Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et...

Rennes. Wilhem Houssin, un père de famille tabassé à mort par une « une bande de jeunes »

Wilhem Houssin était un père de famille de 49 ans. Il a été tué lors d'une agression gratuite par une...

Articles liés

Pornichet. Le maire réélu Jean-Claude Pelleteur n’a pas longtemps été fidèle à LREM

Le maire de Pornichet Jean-Claude Pelleteur a peut-être fait une boulette. En s'immisçant dans la très disputée campagne des municipales à la Baule, de...

La Turballe, Pornichet. Reprise des activités en mer avec le déconfinement

Dans le cadre des mesures de déconfinement, la pratique des activités nautiques est de nouveau autorisée. Les ports de plaisance français étaient fermés depuis...

1200 lieux de légende en Bretagne. Bernard Rio en conférence à Pornichet

Eveilleur de peuple par excellence notamment au sujet de sa Bretagne chérie, Bernard Rio donnera une conférence à Pornichet, le 27 février prochain, à...

Sam Millar : « J’ai toujours été fier d’avoir combattu les Britanniques en tant que membre de l’IRA » [Interview]

Sam Millar est sans doute l'un des écrivains d'Irlande parmi les plus connus et les plus brillants de sa génération. Ses livres, des polars qui...