Cannes. Il poignarde des policiers « au nom du prophète »

Le terrorisme low cost semble encore avoir frappé – ce lundi matin à 6h30 un homme a poignardé à la poitrine un policier à Cannes devant le commissariat puis a fait le tour de la voiture de police pour poignarder le chef de patrouille, mais celui ci a blessé grièvement l’assaillant.

Les médias mainstream n’auront cependant pas le temps de classer l’affaire en simple fait divers puisque l’assaillant a déclaré « avoir agi au nom du Prophète ».

Le policier blessé est à l’hôpital – son gilet pare-balles lui a sauvé la vie – l’assaillant aussi, le ministre de l’intérieur Darmanin se rend sur place ce matin. Marine le Pen a déclaré ce matin à ce sujet « j’ai le sentiment que ce type de faits se banalise ». 

Louis Moulin

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. « « j’ai le sentiment que ce type de faits se banalise ».
    la phrase qu’aurait pu dire dupont-moretti
    ça n’est pas un sentiment, c’est une réalité banale, aujourd’hui plus personne n’est en sécurité, 120 coups de couteau par jour! et ils ne font que des discours quand ça passe à la télé, rien d’autre!
    j’espère que les réfractaire diront leur opinion dans les urnes

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !