Congrès LR : Éric Ciotti accueille sa qualification « avec beaucoup de bonheur et une immense joie »

A LA UNE

Valérie Pécresse et Eric Ciotti sont les deux candidats qualifiés pour le second tour du Congrès LR.

Lors du Congrès des Républicains, les adhérents ont voté pour désigner à l’issue du premier tour du scrutin les deux candidats qui devront se départager samedi 4 décembre. À l’issue de ce vote, le candidat sortant sera désigné tête de liste des LR pour briguer le mandat présidentiel. Le taux de participation est de 80,89 %.

Ce jeudi 2 décembre, en fin d’après-midi, le dépouillement a donc désigné Valérie Pécresse (25 %) et Eric Ciotti (25,59%) comme finalistes du scrutin. Ensuite, Michel Barnier arrive à 23,9 %, Xavier Bertrand à 22.4 %, Philippe Juvin à 3.1 %.

Ces candidats désignés comme finalistes ont jusqu’à ce jeudi soir, 23 h 59 précisément pour pouvoir s’exprimer. C’est la période autorisée pour sortir de la réserve imposée par la campagne. Ce sont ces mêmes adhérents qui pourront alors départager les deux finalistes en votant entre vendredi matin 8 h et samedi 14 h. Le nom du vainqueur sera connu dans la foulée.

« C’est avec une immense joie que j’accueille aujourd’hui cette victoire. Cette victoire que j’attendais, que j’espérais, que nous avons construite patiemment, avec la certitude de répondre à l’attente des militants de notre famille politique », a réagi Eric Ciotti.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

1 COMMENTAIRE

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés