Covid-19. « Une nouvelle religion vaccinale est née en Occident »

A LA UNE

Le syndicat d’enseignants et d’enseignants-chercheurs Enseignement Recherche Libertés ! dévoile une tribune signée par 1200 enseignants-chercheurs et médecins, publiée dans le média parisien Quartier général

Les signataires de cette tribune interpellent la situation actuelle liée au Covid-19 et à la tyrannie sanitaire d’un point de vue sociologique et ainsi démontrent l’impasse de la vaccination en chaîne qui se profile pour tous (enfants compris). Ils posent des questions légitimes sur la gestion de la crise par le gouvernement, démontrent l’urgence de réagir et de sortir de l’impasse de la politique vaccinale actuelle, autoritaire et arbitraire, et les dangers démocratiques du passe sanitaire et de la discrimination sociale vis-à-vis des personnes qui refusent à adhérer au schéma des traitements vaccinaux répétitifs qui se profile.

Voici la tribune ci-dessous :

La séquence d’appel à la vaccination des enfants par le gouvernement français ce lundi 6 décembre était écrite d’avance. L’Agence européenne du médicament (EMA) avait autorisé le 25 novembre l’usage des vaccins expérimentaux contre le Covid-19 chez les enfants âgés de 5 à 11 ans, ne faisant que suivre une nouvelle fois la Food and Drug Administration (FDA) américaine (communiqué du 29 octobre). Ceci ne concerne plus désormais que le produit de Pfizer/BioNTech, même s’il faut bien par ailleurs continuer à écouler le stock de celui de Moderna dans les vaccinodromes. En France, la Haute Autorité de Santé (HAS) lui emboîtait le pas en proposant (le 30 novembre) de vacciner tous les « enfants fragiles », à savoir « tous ceux qui présentent un risque de faire une forme grave de la maladie et de décéder et pour ceux vivant dans l’entourage de personnes immunodéprimées ou vulnérables non protégées par la vaccination ». Elle appelle cela « la stratégie du cocooning », une appellation d’apparence bienfaisante, qui masque le fait que les enfants sont bien moins contaminants que leurs parents et leurs enseignants (comme le montre une étude de l’Institut Pasteur). Et la HAS annonce déjà qu’elle « se prononcera ultérieurement sur la pertinence d’élargir cette vaccination ». Le premier groupe (les enfants « à risque ») concernerait déjà au bas mot 360.000 personnes. Mais, bizarrement, la HAS ne chiffre pas le second groupe, celui des « enfants de 5 à 11 ans vivant dans l’entourage de personnes immunodéprimées ou celui de personnes vulnérables non protégées par la vaccination ». Il faut dire que, selon le gouvernement, le taux de vaccination des personnes de plus de 65 ans dépasse les 92% en France, de sorte que l’on ne voit pas très bien combien de « personnes immunodéprimées ou vulnérables » ne seraient pas encore vaccinées. Mais peu importe en réalité, l’essentiel est de continuer la grande marche en avant vers la vaccination intégrale (et répétée tous les six mois au minimum) de toute l’humanité. Telle est la nouvelle religion qui se répand dans le monde et permet aux grands maîtres argentiers Pfizer et Moderna d’engranger 1 000 dollars de bénéfice par seconde à chaque instant de nos vies, le tout orchestré par leurs vassaux régionaux que sont devenus la plupart des gouvernements occidentaux ainsi que les agences internationales – à commencer par une Commission Européenne emmenée par une Ursula von der Leyen orchestrant la grande opération vaccinale tout en ayant un fils travaillant pour le cabinet McKinsey et un mari directeur d’une entreprise de biotechnologies orientée vers les thérapies génétiques.

Lire la suite ici

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

.
- Je soutiens BREIZH-INFO - spot_img

Brest. Un nouveau commandant pour le chasseur de mines Tripartite Andromède

Le vendredi 14 janvier 2022 le vice-amiral Arnaud Provost-Fleury, adjoint organique à Brest de l’amiral commandant la Force d’action...

Eric Zemmour : « Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration à l’insécurité »

Eric Zemmour condamné à 10.000€ d’amende : “Je suis l’objet d’une justice politique qui veut m’interdire de lier l’immigration...

2 Commentaires

  1. mais mon bon monsieur, n’avez vous pas remarqué que le monde politique est pourri, corrompu.
    il n’y a jamais eu de vaccin et, je pense, pas plus de covid, il ne s’agit que du virus de la grippe H5N5-sar-cov-2.
    habituellement, pour des essais clinique, les labos embauche des volontaires très bien payés et cela leur coûtent bonbon.
    là, au G20 de 2019, il a été décidé de faire ces essais gratuitement sur les peuples, mais comment faire ?
    et bien on invente une pandémie bidon, on fait peur à tout le monde et les moutons vont suivre.
    le bon peuple accoure pour se faire injecter un produit miracle, en essai phase 3, donc non commercialisable, interdit de l’injecter, mais qu’à cela rien ne tienne, en arrosant les bonnes personnes, les lois ne feront pas le poids.
    mais comment récolter les résultats, et là, on invente le « pass sanitaire » qui n’a rien de sanitaire mais qui permet de suivre chacun à la trace, la preuve est qu’ils savent où vous êtes, votre âge et si vous avez votre troisième injection afin qu’ils touchent leur chèque.
    par contre ils vous affirme que vous n’êtes pas fichés, quelle horreur de penser çà.
    des pourris corrompus vous dit-je.

  2. L’Enfer est pavé de bonnes intentions ! (Saint-Bernard au XIIe siècle)
    Leur Connerie tue plus surement que le Coronavirus…..

Il n'est plus possible de commenter cet article.

Articles liés