Masque à l’école : une maltraitance pour les enfants, par Marie-Estelle Dupont (psychologue)

Marie-Estelle Dupont, psychologue clinicienne et auteur de « Se libérer de son moi toxique » aux éditions Larousse revient sur les conséquences psychologiques de la pandémie Covid-19.

Des problèmes d’apprentissage au mal-être profond voire au suicide, les dégâts du masque, des confinements et des couvre-feux sont effroyables.

La psychologue a lancé avec le médecin Martin Blachier une pétition qui s’intitule « retour à la normale » à l’école, pour la prochaine rentrée scolaire du 3 janvier 2022. 

Marie-Estelle Dupont : «On touche à la dignité, à la santé, et aux besoins vitaux de nos enfants. Ils ne peuvent pas respirer aujourd’hui» sur Cnews.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. Il n’ y a pas que les enfants qui sont incommodés par le masque qui ne sert à rien et les pseudo-vaccins plus dangereux que le virus chinois
    ME Dupont et bouffon Blachier seraient bien inspirer de constater qu’au Cameroun (je parle de ce que je connais) où il n’y a ni vaccination ni confinement mais contrôle des frontières et traitement Raoult systématique il n’y a ni surmortalité ni hystérie

  2. Ne voyez-vous pas que l’objet de toutes les convoitises, ce sont les enfants ?
    – Pédocriminalité (voir le film de Karl Zéro 1/5)
    – Vaccination (11 vaccins à la naissance + tendance à vacciner de plus en plus jeunes)
    – PMA et LGBT (enfants objets, commandables sur catalogue)
    – Wokisme (pressions sur les consciences visant à perturber gravement la représentation sexuée des enfants)
    – Education nationale (endoctrinement idéologique, allant de pair avec perte des fondamentaux, lavage de
    cerveaux)
    – Explosion des avortements (légal à 9 mois, à ce qui parait).
    Tout ce passe comme si on voulait soustraire les enfants, à l’influence familiale, (légalement-Moralement-au niveau de l’Instruction et de l’Education-Religieusement et finalement physiquement)

  3. voilà encore une psychologue qui se permet de défendre les enfants au lieu d’obéir aux injonctions du comité de défense scientifique gouvernemental!
    le déni du réel, c’est une constante des « progressistes » français!

    1. Mais à qui tu t’adresses tu, mon vieux pat tu ironises ? Où travailles-tu pour le compte des crochus car souvent dans tes balbutiements on a l’impression que tu t’ennuies tellement entre tes quatre murs que tu te sens obligé de taper toutes les conneries qui te viennent dans ton minuscule esprit reptilien…, Nonnnn !, je blague, of course.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !