Tyrannie sanitaire. Le préfet de Loire-Atlantique rend le port du masque obligatoire sur l’espace public dans le département.

Depuis ce vendredi matin à 8 h. le port du masque est rendu obligatoire sur l’espace public de l’ensemble des communes de Loire-Atlantique, à l’exception toutefois des plages, des bords de cours d’eau et des espaces naturels peu fréquentés (sic). Ainsi en a décidé le préfet de Loire-Atlantique.

L’arrêté préfectoral est applicable jusqu’au vendredi 28 janvier 2022. ​Il a été pris, selon la Préfecture, « au regard de l’évolution de la situation sanitaire dans le département avec la circulation de deux variants du virus, dont le variant Omicron particulièrement contagieux ».

Toutefois les personnes en situation de handicap munies d’un certificat médical, celles pratiquant une activité sportive et les conducteurs de deux-roues motorisés et portant un casque avec visière baissée sont dispensés du port du masque.

Les contrevenants encourent une amende de 135 euros et plus si récidive…

Si le taux d’incidence moyen a augmenté de 40 % en une semaine en Loire-Atlantique – avec un taux d’incidence moyen de 620 cas positifs pour 100 000 habitants et un taux de positivité  de 7,4 % – l’efficacité du port du masque en extérieur, à l’exception des endroits où beaucoup de monde se côtoie – est loin d’être démontrée. Rappelons également que la protection apportée par le masque est d’une durée limitée – de 4 à 8 heures. Une fois mis en place, le masque ne doit plus être touché. Une fois enlevé, il ne doit pas être réutilisé. Il doit être changé immédiatement chaque fois qu’il est souillé ou mouillé. Comme on peut sérieusement penser que ces mesures soient appliquées sérieusement par la population, on peut sans risque émettre quelques doutes sur l’efficacité de la décision préfectorale pour enrayer l’épidémie…

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

ARTICLES LIÉS

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

5 réponses

  1. 80% des préfets sont des planqués de la république, ils ne comprennent rien de rien, ne regardent pas la réalité d’où ils sont en place, et font ce que le Maron de la république dicte !! voila ou va notre argent !!! y’en a assez !!

  2. Encore un « lèche cul macronien  » qui obéit au garde à vous !
    S’il savait , ce taré , que les muselières sont inefficaces contre les bactéries et virus , et qu’en plus ils sont DANGEREUX pour ceux qui les portent !
    Qu’il s’informe avant de « décréter »

    1. Rassurez vous , il le sait et il s’en fout , l’important pour lui c’est , obéir au maître , pas de vague ma promotion en dépend , ces lèches train sont tous les mêmes en France .

  3. Quand on est en intérieur , il faut ouvrir les fenêtres ; et quand on est en extérieur, il faut mettre le masque ; vous comprenez quelque chose , vous ????

  4. chez nous à la réunion, il a interdit la plage et les cours d’eau !
    serrer la vis pour prétendre nous sauver !
    j’espère que les gens s’en souviendront en allant voter

Les commentaires sont fermés.

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !