La guerre de Sécession, Les services secrets au Moyen Âge, La famille en question, La guerre de Vendée, La Poésie sudiste au temps de la guerre de Sécession : la sélection littéraire hebdo

lecture

La guerre de Sécession, Les services secrets au Moyen Âge, La famille en question, La guerre de Vendée, La Poésie sudiste au temps de la guerre de Sécession : voici la sélection littéraire hebdo

La guerre de Sécession

Avril 1861-avril 1865. Quatre années pendant lesquelles un peuple encore mal soudé d’un peu plus de 30 millions d’âmes, dont 4 millions d’esclaves noirs, s’est affronté en continu, divisé en deux camps inégaux, chacun invoquant sa propre définition de la liberté. Une guerre mobilisant 3 millions de combattants sur un territoire plus vaste que l’Europe, voyant plus de 10 000 engagements militaires distincts, dont certains sont devenus les pierres angulaires de la mémoire américaine, tels Bull Run, Shiloh, Antietam ou Gettysburg…

À de nombreux égards, il s’agit du premier grand conflit contemporain, puisant dans toutes les ressources d’une modernité industrielle naissante, impliquant toutes les forces vives de la jeune société américaine passée en quelques décennies d’un conglomérat de colonies émancipées à une nation démocratique minée par ses contradictions internes. Avec 750 000, peut-être 850 000 morts, c’est la guerre de très loin la plus meurtrière de l’histoire des États-Unis, ayant provoqué 160 ans de débats et de polémiques, comme un écho lointain mais toujours bien présent.

Pour comprendre ce cataclysme fondateur, Vincent Bernard offre enfin le grand récit attendu sur la guerre civile américaine, nourri de sources primaires et fondé sur une impressionnante bibliographie internationale.

A commander chez Passés Composés

Les services secrets au Moyen âge

Des grandes invasions à la guerre de Cent Ans, le Moyen Âge est le théâtre d’une intense guerre secrète où toutes les techniques de l’espionnage moderne sont pratiquées : éclairage, écoute des conversations, interception de courriers… Les Vikings sont les premiers à recourir à la reconnaissance et au renseignement pour obtenir l’effet de surprise maximum au cours de leurs raids. Les Normands ne cessent d’avoir recours à l’espionnage pour la sécurité de leur duché ou pour la conquête de l’Angleterre et de la Sicile. En Méditerranée, Byzance dispose d’une solide tradition de l’action clandestine, mise en lumière par les Croisades, grâce à laquelle il parvient à déjouer les complots qui menacent l’empire.

A commander chez Tallandier (Texto)

La famille en question

Qu’est-ce que la famille ? Un contrat amoureux passé entre deux individus qui s’aiment, quel que soit leur sexe ? Certainement pas. Face aux dérives modernes de la famille, Pierre de Meuse nous convie à un retour sur le passé afin de réfléchir aux conditions de sa renaissance. Originellement, la structure familiale est toujours au centre d’un ordre social plus vaste : lignées, clans, communautés, etc. Sa déliquescence moderne est le résultat d’un long processus d’individualisation, qui a vu le triomphe des désirs éphémères de chacun des partenaires.
Pour défendre efficacement la famille, il ne suffit pas d’en rester à l’affirmation minimaliste que celle-ci se compose d’un homme et d’une femme : il faut rejeter le modèle de l’individu-roi.

Pierre de Meuse est docteur en droit et a enseigné la philosophie à l’Institut catholique de Toulouse. Il est l’auteur de plusieurs ouvrages, dont Idées et doctrines de la Contre-révolution (DMM, 2019), Histoire des hérésies (Trajectoire, 2010) et Droit pratique de l’assurance (Studyrama, 2010).

A commander chez la Nouvelle librairie

La guerre de Vendée

La Guerre de Vendée du chanoine Billaud est une histoire de la Vendée militaire accessible à tous : une œuvre de vulgarisation au vrai sens du terme, « d’une vulgarisation éclairée, compétente, œuvre d’un historien capable de dominer un immense sujet », écrivait, en 1968, Tony Catta dans Lecture et Tradition.

L’auteur nous entraîne sur les pas de l’Armée catholique et royale, des stupéfiants triomphes du printemps 1793 à la tragique Virée de Galerne et à ses terribles lendemains. Il fait revivre l’histoire d’un peuple fidèle, fauché par les colonnes infernales, bras armé d’une République dont le dessein était génocidaire – nous le savons aujourd’hui grâce aux travaux de Reynald Secher qui préface la présente édition. Ce peuple fidèle qui toujours se relève. Dans la lutte armée, à l’appel de Charette et Stofflet. Dans la paix religieuse recouvrée, par la vertu du sang des martyrs.

Ce sang n’a pas été répandu pour rien. Le sacrifice des héros de Vendée nous exhorte à demeurer toujours fidèles. Cet ouvrage nous aidera à mieux conserver leur mémoire et l’histoire ainsi restituée nous sera maîtresse de vie. « Semper fidelis ! »

A commander chez Chire

La poésie sudiste au temps de la guerre de Sécession

Traduit de l’anglais, présenté et annoté par Christophe Dolbeau

Nombreux sont les livres et revues qui retracent les péripéties militaires de la guerre de Sécession, l’épopée des soldats confédérés, et la mobilisation sans faille de la population du Sud derrière le président Jefferson Davis et le général Robert Edward Lee.

La littérature du Dixieland, en revanche, et plus particulièrement la poésie, n’a guère retenu, jusqu’à présent, l’attention des chroniqueurs et des historiens. Chez nous tout au moins. Fidèles reflets du talent, des valeurs, des peines et de la vaillance des Sudistes, les poèmes de cette époque contribuèrent pourtant grandement à stimuler la pugnacité et le moral de tout un peuple. Durant le conflit, leur rôle, affirme un auteur américain, ne fut surpassé que par celui des canons, raison pour laquelle nous avons réuni le présent florilège (50 auteurs, 53 poèmes, et leur libre traduction en français) qui contribuera, nous l’espérons, à une meilleure compréhension de l’infortunée Cause perdue.

228 p.

A commander chez Akribeia

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2021, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !