Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pilleurs de bateaux dans le pays malouin : le procès de la filière moldave reporté !

L’affaire avait mis en émoi tous les propriétaires et usagers du port de Saint-Malo et de toute la Bretagne en 2014 : des Moldaves pillaient les bateaux à quai pour revendre moteurs et équipements divers sur des marchés parallèles.

Ce mardi 3 mars, quelques uns des principaux personnages de cette filière, qui comptait une dizaine de ressortissants moldaves, devaient être jugés à Saint-Malo mais la présidente du tribunal était souffrante, le procès a été reporté au 25 mars.

Des vols ont été imputés à cette bande à Saint-Malo mais également Saint-Cast-le-Guildo, Saint-Jacut-de-la-Mer ou Saint-Jouan-des-Guérêts. Le centre nautique de Port-Mer, à Cancale avait été également été “visité” avec 8 moteurs de bateaux dérobés.

Audacieux, les Moldaves avaient été jusqu’à s’en prendre aux vedettes de la gendarmeries maritimes à Saint-Gilles-Croix-de-Vie en Vendée !

Au total, ce sont 13 ressortissants de ce pays de l’est de l’Europe qui ont jugé depuis 2014, certains d’entre eux l’ont été par contumace car en fuite dans différents pays ouest-européens.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

0 réponse à “Pilleurs de bateaux dans le pays malouin : le procès de la filière moldave reporté !”

  1. Ti-Tang dit :

    Procès très certainement sans comparants .
    Ces lascars s’ils ne sont pas mis préventivement en taule en attendant le jugement , s’évaporent dans la nature , mettent des frontières entre eux et leurs victimes .
    Occasionnellement changent d’identité en cas de retour dans le pays …….
    Du temps et de l’argent perdu pour juger de vrais voleurs , experts – également – pour se transformer en fantômes au moment de rendre des comptes .
    Sans moyen coercitif : pas de jugement possible .

  2. patphil dit :

    m’enfin, des réfugiés moldaves qui ont fuit préventivement leur pays que la russie s’apprête à envahir …. il faut bien qu’ils vivent décemment, le gite, le couvert et une alllocation minable, ça ne suffit pas !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

REDON, RENNES, Santé, ST-MALO, VITRÉ

Tiers monde médical et Urgences en Ille-et-Vilaine : un été sous tension ?

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, ST-MALO

Saint-Malo. Demandez le programme de la Route du Rock 2024, du 14 au 17 août

Découvrir l'article

ST-MALO

Saint-Malo. Deux jeunes blessés au couteau, un suspect en détention

Découvrir l'article

ST-MALO

Saint-Malo. Accusé de plusieurs viols…il demande sa remise en liberté pour préserver sa sécurité

Découvrir l'article

ST-MALO

La Fête des Corsaires revient à Saint-Malo ce 15 juin 2024 : un voyage dans le temps pour petits et grands !

Découvrir l'article

ST-MALO

Tiers monde éducatif. Fermeture d’une classe à l’école de la Gentillerie à Saint-Malo : mobilisation des parents d’élèves

Découvrir l'article

Dinan, Justice, Local, Société, ST-MALO

Dinan/Saint-Malo : entre rites vaudou et violences, le calvaire d’une femme

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Patrimoine, ST-MALO

Découvrez les malouinières du pays de Saint-Malo lors d’une journée portes ouvertes le 16 juin 2024

Découvrir l'article

E brezhoneg, Justice, Local, Société, ST-MALO

Sant-Maloù : un Tunizian dindan OQTF a glask laerañ ur babig en ospital goude bezañ skoet gant ar vamm

Découvrir l'article

ST-MALO

Comment les digues de Saint Malo résistent-elles ?

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky