Second tour de la présidentielle : en Bretagne, la foire aux niaiseries [L’Agora]

Tous les cinq ans, ça marche et ça remarche ! Il y a quelque chose d’extraordinaire, d’artistique, de conceptuel peut-être dans ce déluge de niaiseries qui accompagne chaque élection présidentielle française où un Le Pen arrive au second tour. Chacun y va de son petit post angoissant. Et la gravité des écrits monte crescendo. Jusqu’au ridicule ! Jusqu’au clownesque.

Ainsi, Alice Coffin a prophétisé qu’elle serait mise à mort si Marine Le Pen l’emportait le 24 avril. Rien que ça ! Elle serait donc garrotée lors d’un matin froid et sombre, elle et toutes les « militantes féministes et antiracistes », ses « soeurs ». Elles avanceraient vers le lieu du supplice, le poing levé, l’air digne et grave.

Mais oui, mais oui… Mon Dieu, que ce monde de la gauche bourgeoise et parisienne est ridicule !

Mais en Bretagne aussi, la machine à se faire peur tourne elle aussi à plein régime depuis une semaine.

Ainsi, Fañch Rio-Conan, ancien militant UDB briérons, en est sûr : il sera envoyé « dans des camps avec son mari » si, par malheur, Marine Le Pen arrivait à l’Elysée ! Car cet individu tient à nous faire savoir au passage qu’il est « homosexuel ». Au regard du nombre de congénères de ce monsieur dans la garde rapprochée de la night-clubeuse de Saint-Cloud, on peut tout de suite rassurer Fañch Rio-Conan sur son funeste destin en cas de victoire du camp Le Pen…

Pour son camarade Youenn ar Born, mari de l’inoubliable chanteuse Gwen ar Born et ancien responsable du Parti Breton pour la Cornouaille, ce ne sont ni plus ni moins que des « larmes de sang » qui nous attendent ce 24 avril. Aïe !

 

 

Ce sont surtout des « oreilles de sang » que le public endure depuis des années à l’écoute des chefs d’oeuvre que ce monsieur compose avec madame.

Bien parti dans le trémolo, Youenn ar Born voit même des « milices fascistes » camper devant sa porte à lui, l’opposant numéro 1 à Marine Le Pen !


A peine plus sérieuse, la présidente du groupe communiste au conseil départemental des Côtes d’Armor Cindérella Bernard « n’oubliera jamais le visage de ses enfants » et « la chape de plombs (sic) qui s’abattait sur leurs épaules » à l’annonce des résultats du premier tour. On croirait entendre une Allemande de l’Est lors de la mise en place du mur de Berlin en 1961 !

Son collègue, l’élu UDB à la Région, Christian Guyonvarc’h, d’habitude plus raisonnable, a lui aussi voulu mettre quelques lurs dans la machine à se faire peur. Histoire de faire comme les copains sans doute. Là encore, comme Cindérella Bernard, mère courage, il fait appel à ses responsabilités de père de famille, Marine Le Pen ayant sûrement déjà préparé des camps spéciaux pour les enfants de Christian Guyonvarc’h.

Un résistant. Un vrai !

Gaël Briand, autre conseiller régional UDB, rédacteur du Peuple Breton et grand lecteur de Breizh Info, quant à lui, vit depuis une semaine dans « l »angoisse ». Bah merde alors !

Mais pour qui angoisse-t-il ? Pour les Bretons ? Oui un peu, mais surtout pour « ses amis qui n’ont pas des têtes de bons français » qui, à n’en point douter, vont finir dans des camps de concentration (comme Fañch Rio-Conan et ses copines). Heureusement, lucide, Gaël Briand sait qu’il sera « cocu » d’une manière ou d’une autre le 24 avril. Woh ! Pour un membre de l’UDB, être cocu c’est, quelque part, un style de vie.

Dans ce concert de couineries, on peut cependant remarquer la position d’abord nuancée de Mathieu Guihard, président du Parti Breton

Ainsi que :

Hélas, à mesure que l’échéance approche, Mathieu Guihard semble pencher de plus en plus vers le politiquement correct et l’air du temps. La pression sociale est telle que même les meilleurs apportent leur pierre à la grande folie générale :

Une vision, qu’on aimerait réaliste, de l’arrivée de Marine Le Pen au pouvoir est cependant bien résumée par le journaliste, artiste et militant immigrationniste morbihannais Christian Le Meut

Si seulement c’était vrai…

Enfonçant le clou et totalement aveuglé par son « amour de l’étranger », ce dernier ne se rend toujours pas compte que chacun de ses posts font gagner 1% à Marine Le Pen en Bretagne. Effectivement, rendre les logements sociaux au nationaux et réserver la gratuité des écoles aux Bretons et aux Français, c’est un peu pour cela que les « sans-dents » votent Rassemblement National.

Mais quand est-ce que ces gens vont se rendre compte ?

Anne-Sophie Hamon

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. Je ne suis pas « Lepeniste » du tout. Mais quand je vois et j’entends un tel déluge de stupidités toutes plus extrêmes les unes que les autres, je n’ai plus qu’une envie c’est de voter pour elle. La dictature n’est pas toujours là où l’on pense !……..

  2. Leur opinion évoluera peut-être après le Débat : ils verront que « la bête immonde » est tout à fait présentable, et que leur champion n’est peut-être pas aussi parfait qu’ils le croient.

    Malheureusement, quelques soient les résultats, le logiciel du Ministère de l’Intérieur qui n’a aucun contrôle extérieur, donnera Macron gagnant..

  3. enfin une bonne nouvelle, si la facho passe, il n’y aura plus de pauvres en france, ils mourront de fin dit darmanin! avec la guerre en ukraine , la facho résout tous les problèmes, même poutou va voter macron ! la réconciliation de tous pour mackinsey, la retraite à 65 ans, la flambée des prix etc.

  4. Il y a vraiment des innocents en France !! s’il croient que Maron a changé, ils se trompent ! du jour au lendemain voila maintenant qu’il fait de Mélenchon ! mais qu’à t’il fait pendant 5 ans !!! la destruction de la France, il a vendu la France à Davos par l’intermédiaire de McKinsey, et cela depuis 3 années nous sommes vendu aux américain !! mais en revanche il sait qu’il a déjà du boulot chez black rock!!!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !