Rennes. Une mère et ses deux enfants agressés au couteau et frappés dans le métro

couteau

À Rennes, l’insécurité s’invite jusque dans le métro. Une mère de famille et ses deux enfants ont été agressés sans raison par un individu alors qu’ils se trouvaient dans une rame. L’un des enfants a été blessé par un coup de couteau.

Quand le métro de Rennes devient un coupe-gorge…

Le voyage en transport en commun rennais a tourné au drame pour une mère de famille et ses deux enfants, mardi 19 avril en fin de matinée.

La femme âgée de 22 ans et ses deux enfants âgés de 1 et 2 ans se trouvaient dans une rame de métro, à l’arrêt à la station Villejean-Université lorsqu’un individu, qu’ils ne connaissaient pas, a agressé la petite famille.

La mère et l’un de ses enfants se sont vus asséner des coups de poing au niveau de la tête par l’agresseur. Quant à l’autre enfant, il a été blessé à la lèvre par un coup de couteau tandis que l’individu exhibait sa lame dans la rame. Les trois victimes, très choquées, après avoir été prises en charge par les pompiers, ont été évacuées à la station de métro Pontchaillou puis transportées à l’hôpital situé à proximité afin d’effectuer une série d’examens. Aucune blessure grave ne semblait heureusement à déplorer.

L’individu interpellé dans le centre-ville

Une fois arrivés sur les lieux, les fonctionnaires de police recueilleront plusieurs témoignages de personnes ayant assisté à la scène pour identifier l’agresseur, ce dernier ayant eu le temps de prendre la fuite. Des informations qui leur permettront d’interpeller environ une heure plus tard un suspect dans le centre-ville de Rennes.

L’homme en question serait âgé de 46 ans. Par ailleurs, le procureur de la République de Rennes Phillipe Astruc a indiqué que l’agresseur présenterait « des antécédents psychiatriques ». Un temps placé en garde à vue suite à son arrestation, il a ensuite été « hospitalisé en milieu spécialisé, son état médical n’étant pas compatible avec cette mesure », toujours selon le procureur.

Si cette affaire a suscité l’émoi des passagers du métro rennais, cette agression gratuite au couteau est pourtant loin d’être une première dans la capitale de l’Ille-et-Vilaine. Entre autres histoires, on se rappellera notamment d’un homme poignardé à l’été 2021 par deux Afghans sur l’esplanade Charles-de-Gaulle après que les deux migrants ont importuné sa femme.

Rennes. Multi récidivistes, deux Afghans condamnés pour avoir attaqué et poignardé un couple

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !