En appelant à voter Macron, Clarisse Agbegnenou (Gendarmerie nationale) a-t-elle bafoué son devoir de réserve ?

En appelant à voter Emmanuel Macron au second tour de l’élection présidentielle, avec toute une tripotée de sportifs à qui ont demande de faire du sport, pas de s’engager en politique, la judokate Clarisse Agbegnenou, par ailleurs adjudante au sein de la Gendarmerie nationale a-t-elle bafoué son devoir de réserve ?

Lorsque l’on lit le code de déontologie de la Gendarmerie nationale, chapitre II, sur la question du devoir de réserve, on peut lire :

« Les militaires de la gendarmerie ne peuvent exprimer des opinions ou croyances, notamment philosophiques, religieuses ou politiques qu’en dehors du service et avec la réserve exigée par l’état militaire, conformément aux dispositions du code de la défense »

On vous laisse vous faire votre opinion en lisant ce texte signé par des sportifs, pour certains millionnaires et expatriés hors de France et qui prétendent faire la leçon politique à la population. Une liste qui contient notamment des rugbymen comme Antoine Dupont, qui serait sans doute horrifié à l’idée d’un sondage politique sur le second tour de l’élection présidentielle dans les tribunes de rugby françaises…

« Nous, sportives et sportifs français de tous horizons et de toutes disciplines, ne pouvons imaginer que ce moment historique soit marqué du sceau d’une présidence d’extrême droite. Si nous sommes pleinement conscients des difficultés que traversent de nombreux Français, nous avons la conviction que le vote pour un parti qui mettrait en danger les valeurs républicaines serait le pire des remèdes. Le sport auquel nous croyons, celui des valeurs de l’olympisme, est fait d’amitié et de respect ; il est le lieu de la mixité. Il refuse toutes les discriminations. Partout sur le territoire, dans nos villes, nos banlieues et nos campagnes, le sport est un remède puissant à l’exclusion. Dans ces temps incertains, il est un vecteur de rassemblement. C’est le cas quand toute une nation se rappelle qu’elle est UNE en vibrant à l’unisson derrière les exploits de ses sportifs.

« C’est parce que nous croyons en ce sport-là, fraternel et inclusif, que nous nous engageons pour éviter que notre nation place à sa tête une présidente qui incarne tout le contraire, la stigmatisation de l’autre, le repli sur soi, le nationalisme. Et que nous appelons donc à voter pour Emmanuel Macron le 24 avril prochain. »

Les signataires : Clarisse Agbégnénou (judo), Samir Aït Saïd (gymnastique), Valériane Ayayi Vukosavljević (basket), Brahim Asloum (boxe), Romain Bardet (cyclisme), Cécilia Berder (escrime), Alain Bernard (natation), Marie Bochet (paraski alpin), Laure Boulleau (football), Justine Braisaz-Bouchet (biathlon), Romain Cannone (escrime), Souleymane Cissokho (boxe), Élodie Clouvel (pentathlon), Cléopâtre Darleux (handball), Isabelle Demongeot (tennis), Stéphane Diagana (athlétisme), Boris Diaw (basket), Céline Dumerc (basket), Antoine Dupont (rugby), Gévrise Émane (judo), Maud Fontenoy (voile), Pierre Gasly (F 1), Edgar Grospiron (ski de bosses), Amandine Henry (football), Stéphane Houdet (paratennis), Muriel Hurtis (athlétisme), Mickaël Jeremiasz (paratennis), Nikola Karabatic (handball), Raphaël Ibañez (rugby), Jean Le Cam (voile), Eugénie Le Sommer (football), Christophe Lemaitre (athlétisme), Laure Manaudou (natation), Blaise Matuidi (football), Frédéric Michalak (rugby), Estelle Mossely (boxe), Earvin Ngapeth (volley-ball), Valérie Nicolas (handball), Yannick Noah (tennis), Sarah Ourahmoune (boxe), Jean-Pierre Papin (football), Tony Parker (basket), Dimitri Payet (football), Marie-José Pérec (athlétisme), Allison Pineau (handball), Thibaut Pinot (cyclisme), Jackson Richardson (handball), Charles Rozoy (paranatation), Jo-Wilfried Tsonga (tennis), Jessy Trémoulière (rugby), Cameron Woki (rugby), Tony Yoka (boxeur)

Concernant le cas Clarisse Agbegnenou , native de Rennes, il ne sera sans doute pas réglé par la Gendarmerie nationale qui en a fait une quasi ambassadrice…alors même que le non respect de l’obligation de réserve peut justifier qu’une procédure disciplinaire soit engagée à votre encontre.

Entre ce manquement au devoir de réserve, et les appels à voter Macron réalisés par des directeurs d’établissements comme l’Université de Nantes, ou encore la présidente de Région Occitanie qui met carrément les transports gratuits pour aller voter contre l’extrême droite dimanche, il est étonnant de lire ici ou là que le danger  totalitaire viendrait de l’arrivée de l’extrême droite au pouvoir, là où toutes les mesures totalitaires, inquisitrices, stigmatisantes, sont mises en place par le régime actuel et ses sbires, ou ses chargés de communication…

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. Il suffit d’agiter l’épouvantail de l’extrême droite ou de rappeler « les heures les plus sombres de notre histoire », pour justifier toutes les dérives…

  2. Le devoir de réserve a explosé car c’est pour la bonne cause …. En ce qui concerne la gendarmette , il n’y lui sera fait aucun reproche , elle fait parti de la diversité , elle est du bon côté du manche . Ce pays me dégoutte , il s’engage dans une voie ténébreuse encouragée en cela par des individus hors sol souvent , qui ne vivent pas la vraie vie .

  3. en quoi ces personnes ont-elles la légitimité pour nous faire la leçon de morale ? Pour plusieurs d’entre elles, leur intelligence et leur culture restent à démontrer. Je me régalerais de les entendre débattre des problèmes actuels de société et de justifier leur prise de position catégorique n’admettant aucune critique. Que ces gens remercient la France de leur avoir offert l’opportunité de briller dans leur discipline, beaucoup retombant dans l’ombre et la banalité après le baisser de rideau. Combien d’ex-sportifs empétrés dans de sombres affaires de drogue, alcool, violences etc…
    Qu’ils n’oublient jamais que leur performance est anecdotique dans une vie. Un ouvrier avec pelle et pioche dans la boue d’une tranchée les vaut largement !
    Redescendez sur Terre mme et mr les sportifs !!!!

  4. tous ses athlètes, comédiens qui dénigrent la France et vive à l’étranger, et viennent se faire soigner en France gratuitement dans les meilleurs hôpitaux, et qui ne cotisent plus en France, je les taxeraient pour aider les hôpitaux !!

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS