Nantes : nouvelle fusillade au Clos Toreau lors d’un règlement de compte

C’est déjà la 24e de l’année – quelques heures après une autre, la 23e, rue de Biarritz, qui a blessé un jeune homme atteint de deux balles à la cuisse, une nouvelle a eu lieu ce jeudi 28 avril peu après minuit rue de Hendaye, juste à côté, toujours au Clos Toreau. Les témoins décrivent un homme avec une arme longue – ou un fusil mitrailleur selon d’autres sources, une détonation unique, une fuite vers le Busway. Un scooter Tmax a été trouvé sur les lieux, couché en pleine voie, et un étui au sol.

L’intensification des fusillades, notamment au Clos Toreau, serait, selon une source proche de l’enquête, « un règlement de comptes entre des tchétchènes et des nord-africains qui tiennent le point de deal au Clos Toreau ».

Signe des tensions, un incendie s’était déclaré dans les toilettes de la médiathèque Lisa Brener à Bellevue, autre quartier « sensible ». Or, « une chasse d’eau ou un rouleau de papier toilette ne s’enflamment pas spontanément. Peut-être qu’ils ont été un peu aidés », ironise un employé municipal, qui trouve que « le Ramadan et les fusillades n’arrangent rien, ils sont tous un peu fous en ce moment et on sent la tension quand on arrive dans un quartier où ça a tiré la veille ou dans la nuit. On espère simplement ne pas être des défouloirs ou se prendre une balle perdue, car on n’aura que nos yeux pour pleurer – les chauffeurs de bus qui se sont agresser ne sont absolument pas soutenus par leur direction ou les usagers, nous, on ne verra pas Johanna près de notre lit d’hôpital non plus ».

Dans la nuit du 28 au 29 avril cette fois, trois hommes ont été contrôlés par la police rue de Port la Blanche, près de la route de Saint-Joseph. Sur les genoux de l’un d’eux il y avait un Colt 45, avec deux chargeurs dont un plein, et des munitions dans sa chaussette.

Louis Moulin

Photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

  1. encore une bavure ?
    aucun flic n’a été mis en examen ? étonnant!
    je ne décolère pas de savoir qu’un policier qui a refusé que lui et ses collègues soient tués par deux vendeurs de drogue à paris la semaine dernière , soit accusé de meurtre ! encore un raciste ce jeune réunionnais ! les « juges » qui jugent au nom du peuple français devraient eux même respecter la loi au lieu de l’interpréter

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !