Géopolitique. Des importations US record en provenance de… Russie

Alors que les USA imposent à leurs vassaux européens de réduire ou d’annuler toute importation en provenance de Russie, depuis son entrée en guerre contre l’Ukraine et dans le but de l’affaiblir économiquement, on ne peut qu’être surpris du fait que, en Mars 2022, après le premier mois de guerre et donc de sanctions, les importations US en provenance de Russie ont battu un record vieux de plus de 10 ans pour un mois de mars avec 2,75 milliards de dollars de marchandises importées.

Des importations US record en provenance de …..Russie

Les importations US en provenance de Russie au premier trimestre 2022 ont battu un record historique depuis la fin de la 2ème guerre mondiale avec pour 7,28 milliards de dollars de marchandises pour un premier trimestre.

La Russie ayant, pour sa part, réduit considérablement, en mars 2022, les rares importations en provenance des USA, partenaire jugé peu fiable (allez savoir pourquoi) le déficit commercial des USA avec la Russie a donc atteint un record absolu sur le premier mois de guerre à 2,65 milliards de dollars et, sur l’ensemble du 1er trimestre 2022, à 6,29 milliards de dollars.

En conclusion provisoire, les USA semblent bien continuer à importer ce dont ils ont besoin de Russie, sans s’appliquer la moindre contrainte: « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais » . Le commerce US avec la Russie continue, voire se développe, malgré la guerre en Ukraine. C’est à se demander si, en imposant à son partenaire européen de multiplier les sanctions antirusses, notamment sur les importations de gaz et de pétrole, les USA ne cherchent pas à affaiblir l’UE, ou à la mettre en difficulté, pour qu’elle n’ait pas d’autre choix que de rester dans leur orbite.

Source: https://www.census.gov/foreign-trade/balance/c4621.html

« On peut débattre de tout sauf des chiffres » …… mais à chacun son interprétation, bien sûr.

D. Delawarde.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

4 réponses

  1. Évidemment.

    « La grande Europe DE l’Atlantique à l’Oural » et non pas de « l’Oural à l’Atlantique »

    De Carhaix, par exemple…

  2. pourquoi parler en milliards alors que la source parle en millions???? je ne saisis pas bien. Même si les US auraient dû arrêter toute importation, selon leur politique…

  3. « faites ce que je dis, mais pas ce que je fais »
    et surtout imposez vous des sanctions qui vont mettre à mal votre économie, pas la mienne, on sait ce que les usa veulent

  4. Une théorie : Les USA n’ayant pas réussi à ruiner la Russie, veulent ruiner leur plus gros client et fournisseur qu’est l’UE (UE 40% de son PIB avec la Russie, USA 1% de son PIB avec la Russie).

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !