Afrique-du-Sud : un « monument au drapeau » au coût astronomique

Après la polémique sur le monument à l’afrikaans de Paarl, l’Afrique-du-Sud est confronté à un nouveau scandale d’ordre patrimonial : le « monument au drapeau ». Le projet pharaonique du gouvernement ANC est, en effet, de bâtir un monument en hommage au drapeau national de 100m de haut et pour un budget total de 22M de rands (1 320 000€). Une paille dans un pays comme l’Afrique-du-Sud, pays le plus développé d’Afrique mais pays africain tout de même !

Les plans du gouvernement ont suscité l’indignation et les critiques des citoyens, des partis politiques et d’autres groupes à la suite du discours de vote du budget du ministère le 10 mai dernier, où les coûts ont été révélés au grand public.

Le groupe d’action civile Outa a même qualifié le projet de « gaspillage d’argent monumental ».

Le ministère des Sports, des Arts et de la Culture (qui s’est déjà illustré dans la controverse de Paarl) a argumenté que le drapeau est le symbole de la « nationalité » et de « l’identité commune » du peuple sud-africain.

Suite aux critiques, la ministre Mthethwa a d’abord défendu le drapeau, affirmant qu’il était vital pour l’édification de la nation et « la transformation du paysage patrimonial de l’Afrique du Sud ». Pourtant, jeudi 19 mai, le ministère a vacillé dans ses ambitions, affirmant que le projet de drapeau sera revu.

Les coûts du « monument » devraient finalement être revus à la baisse.

Crédit photo :

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !