Élections législatives: un front républicain ? Oui, mais anti-Macron ……[L’Agora]

Ci-dessous une tribune libre de Dominique Delawarde qui ne manquera pas de faire réagir. Mais nous sommes là pour ça !

Les fondements de la République et de la démocratie reposent sur la séparation des pouvoirs : Exécutif, Législatif et Judiciaire. Ils reposent aussi sur une liberté d’expression qui doit permettre aux opinions les plus diverses, relayées par des médias mainstream indépendants les uns des autres, d’être connues et appréciées par tous les citoyens, notamment en périodes de crise et en périodes électorales.

Lorsqu’un homme ou un parti politique parvient à remettre en cause tout ou partie des fondements évoqués ci dessus, alors la démocratie est menacée et l’on dérive vers la dictature.

Législatives : Qu’en est-il aujourd’hui pour la France ?

Lors du premier mandat Macron, tous ces fondements de la démocratie, de la Constitution et de la République ont été écrasés par le pouvoir en place.

L’exécutif disposant à lui seul de la majorité absolue à l’Assemblée, mais aussi du contrôle quasi-total du pouvoir Judiciaire (Appareil judiciaire, Conseil d’État et Conseil Constitutionnel) a pu gouverner, sans contre pouvoir, en méprisant ouvertement toute opinion alternative, sans risque d’être inquiété et sans besoin d’écouter une opposition quasi inexistante.

En outre, le « copinage » du Président et du petit groupe de milliardaires contrôlant les médias mainstream, a permis au 4ème pouvoir, celui de la presse, de s’acoquiner aux 3 premiers et de coordonner son action avec eux, pour louanger la moindre des décisions prises par l’exécutif et pour détruire, avec plus ou moins de finesse et de férocité, et en meute, bien sûr, les oppositions qui pouvaient naître. Les organismes d’information se sont transformés progressivement en outils de manipulation des masses et de propagande au profit du pouvoir en place, accentuant le sentiment d’omnipotence et l’attitude arrogante qui caractérisaient déjà celui-ci. Ce rôle des médias mainstream en appui permanent et total d’un pouvoir plutôt mal élu a été flagrant et caricatural dans la gestion de la crise sanitaire et dans la gestion de la crise ukrainienne en définissant et en imposant le « politiquement correct ».

Rappelons que le Président et la quasi totalité de ses députés ont eu du mal a rassembler plus de 20 % des électeurs inscrits sur leurs noms au premier tour des élections qui les ont concerné, que 80 % des électeurs inscrits n’ont donc pas voté pour eux et que, dans ces conditions, c’est l’humilité et l’écoute, et non l’arrogance et l’absolutisme qui devrait caractériser leur style de gouvernance.

Les choses étant ce qu’elles sont devenues, un front républicain s’opposant à la conquête de la majorité absolue à l’assemblée par l’exécutif en place et à une éventuelle dérive vers la dictature me paraît souhaitable.

Législatives :

Alors que dois-je faire dans ma circonscription ?

Dans ma circonscription, je me trouve confronté à un scénario assez répandu sur l’ensemble du territoire national: celui d’un duel entre un candidat Macron-compatible et un candidat NUPES.

Étant un électeur de droite et n’ayant voté pour aucun des deux finalistes, je vais donc devoir soit m’abstenir ou voter blanc, ce qui revient à voter pro-Macron, soit voter NUPES, c’est à dire pour un parti aux idées presque diamétralement opposées aux miennes.

Après mûre réflexion, je vais voter NUPES sans le moindre état d’âme.

POURQUOI ?

Le président Macron, doté de tous les pouvoirs et appuyé par la presse mainstream me paraît être aujourd’hui infiniment plus dangereux pour notre pays que Monsieur Mélenchon.

Il a déjà déconstruit de larges pans de notre économie en vendant, à la découpe, nombre de nos fleurons industriels. Il a déjà cédé une très large part de notre souveraineté à l’Europe et à l’OTAN (donc aux USA). Il dirige une gouvernance corrompue par les lobbies et préfère «emmerder» son peuple que déplaire à ses sponsors. Il a fait « exploser » la dette nationale et continue de faire des chèques sans provisions pour « aider » les électeurs modestes à voter pour lui (chèque énergie, pouvoir d’achat …etc). Il nous a pris pour des gamins pendant la crise sanitaire en nous imposant des mesures aussi stupides qu’inutiles, avant de nous imposer l’inverse. Lui donner tous les pouvoirs, avec une majorité législative absolue, c’est en prendre pour cinq ans de plus … et voir notre pays continuer à « plonger ».

Quant à monsieur Mélenchon, il n’aura, au mieux, qu’une majorité relative. S’il venait à être premier ministre, ce qui reste peu probable, tous les contre-pouvoirs prévus par notre Constitution (Conseil d’État, Conseil Constitutionnel), se remettraient à fonctionner comme par miracle, limitant son éventuelle capacité de nuisance. Le président garderait la possibilité de dissoudre l’Assemblée. Le risque de dérive et d’excès serait infiniment moindre qu’avec «Macron Imperator» d’autant que la presse, favorable au Président, ne ferait pas de cadeau à Mr Mélenchon.

En conclusion, je ne m’abstiendrai pas. Je participerai avec enthousiasme au front républicain et démocratique anti-Macron visant à poser une limite aux pouvoirs du Président pour les 5 ans qui viennent. Je voterai donc NUPES, par défaut, dans ma circonscription. Et puis, j’ai bien envie aussi, à mon tour, «d’emmerder» ceux qui m’ont emmerdé lors de la crise sanitaire juste «parce qu’ils en avaient envie» et qui n’ont peut être pas fini de le faire, ….. après les élections bien sûr.

J’espère pour eux que les instituts de sondage auront pris en compte ce genre de report de voix « contre nature » et ce front républicain anti-dictature qui impacteront peut être le résultat final des législatives 2022.

A titre d’information, je laisse le lecteur découvrir les 12 engagements pris par les candidats investis par « Ensemble », coalition soutenant le Président Macron.

Dominique Delawarde

Précision : les points de vue exposés n’engagent que l’auteur de ce texte et nullement notre rédaction. Média alternatif, Breizh-info.com est avant tout attaché à la liberté d’expression. Ce qui implique tout naturellement que des opinions diverses, voire opposées, puissent y trouver leur place.

[cc] Illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine.

18 réponses

  1. J’ai trouve votre analyse tres interessante
    Je suis dans le meme cas que vous meme a savoir Modem/Nupes
    Je voulais voter blanc. Eh bien je suivrai votre conseil

  2. Bonjour Monsieur,
    je suis sur la même ligne exactement que la vôtre et je vous remercie de l’exprimer aussi clairement !

    Je me retrouve moi aussi face à la même situation politique dans ma circonscription. Et pour la seconde fois de ma vie, j’irai voter « contre un candidat » et non « pour » un autre.

    Cela fait belle lurette que je ne crois plus du tout en notre système électoral puisqu’il n’est absolument pas représentatif de la réalité mais bien au contraire méprisant à son égard.

    Nonobstant ceci, je suis aussi d’avis de dire une fois encore : TOUT sauf l’exterminateur qui fait preuve d’un empressement sans mesure à honorer de façon servile les ordres de ses maîtres et nous précipiter ainsi à vitesse grand V au fond des abysses…
    J’irai donc voter pour le candidat de la NUPES qui s’oppose à la macroniste sortante (laquelle n’a eu de cesse de manger à tous les râteliers depuis son entrée en politique il n’y a pourtant qu’une dizaine d’années).

    Toutefois, je ne suis pas dupe.
    NUPES et « Ensemble » = même combat à ceci près que le jeu illusoire de l’opposition qu’est censé jouer la NUPES devrait nous donner un peu de sursis et, je l’espère, permettre à davantage de nos concitoyens d’ouvrir ENFIN les yeux sur la REALITE !
    Il semblerait que certains journalistes des media « grand public » soient de plus en plus chatouillés par leur conscience eux aussi.
    Qu’il en soit ainsi pour le mieux-être de tous !

  3. Pour empêcher Macronescu d’avoir une majorité je pense qu’il faut voter pour le candidat de la bande à Mélenchon sachant qu’il n’aura pas lui non pus la majorité, avec regret parce que celà va apporter de l’eau à son moulin destructeur, mortifère pour La France il aura donc quelques députés de plus mais pas la majorité donc pas le pouvoir, le pouvoir de nuisance des députés qui seraient ainsi élus sera limité et a belle union de façade va exploser en vol dès la rentrée parlementaire, un tel assemblage de carpes et de lapins ne peut durer plus qu’une lune…et dans tous es cas de figure ce sera moins pire que l’autre psychopathe avec une majorité c’est la destruction de La France, de notre civilisation assurées.

  4. Mélenchon et son parti œuvrent sans relâche à l’islamisation de la France, à la destruction de notre identité, de notre culture. Voter pour la NUPES, c’est voter pour tout ce que nous rejetons, c’est donner sa voix à l’islamo-gauchisme. N’oublier pas qu’en votant pour un candidat de la NUPES vous ne lui donnez pas uniquement votre voix mais aussi des moyens financiers considérables pour poursuivre son travail de sape de notre civilisation et soutenir l’invasion migratoire. Avec ce financement, il pourra subventionner les associations immigrationnistes et user de son influence pour œuvrer à la régularisation des migrants illégaux participant ainsi activement au soutien de l’invasion migratoire. Macron et Mélenchon ont en commun la haine de notre pays et le désire de le détruire : le vote blanc me semble une évidence, on ne peut pas choisir entre la peste et le choléra !

    1. Parce que vous croyez que le poudré de l’Elysée n’oeuvre pas AUSSI à l’islamisation de la France ? L’invasion migratoire est-elle stoppée -ou du moins fortement combattue- avec Macron depuis cinq ans ? Qui est le ministre de l’Education nationale nouvellement nommé par Macron ? G. Darmanin, reconduit par Macron, prend-il des mesures fortes et claires, contre le burkini par exemple, ou contre les prêcheurs salafistes des mosquées en France ? Tous ces individus défendent notre culture française peut-être ? Etes-vous aveugle ?
      Vous savez bien que votre « vote blanc » vous donnera bonne conscience alors qu’en réalité vous donnez votre voix à Macron. Il existe une 3e voie, entre la peste et le choléra, et M. Delawarde la met bien en évidence, me semble-t-il, relisez l’article : en introduisant la peste dans le régime cholérique de Macron, vous introduisez un élément perturbateur qui empêchera le tyran d’avoir les pleins pouvoirs. C’est vital pour la France, nous n’avons pas d’autre choix.
      Permettez-moi enfin de vous dire que je suis allée explorer le programme officiel de la Nupes. Moi qui n’ai jamais voté pour ce genre de parti, j’ai eu la surprise d’y voir de très belles propositions, humanistes ou de bon sens, certaines éthiques. Eh! oui, tout n’est pas à jeter dans ce programme ! Il me semble en tout cas bien plus crédible que le non-programme de l’actuelle majorité.

    1. Parce que vous croyez qu’un journaliste est indépendant du « propriétaire » ???
      Pourquoi ne trouve-t-on pas des André Berkhoff sur BFM ou des Charlotte d’Ornellas sur LCI ? Un journaliste est viré manu militari dès qu’il dévie de la ligne éditoriale définie par le propriétaire comme vous dites, lequel a des intérêts financiers bien compris avec le pouvoir en place, tant au plan national qu’européen ou mondial.

  5. Front républicain ou pacte républicain. Les gen que vous allez élire en votant pour ceux sont les descendants des égorgeurs de 93. Ceux qui ont détruit la France Capétienne. La solution la plus sage. Serait la disparition de cette république quelques en soient le numéro. Et remettre Monseigneur le Duc d’Anjou Louis XX sur le trône de Saint-Louis. Voilà ce que pensait Le régicide Barère du suffrage universel. Le 12 juin 1793, Barère explique ce que lui et ses complices entendent par la liberté et le droit de vote« Le scrutin doit être surveillé, car j’observe que le scrutin secret donnerait aux hommes faibles ou corrompus la faculté de déposer trop souvent dans l’urne de mauvais choix »
    Mon compatriote Jules Barbey d’Aurevilly à écrit « Le suffrage universel est la majorité de l’Ignoble « Fin de citation

  6. Votre analyse est effectivement très pertinente.
    Néanmoins, je ne vous suivrai pas pour une raison très personnelle :
    Je suis catholique et donc ne saurais braver l’interdiction du Saint-Office (approuvée par Pie XII) de favoriser si peu que ce soit le communisme sous peine de se voir refuser les sacrements. Bien loin d’avoir été abrogée, cette interdiction a été étendue par un autre décret du même Saint-Office (approuvé par Jean XXIII) au vote pour un candidat ou un parti qui quoique non communiste collaborerait électoralement avec le communisme (ce qui est très exactement le cas de NUPES).

  7. je partage totalement votre choix. Je suis de droite et il faut à tout prix faire sauter cette clique au pouvoir. Je choisirai donc La Nupes (contre mes idées) pour retirer une abstention favorable à Macron et e donner une voix à Mélanchon..
    L’abstention conduira le gouvernement à continuer sa destruction.

  8. je crains que la différence NUPES/LREM ne soit qu’un leurre : Mélanchon recherche d’abord sa part de gras de l’argent des impôts.

    1. macron et mélanchon sont d’accord sur l’immigration , l’absence de sécurité, ne rien faire contre les racailles , la dette que devront payer nos arrières petits enfants, et mille autres choses

  9. Je suis d’accord avec Philippe Trégor et Guy Bourdin: je ne voterai pas pour la NUPES parce que je suis Pieds-Noirs…quand je vote: je vote CONTRE Macron et CONTRE  »la gauche »…Cette  »gauche » qui a  »aidé » les musulmans à tuer nos soldats et des  »civils innocents » et qui, maintenant, attire les terroristes musulmans, dans notre pays, parce que ceux-ci ont  »le droit de vote » en France!..70% des musulmans, vivant en France, ont voté pour Mélenchon aux  »Présidentielles »!..

  10. D’accord avec Yvette, un instant j’ai pensé contrer la macronie en votant nupes, mais non ils sont aussi nuisibles les uns que les autres, c’est plus fort que tout je ne peux pas donner ma voix à ces gens . Les français ont voté ainsi au premier tour c’est leur responsabilité, je n’y peux rien.

  11. A tous ceux qui décrètent que pour ce second tour, ils ne voteront ni « Ensemble » (ex-LREM) ni NUPES pour des raisons fort pertinentes (NB : un chrétien ne peut d’ailleurs voter, en conscience, ni pour l’un ni pour l’autre) :
    il semble que votre vision de la situation ne soit pas encore assez large.

    Pour éviter ce genre de dilemme, il eût fallu une abstention bien plus forte lors du premier tour, laquelle, compte tenu des règles électorales pour les législatives, aurait conduit à l’annulation pure et simple de ce scrutin. Cela aurait peut-être fait ENFIN réfléchir certains….

    Malheureusement, le vin est maintenant tiré.
    Et il faut le boire…
    Et comme je l’écrivais hier : même si je pense que les 2 partis qui s’opposent sont « blanc bonnet » et « bonnet blanc » (le blanc étant ici fort mal adapté), plutôt que devoir boire « cul-sec » (avec LREM), je préfère que nous puissions « boire à petites gorgées » (avec la NUPES) car cela laisse encore l’espoir que les plus aveugles de nos compatriotes ouvrent les yeux avant que nous n’ayons atteint le fond du verre… D’autant plus que ce parti compte encore quelques cerveaux pas encore totalement lessivés et suffisamment câblés pour mettre encore quelques bâtons dans les roues de la macronie.

    Comme l’ont écrit certains, ne pas voter ou voter blanc pour ce second tour est faire le jeu de Macron (et des psychopathes qui le dirigent).
    Mettre un bulletin NUPES dans l’urne est évidemment un dilemme pour tout chrétien qui souhaite « agir en conscience »… Mais observons Jeanne d’Arc : c’est « le Ciel » qui l’amena à prendre les armes pour « bouter les Anglais hors de France ». Or, le 5è commandement impose « Tu ne tueras point ».
    Il existe donc des cas de figure où, lorsque la survie est en jeu, un ajustement est nécessaire.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS