Étiquette : nupes

La NUPES de Paimpol dénonce l’emploi de technologies israéliennes dans un projet local

La section Pays de Paimpol de la Nupes publie une tribune libre dans la Presse d’Armor du 30 novembre. Intitulée « Après les cochons, les saumons ? », elle critique vertement un projet de pisciculture dans la commune de Plouisy, près de Guingamp. Les auteurs y énumèrent les nuisances écologiques amenées par cette « usine à saumons » : les besoins en eau, l’alimentation des saumons

La scandaleuse condamnation du député Grégoire de Fournas [Tribune libre]

Je n’ai jamais voté pour le FN/RN… parce que je suis libertarien, c’est-à-dire véritablement démocrate, fédéraliste antijacobin, libéral antimarxiste, minarchiste anti-étatiste, et identitaire anti-génocidaire… aucune convergence donc avec le RN et l’inverse point par point de tout fascisme ! Le député RN Grégoire de Fournas a réagi au numéro de cirque larmoyant d’un député NUPES sur les malheureuses cargaisons de chair

La France Insoumise. François Ruffin joue sa carte

Cet ancien fidèle de Jean-Luc Mélenchon prend ses distances avec La France insoumise : « C’est un mouvement qui a un pouvoir extrêmement centralisé. Je préconise de changer les choses par le bas », a-t-il défendu (France Inter, dimanche 16 octobre 2022), arguant de la nécessité d’« une diversité d’opinions, que la divergence ne soit pas perçue comme une nuisance. » « J’ai un courant

LFI / Nupes : beaucoup de musulmans parmi les électeurs, très peu parmi les élus

A la présidentielle, les musulmans ont voté Mélenchon à 69 % (selon un sondage IFOP pour La Croix). Les législatives de juin ont été l’occasion de confirmer ce choix communautaire massif.  Les 12 circonscriptions de Seine-Saint-Denis ont ainsi porté 12 députés Nupes à l’Assemblée nationale, avec des scores quasi soviétiques…mais surprise, parmi eux aucun homme d’origine arabe ! « Quand j’ai vu

Mélanie Thomin (Nupes-PS) doit beaucoup aux électeurs du RN

« Comment Ferrand est tombé », titre Le Télégramme à la une (samedi 25 juin 2022). La journaliste Sophie Prévost discerne cinq raisons. D’abord le réflexe TSF (« Tout sauf Ferrand ») a joué à plein. En votant contre Ferrand, on a d’abord voté contre Macron, très impopulaire chez les classes populaires. Or Ferrand fait figure d’envoyé spécial du Président en Bretagne. Manger à

Quand Ensemble essaye de draguer les Bretons attachés aux langues de Bretagne

Ils auront tous les culots ! Après certains candidats LFI qui essayent de convaincre les Bretons que le centralisme mélenchoniste est compatible avec la défense des langues dites « régionales », c’est le camp macroniste de « Ensemble » qui se pare de vertus bien hasardeuses. Si Yannick Kerlogod et quelques uns ont été de loyaux défenseurs du breton et du gallo, c’est bien

L’éternel suivisme de la « gauche autonomiste bretonne »

Circonscription après circonscription, candidat après candidat, parfois de manière détournée (« voter contre Macron ») l’UDB appelle à voter pour la NUPES. Dimanche prochain, je voterai @dagodag et @flogourlay pour les #legislatives2022 à #Lorient. Damien m’a assuré de son soutien politique sur les sujets qui sont chers à l’ @UDB__ (autonomie, #bzhg, #reunification, #logement, #Europe). pic.twitter.com/hRgCAmkvUW — Gael Briand (@GaelBriand) June 14,

2ème tour des Législatives en Bretagne. 37 circonscriptions, 37 duels, zéro triangulaire

Pour le second tour de l’élection présidentielle, la règle apparaît simple en Bretagne : un candidat Nupes (le conglomérat de Jean-Luc Mélenchon) opposé à un candidat Ensemble (majorité présidentielle). Pourtant, dans quatre circonscriptions, la situation est différente. A Loudéac, le candidat Nupes (Antoine Ravard) tente sa chance contre le candidat LR sortant (Marc Le Fur). A Saint-Malo, la candidate Ensemble (Anne

Rennes : L’UDB appelle à voter pour la NUPES

Les bonnes résolutions n’auront pas duré longtemps : après avoir juré mordicus qu’elle ne soutiendrait pas la NUPES car trop pénétrée du jacobinisme de LFI, l’UDB rivalise de contorsions sémantiques pour être, elle aussi, dans le camp des vainqueurs et appelle donc à voter pour Tristan Lahais, candidat NUPES dans la 2è circo d’Ille-et-Vilaine. Selon l’UDB, ce candidat étiqueté Génération(s),

Élections législatives: un front républicain ? Oui, mais anti-Macron ……[L’Agora]

Ci-dessous une tribune libre de Dominique Delawarde qui ne manquera pas de faire réagir. Mais nous sommes là pour ça ! Les fondements de la République et de la démocratie reposent sur la séparation des pouvoirs : Exécutif, Législatif et Judiciaire. Ils reposent aussi sur une liberté d’expression qui doit permettre aux opinions les plus diverses, relayées par des médias

Législatives 2022. Parti Breton, Nupes, Bachelier, de Kersauzon..Député, un CDD en or…

Député, un CDD en or… 28 sur 37 – A droite rien ne va plus. Un autre exemple, en Bretagne, de la déglingue de LR et de ses alliés : dans 28 circonscriptions sur 37, le candidat du Rassemblement national a devancé le candidat de la droite. C’est le cas à Saint-Brieuc, Dinan, Guingamp, Lannion, Quimper, Brest, Brest Plabennec, Morlaix, Carhaix,

Législatives : NUPES essaie de faire la différence à la campagne, à Saint-Nazaire et sur la côte

Suite de l’analyse des élections en Loire-Atlantique. Dans les autres circonscriptions du département, de l’immensité rurale de la 6e – très France périphérique – à l’urbaine et ouvrière huitième (Saint-Nazaire et Basse-Loire), NUPES est en tête partout sauf dans la 10e (Vignoble) et essaie de faire le grand chelem, notamment dans le Vignoble où la droite réussit à sauver les

Sandrine Le Feur, UDB, Jean-Yves Gontier, PCF, Nupes…député, un CDD en or…

Hyper centralisation – L’UDB n’est pas partie prenante dans l’opération Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale) dirigée par Jean-Luc Mélenchon. Dans un communiqué, l’UDB explique que « la Bretagne qu’elle promeut est réunifiée et soucieuse de ses langues et de sa culture » (Le Télégramme, Bretagne, samedi 7 mai 2022). Tout ce que déteste « Méluche »… Aux élections législatives, l’UDB présente donc

Législatives 2022. L’UDB coincée entre la NUPES et le Parti Breton

Ana Sohier, candidate UDB aux législatives et conseillère régionale, voulait donner des leçons d’administration publique aux membres du Parti Breton sur la question de la parité : Combien de femmes suppléantes de vos 16 hommes candidats ?Je rappelle pour ceux qui ne connaissent pas les règles que le financement public décroit si la parité n'est pas assurée… mais cette règle

Nantes : Le candidat NUPES Andy Kerbrat menacé

Andy Kerbrat, le « candidat biscuit » de la NUPES sur la deuxième circonscription de Nantes s’estime gravement menacé ce lundi matin après la découverte de ce tag devant son domicile. Bizarrement aucun de ses abonnés twitter n’évoque encore la piste de « l’extrême droate » qui ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Johanna Rolland, la mairesse de Nantes, EELV Pays

« Rennes en Commun » (LFI/NUPES) contre la loi Molac pour les langues régionales

Le tweet de la honte ! Rennes en Commun, l’antenne rennaise de France Insoumise plus quelques traces d’autres chapelles gauchistes a voulu effacer le tweet et changer de sujet mais internet est le sanctuaire de l’éternité des mots. Voici donc ce que pensent les gauchistes de « Rennes en Commun » de la protection et de la promotion du breton et du

David Lappartient (LR) vs Nupes : Des postes, des avantages et des prébendes

David Lappartient (LR), président du conseil départemental du Morbihan, s’en prend à la « nouvelle union populaire, écologique et sociale » et à Jean-Luc Mélenchon. Mais surtout aux élus qui se sont ralliés à la Nupes. « J’ai l’occasion très régulièrement de fréquenter de nombreux élus de gauche bretons. Je les connais, je les respecte. Nos différences sont un atout pour que s’affirme

Mélenchon à Nantes

Mélenchon à Nantes ce 17 mai : l’eau manque, les socialistes aussi

Jean-Luc Mélenchon est présent sur le terrain. Il se trouve ce mardi 17 mai en Loire-Atlantique. Enchaîner une campagne législative nationale sur une campagne présidentielle, la performance a de quoi épater. « Il a l’air fatigué », note quand même un des spectateurs de la conférence de presse tenue en début d’après-midi dans le cadre verdoyant du Jardin des plantes de Nantes,

Le président du conseil départemental 22 Christian Coail se met « en retrait » du PS

Jean-Luc Mélenchon et les Insoumis le craignaient : l’accord d’appareil signé à Paris entre les différentes formations de gauche française qui avantage surtout La France Insoumise suscite des oppositions locales. La dernière en date concerne le président du conseil départemental des Côtes d’Armor Christian Coail qui, dans une lettre en date du 09 mai à décidé de se mettre « en

Insolite. Le pire de Sandrine Rousseau

Le magazine Va + vous propose le pire de Sandrine Rousseau en quelques instants. Histoire de vous régaler. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

La NUPES de Paimpol dénonce l’emploi de technologies israéliennes dans un projet local

La section Pays de Paimpol de la Nupes publie une tribune libre dans la Presse d’Armor du 30 novembre. Intitulée « Après les cochons, les saumons ? », elle critique vertement un projet de pisciculture dans la commune de Plouisy, près de Guingamp. Les auteurs y énumèrent les nuisances écologiques amenées par cette « usine à saumons » : les besoins en eau, l’alimentation des saumons

La scandaleuse condamnation du député Grégoire de Fournas [Tribune libre]

Je n’ai jamais voté pour le FN/RN… parce que je suis libertarien, c’est-à-dire véritablement démocrate, fédéraliste antijacobin, libéral antimarxiste, minarchiste anti-étatiste, et identitaire anti-génocidaire… aucune convergence donc avec le RN et l’inverse point par point de tout fascisme ! Le député RN Grégoire de Fournas a réagi au numéro de cirque larmoyant d’un député NUPES sur les malheureuses cargaisons de chair

La France Insoumise. François Ruffin joue sa carte

Cet ancien fidèle de Jean-Luc Mélenchon prend ses distances avec La France insoumise : « C’est un mouvement qui a un pouvoir extrêmement centralisé. Je préconise de changer les choses par le bas », a-t-il défendu (France Inter, dimanche 16 octobre 2022), arguant de la nécessité d’« une diversité d’opinions, que la divergence ne soit pas perçue comme une nuisance. » « J’ai un courant

LFI / Nupes : beaucoup de musulmans parmi les électeurs, très peu parmi les élus

A la présidentielle, les musulmans ont voté Mélenchon à 69 % (selon un sondage IFOP pour La Croix). Les législatives de juin ont été l’occasion de confirmer ce choix communautaire massif.  Les 12 circonscriptions de Seine-Saint-Denis ont ainsi porté 12 députés Nupes à l’Assemblée nationale, avec des scores quasi soviétiques…mais surprise, parmi eux aucun homme d’origine arabe ! « Quand j’ai vu

Mélanie Thomin (Nupes-PS) doit beaucoup aux électeurs du RN

« Comment Ferrand est tombé », titre Le Télégramme à la une (samedi 25 juin 2022). La journaliste Sophie Prévost discerne cinq raisons. D’abord le réflexe TSF (« Tout sauf Ferrand ») a joué à plein. En votant contre Ferrand, on a d’abord voté contre Macron, très impopulaire chez les classes populaires. Or Ferrand fait figure d’envoyé spécial du Président en Bretagne. Manger à

Quand Ensemble essaye de draguer les Bretons attachés aux langues de Bretagne

Ils auront tous les culots ! Après certains candidats LFI qui essayent de convaincre les Bretons que le centralisme mélenchoniste est compatible avec la défense des langues dites « régionales », c’est le camp macroniste de « Ensemble » qui se pare de vertus bien hasardeuses. Si Yannick Kerlogod et quelques uns ont été de loyaux défenseurs du breton et du gallo, c’est bien

L’éternel suivisme de la « gauche autonomiste bretonne »

Circonscription après circonscription, candidat après candidat, parfois de manière détournée (« voter contre Macron ») l’UDB appelle à voter pour la NUPES. Dimanche prochain, je voterai @dagodag et @flogourlay pour les #legislatives2022 à #Lorient. Damien m’a assuré de son soutien politique sur les sujets qui sont chers à l’ @UDB__ (autonomie, #bzhg, #reunification, #logement, #Europe). pic.twitter.com/hRgCAmkvUW — Gael Briand (@GaelBriand) June 14,

2ème tour des Législatives en Bretagne. 37 circonscriptions, 37 duels, zéro triangulaire

Pour le second tour de l’élection présidentielle, la règle apparaît simple en Bretagne : un candidat Nupes (le conglomérat de Jean-Luc Mélenchon) opposé à un candidat Ensemble (majorité présidentielle). Pourtant, dans quatre circonscriptions, la situation est différente. A Loudéac, le candidat Nupes (Antoine Ravard) tente sa chance contre le candidat LR sortant (Marc Le Fur). A Saint-Malo, la candidate Ensemble (Anne

Rennes : L’UDB appelle à voter pour la NUPES

Les bonnes résolutions n’auront pas duré longtemps : après avoir juré mordicus qu’elle ne soutiendrait pas la NUPES car trop pénétrée du jacobinisme de LFI, l’UDB rivalise de contorsions sémantiques pour être, elle aussi, dans le camp des vainqueurs et appelle donc à voter pour Tristan Lahais, candidat NUPES dans la 2è circo d’Ille-et-Vilaine. Selon l’UDB, ce candidat étiqueté Génération(s),

Élections législatives: un front républicain ? Oui, mais anti-Macron ……[L’Agora]

Ci-dessous une tribune libre de Dominique Delawarde qui ne manquera pas de faire réagir. Mais nous sommes là pour ça ! Les fondements de la République et de la démocratie reposent sur la séparation des pouvoirs : Exécutif, Législatif et Judiciaire. Ils reposent aussi sur une liberté d’expression qui doit permettre aux opinions les plus diverses, relayées par des médias

Législatives 2022. Parti Breton, Nupes, Bachelier, de Kersauzon..Député, un CDD en or…

Député, un CDD en or… 28 sur 37 – A droite rien ne va plus. Un autre exemple, en Bretagne, de la déglingue de LR et de ses alliés : dans 28 circonscriptions sur 37, le candidat du Rassemblement national a devancé le candidat de la droite. C’est le cas à Saint-Brieuc, Dinan, Guingamp, Lannion, Quimper, Brest, Brest Plabennec, Morlaix, Carhaix,

Législatives : NUPES essaie de faire la différence à la campagne, à Saint-Nazaire et sur la côte

Suite de l’analyse des élections en Loire-Atlantique. Dans les autres circonscriptions du département, de l’immensité rurale de la 6e – très France périphérique – à l’urbaine et ouvrière huitième (Saint-Nazaire et Basse-Loire), NUPES est en tête partout sauf dans la 10e (Vignoble) et essaie de faire le grand chelem, notamment dans le Vignoble où la droite réussit à sauver les

Sandrine Le Feur, UDB, Jean-Yves Gontier, PCF, Nupes…député, un CDD en or…

Hyper centralisation – L’UDB n’est pas partie prenante dans l’opération Nupes (Nouvelle union populaire écologique et sociale) dirigée par Jean-Luc Mélenchon. Dans un communiqué, l’UDB explique que « la Bretagne qu’elle promeut est réunifiée et soucieuse de ses langues et de sa culture » (Le Télégramme, Bretagne, samedi 7 mai 2022). Tout ce que déteste « Méluche »… Aux élections législatives, l’UDB présente donc

Législatives 2022. L’UDB coincée entre la NUPES et le Parti Breton

Ana Sohier, candidate UDB aux législatives et conseillère régionale, voulait donner des leçons d’administration publique aux membres du Parti Breton sur la question de la parité : Combien de femmes suppléantes de vos 16 hommes candidats ?Je rappelle pour ceux qui ne connaissent pas les règles que le financement public décroit si la parité n'est pas assurée… mais cette règle

Nantes : Le candidat NUPES Andy Kerbrat menacé

Andy Kerbrat, le « candidat biscuit » de la NUPES sur la deuxième circonscription de Nantes s’estime gravement menacé ce lundi matin après la découverte de ce tag devant son domicile. Bizarrement aucun de ses abonnés twitter n’évoque encore la piste de « l’extrême droate » qui ne s’use que si l’on ne s’en sert pas. Johanna Rolland, la mairesse de Nantes, EELV Pays

« Rennes en Commun » (LFI/NUPES) contre la loi Molac pour les langues régionales

Le tweet de la honte ! Rennes en Commun, l’antenne rennaise de France Insoumise plus quelques traces d’autres chapelles gauchistes a voulu effacer le tweet et changer de sujet mais internet est le sanctuaire de l’éternité des mots. Voici donc ce que pensent les gauchistes de « Rennes en Commun » de la protection et de la promotion du breton et du

David Lappartient (LR) vs Nupes : Des postes, des avantages et des prébendes

David Lappartient (LR), président du conseil départemental du Morbihan, s’en prend à la « nouvelle union populaire, écologique et sociale » et à Jean-Luc Mélenchon. Mais surtout aux élus qui se sont ralliés à la Nupes. « J’ai l’occasion très régulièrement de fréquenter de nombreux élus de gauche bretons. Je les connais, je les respecte. Nos différences sont un atout pour que s’affirme

Mélenchon à Nantes

Mélenchon à Nantes ce 17 mai : l’eau manque, les socialistes aussi

Jean-Luc Mélenchon est présent sur le terrain. Il se trouve ce mardi 17 mai en Loire-Atlantique. Enchaîner une campagne législative nationale sur une campagne présidentielle, la performance a de quoi épater. « Il a l’air fatigué », note quand même un des spectateurs de la conférence de presse tenue en début d’après-midi dans le cadre verdoyant du Jardin des plantes de Nantes,

Le président du conseil départemental 22 Christian Coail se met « en retrait » du PS

Jean-Luc Mélenchon et les Insoumis le craignaient : l’accord d’appareil signé à Paris entre les différentes formations de gauche française qui avantage surtout La France Insoumise suscite des oppositions locales. La dernière en date concerne le président du conseil départemental des Côtes d’Armor Christian Coail qui, dans une lettre en date du 09 mai à décidé de se mettre « en

Insolite. Le pire de Sandrine Rousseau

Le magazine Va + vous propose le pire de Sandrine Rousseau en quelques instants. Histoire de vous régaler. Crédit photo : DR [cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

À LA UNE

Victoire du Maroc. Détonations à Rennes, 13 policiers blessés à Lille : « Sommes-nous encore en France ? » demande Eric Ciotti [Vidéo]
Prix de l'électricité. Un sénateur dénonce un racket généralisé
L'interview de Alexander Makogonov, porte-parole de l’ambassade de Russie en France
Drogues. Vincent Lapierre infiltre une salle de shoot à Paris