Vannes. Originaire de Wallis et Futuna, il plaide une « violence culturelle » pour justifier de violences sur sa fille de 8 ans

Ah, l’enrichissement culturel… Le tribunal correctionnel de Vannes (Morbihan) a condamné un père de famille à six mois de prison avec sursis pour des violences commises sur sa fille de 8 ans. Des violences justifiées par ce père, originaire de Wallis et Futuna, en Océanie, par sa culture, expliquant avoir été élevé comme ça, sur son continent.

Ce dernier a déjà été condamné pour des faits de violence conjugale et de récidive de conduite en état alcoolique. Il était jugé notamment pour des coups de ceinture sur sa fille, mais aussi sur une terreur morale qui régnait à la maison.

Son épouse souhaite tout de même reprendre une vie commune.

Le tribunal l’a condamné à six mois de prison avec sursis probatoire, associé à des soins, mais aussi à l’interdiction de contact avec sa fille.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !