Rennes. Rodéos urbains : une femme de 80 ans blessée par un scooter à Villejean

Rennes

L’insécurité routière devient omniprésente à Rennes. De nouveau rodéos urbains, en voiture et en scooter, ont été à déplorer ces derniers jours. Une femme de 80 ans a été percutée.

Rodéo urbain à Rennes : une octogénaire blessée

Si le concept de rodéo urbain était encore ignoré de nombreux Rennais il y a quelques années, les habitants de la capitale d’Ille-et-Vilaine ont depuis largement eu l’occasion de faire connaissance avec le phénomène. Tout particulièrement en cette année 2022 où ces rodéos semblent se multiplier.

Dernière affaire en date, un individu âgé de 16 ans et s’adonnant justement à un rodéo avec un scooter a percuté une femme de 80 ans le 16 juin en milieu d’après-midi sur la dalle Kennedy, situé dans le quartier de Villejean. Une dalle où un homme de 54 ans avait déjà été roué de coups en 2020.

L’octogénaire, se déplaçant à pied, a été blessée par le scooter et souffrait de douleurs sur tout le flanc droit. Le lendemain, elle s’est rendue au commissariat de police afin de porter plainte. Par l’intermédiaire des images de vidéosurveillance, les policiers ont alors réussir à identifier le chauffard suspecté via la plaque d’immatriculation du scooter.

Sur la bande vidéo, il effectue notamment des roues arrière et slalome entre les passants avec son engin. L’individu a finalement été interpellé le 19 juin puis a été placé en garde à vue. Reconnaissant les faits, il sera convoqué devant le tribunal pour mineurs au mois de septembre prochain à Rennes.

Un autre rodéo sur la rocade, en voiture cette fois

Dans la nuit du vendredi 17 au samedi 18 juin dernier, un autre rodéo urbain sur la rocade sud de Rennes a lui aussi mal tourné.

Deux véhicules se sont livrés à une course au mépris total de la sécurité routière, entre dépassements risqués, excès de vitesse et slaloms.

Une fois entré dans Rennes, l’un des deux automobilistes a percuté un mur rue de Châtillon après avoir raté un virage. Le véhicule terminera finalement sa course rue Théophile-Busnel vers 2 h 30 après avoir heurté trois voitures en stationnement.

Interpellé en état d’ivresse ce même 18 juin, un individu âgé de 46 ans et suspecté d’être l’un des deux chauffards a été placé en garde à vue à Rennes. Il a été libéré le lendemain. Il sera convoqué en ordonnance pénale. Quant à son comparse, il n’a, pour sa part, pas été identifié.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

7 réponses

  1. c’est normal que ça continue au pays des bisounours et de darmalin. pour arrêter les rodéos rien de plus simple appliquer la méthode anglaise ou suédoise.

  2. Souyez tolérants ce sont des « individus » anonymes, on est très proche de la « voiture folle »! Pendant ce temps les employés (ou les ordinateurs?) de Rennes s’employaient à me dresser des contraventions que j’ai reçues hier:
    1 pour « excès de vitesse » (31km/h au lieu de 30 à Paris) coût: 90euros si je paie tout de suite et 345 si j’attends 45 jours! Retrait d’un point de permis de conduire
    2 pour « excès de vitesse » (79 au lieu de 70 sur le périph fluide à dix heures du soir) coût: 45 si je paie tout de suite et 180 si j’attends 45 jours! Retrait d’un point de permis de conduire
    On voit par là que le km périph est nettement moins cher que le km Paris intra muros., et que les anciens conducteurs expérimentés sont plus faciles à attraper que les « individus » des rodeos. Malheureusement étant donné mon âge avancé je ne ferai jamais de rodeos je n’ai donc qu’à payer mes « excès de vitesse ».

  3. Ce serait simple de les arrêter, ils sont connus, tout comme les dealers, mais pas de vague !!!!!! continuez les petits, un beau jour on entendra qu’il y a un palmarès ouvert sur les hécatombes de piétons !!!

  4. Et oui, ainsi va la vie toi qui a connu ( comme moi ! ) des temps meilleurs où la liberté était pour tout le monde du moment qu’elle ne gênait personne….aujourd’hui, la totale liberté appartient à ceux qui sont hors la loi et en toute impunité !
    Les autres citoyens eux, n’ont pas droit à la moindre erreur ( 1 km/h de trop c’est impardonnable ! ) et là on embauche des centaines de fonctionnaires car le tiroir caisse marche bien…..et nos politiques se demandent encore pourquoi les français ont voté pour les gauche/gauche et Droite/droite ? j’ai volontairement  » oublié  » le mot extrème qui ne correspond pas à la réalité…

  5. m’enfin que faisait cette vieille dame sur une piste de rodéo? la police la laisse entraver les amusements de ces « djeunes des quartchiers »!
    je suis quand même étonné d’apprendre l’age de ces gens !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !