Rennes. Rodéo urbain et course sur la rocade : un piéton très grièvement blessé, trois voitures accidentées [MAJ : le piéton est décédé]

Rodéos urbains

MAJ 9 juin 2022 : L’homme de 19 ans, percuté par une racaille en motocross près du campus de Beaulieu à Rennes, dimanche 5 juin, est décédé, indique le parquet. La garde à vue du conducteur du deux-roues a été levée en raison de son état de santé.

Au cours du weekend dernier, un piéton a été très grièvement blessé lors d’un rodéo urbain à Rennes tandis que sur la rocade, trois véhicules faisant la course ont effectué une sortie de route.

À Rennes, le rodéo urbain tourne au drame

Les rodéos urbains empoisonnent la vie des habitants de nombreuses grandes villes françaises. Rennes n’échappe pas à la règle et goûte désormais régulièrement aux joies de cet autre pan de la « culture racaille ».

Mais les chauffards/délinquants de la route conduisant scooters, motocross ou quads au mépris de la sécurité routière font parfois des victimes.

C’est le cas d’un jeune homme âgé de 19 ans, qui a été percuté par un conducteur de deux-roues dimanche 5 juin. Le piéton, se trouvait alors dans le quartier rennais de Beaulieu, à proximité de l’école d’ingénieurs INSA.

La scène s’est produite en fin de journée. C’est le PC sécurité de l’INSA qui a alerté les pompiers vers 17 h 45 tandis que la victime se trouvait entre la vie et la mort.

« Roue arrière » et pronostic vital engagé

En effet, il s’est avéré que le piéton a été gravement blessé lors du choc. Après avoir été réanimé sur place car se trouvant en arrêt cardio-respiratoire et souffrant d’un traumatisme crânien et d’une hémorragie interne, son pronostic vital était engagé lorsqu’il fut transporté au CHU Pontchaillou en urgence absolue…

Quant au pilote du deux-roues, il a lui aussi été hospitalisé pour une fracture ouverte au tibia. D’autres sources citées par France Bleu indiquent qu’un enfant de six ans se trouvait à l’arrière de la motocross. Enfant qui, selon des témoins, aurait été transporté par des proches à l’hôpital…

Si une enquête judiciaire est actuellement en cours afin de mettre en lumière les circonstances de cet accident, celles-ci demeurent floues. Franceinfo indique pour sa part que le piéton serait « un ami du conducteur », le choc ayant eu lieu tandis que le pilote effectuait une « roue arrière » avec son engin sur un parking du campus universitaire. Le deux-roues aurait percuté la victime au niveau du dos.

Enfin, le véhicule incriminé avait disparu lors de l’arrivée sur place des fonctionnaires de police rennais.

Course sur la rocade de Rennes : trois véhicules accidentés

Toujours à Rennes, le même dimanche 5 juin, cette fois vers 1 h du matin, un accident a eu lieu sur la rocade au niveau de la porte de Redon. Trois véhicules ont fait une sortie de route et l’un d’entre eux a terminé sa course sur le toit. À l’origine de cet accident : une course aux allures de rodéo urbain organisée entre les trois conducteurs.

Au final, cinq individus ont été légèrement blessés au cours de l’accident. Ils sont été transportés au CHU par les pompiers, dépêchés sur zone à une vingtaine.

À croire que le tour de vis annoncé par la préfecture d’Ille-et-Vilaine via un communiqué diffusé le 16 mai dernier qui présentait ces rodéos comme étant « à l’origine de graves troubles à l’ordre public et de risques pour la sécurité de tous » n’a pas dissuadé les délinquants de la route rennais de ne plus mettre en danger la vie des autres usagers du bitume…

Crédit photo : Capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

6 réponses

  1. Info douteuse et alarmiste: la police elle même à démentie l’histoire du rodéo pour les 3 voitures….

    1. je te confirme.. ils se sont planté.. et le jeune de beaulieu , ils etaos pote et les autre on fait disparettre la motocross.. le gamin de six ans etais sur le guidon pas a l arriere de la moto.. et le jeune pieton qui ne l étais pas hein… est décéder.. faites attention..; ne rappelons pas le jeune au colombier qui a defoncé une barrière et est tombé de 7 mètres… voila
      et c etais pas sur la route a Beaulieu mais dans un coin vaste.. beaucoup conduise le weekend pour apprendre a conduire jamais y as un problème.. d ailleur ya la célèbre cours e de solex la bas

  2. Il doit bien être possible de stopper ces motos avec une herse ! De faire une rafle et de leur confisquer le véhicule , le mettre à la destruction ! Notre police et son ministre le peuvent, encore faut il le vouloir !!

    1. mais quand on ne veut rien faire, ils ya arrivent !
      il faut bien que jeunesse s’amuse, les piétons n’ont rien à faire sur la route ! non mais!

      1. c eetais pas sur la route masi une esplanade fermé et ils etais pote ..c etais pas un pieton.. et c est ami on fait disparetre la moto.. donc ils etais au moin trois + le petit de six ans.. ni l un ni l autre etais en etat de s enfuire et encore moins de téléphoné pour la moto

    2. la moto a disparu hein.. ils etais plusieurs et c etais pas sur la route ni un pieton mais un ami .. et pour finir c etais sur l espanade hors route
      et enfin le jeune percuté est décéder aujourdui..
      il ny as pas eu de delit de fuite ni de policier l hors de l accident

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !