Saint-Nazaire : « La vie d’ma mère, j’suis innocent »… il est acquitté !

Monsieur est né au Maroc et est jugé ce lundi 20 juin pour des faits de violence envers sa compagne. Madame à 26 ans et n’est pas présente à l’audience.

Le couple se connaît depuis peu mais a déjà un enfant. Le 16 juin madame téléphone aux services sociaux en disant qu’elle est séquestrée depuis deux jours avec son bébé par son conjoint. Et la jeune femme de déclarer qu’elle a été battue, qu’elle subit régulièrement des violences psychologiques, etc…

La meilleure amie de la victime présumée vient à la barre ce lundi et déclare qu’elle n’a jamais vu de bleus sur elle. Le seul problème est que la victime est voilée de la tête aux pieds, il est donc difficile d’y voir grand chose… Une voisine a, elle, déjà vu l’homme frapper sa compagne.

L’homme d’origine étrangère a quelques petites choses à se reprocher sur son casier judiciaire cependant : coups et blessures sur son ex-compagne et un mineur, de plus, et il est sous le coup d’un sursis probatoire.

La victime présumée a, quant à elle, quelques cadavres dans le placard : ses deux premiers enfants, issus d’une première union, vivent avec leur père, la sage-femme qui a suivi sa grossesse n’a jamais constaté de traces de coup alors qu’elle affirme avoir été battu alors qu’elle était enceinte, état dépressif.

« La vie d’ma mère j’suis innocent » répètera le prévenu. Il sera acquitté.

Etrangement, aucune association féministe n’est présente à la sortie du tribunal…

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS