Belgique. Près de la moitié des détenus sont de nationalité étrangère

«Près d’un détenu sur deux dans ce pays est un étranger et environ un sur trois séjourne illégalement dans ce pays», a déclaré le député Dries Van Langenhove du Vlaams Belang, qui a demandé les chiffres au ministre de la Justice Vincent Van Quickenborne (Open Vld). Pour Dries Van Langenhove il ne faut pas tourner autour du pot: les criminels condamnés devraient purger leur peine autant que possible dans leur pays d’origine.

Sur les 10.614 personnes qui étaient en prison au début de cette année, 4.667 n’avaient pas la nationalité belge, ce qui porte le nombre d’étrangers dans la population carcérale totale à pas moins de 44 %. Pour bien comprendre le phénomène, il faut savoir que ce chiffre n’inclut pas ceux qui ont une double nationalité, comme c’est le cas des personnes issues des pays musulmans. Avec ces détenteurs d’une double nationalité on arrive à une population carcérale d’origine étrangère qui dépasse de très loin les 50%. Au hitparade des nationalités étrangères représentées dans les prisons belges (donc hors double nationalité) on trouve les Marocains (861), les Algériens (509) et les Néerlandais (363).

Tout aussi remarquable est le fait qu’une proportion importante des prisonniers réside illégalement dans ce pays. Au 1er janvier de cette année, il y avait un total de 3.204 personnes, soit 69 % de tous les étrangers détenus et près d’un tiers de la population carcérale totale qui séjournaient illégalement dans ce pays.

Comment résoudre le surpeuplement des prisons belges ?

Compte tenu du fait que le nombre d’étrangers dans les prisons belges reste disproportionnellement élevé, des mesures fortes s’imposent. «Les immigrés illégaux doivent être renvoyés dans leur pays d’origine, bien plus que ce n’est le cas actuellement. Et cela est particulièrement vrai lorsqu’il s’agit d’étrangers criminels. Les nombreuses déclarations musclées doivent enfin être suivies d’actions concrètes. Il est donc urgent que la pression sur les pays concernés soit accrue et que ceux qui ne veulent pas réagir positivement à nos demandes en subissent les conséquences», déclare Dries Van Langenhove.

Pour le Vlaams Belang, les étrangers criminels condamnés doivent purger leur peine autant que possible dans leur pays d’origine. Cela entraînera non seulement des économies substantielles, mais offrira également une solution au problème persistant de la surpopulation dans nos prisons. Sans oublier que la perspective de purger une peine de prison dans le pays d’origine aura un effet dissuasif sur les criminels étrangers potentiels qu’il ne faut pas sous-estimer.

Les prisons françaises sont à l’image de la France : en voie de tiers mondisation avancée [L’Agora]

Photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2021 dépêches libres de copie et diffusion sous réserve de mention de la source d’origine

11 réponses

  1. 50% d’étrangers + 40% de « Belges » d’origine extra-européenne ….
    La Belgique c’est comme la France dans ce domaine.

    Payez vos impôts, votez, soyez votre propre censeur contrôlez chaque mot que vous prononcez (comme le faisaient les gens en URSS) : c’est important de rassurer les corrompus qui se foutent ouvertement de vos goules depuis 1971 non-stop !

    Le pire étant à mes yeux, qu’il n’y a pas besoin de NKVD ou de Stasi pour que des gens qui n’ont rien à perdre (retraités ou autre) soient terrorisés d’entendre parler vrai ou de parler vrai en privé, ils sont leurs propres kapos et les kapos des autres engagés volontaires.

    Au moins dans les ex-pays communistes les gens étaient leurs propres kapos parce qu’ils risquaient le camp de déporté du nom de Goulag, chez-nous ce n’est pas vraiment le cas.
    Mais le summum reste que, dans ces conditions de ne risquer pas grand-chose, même dans les conversations les plus privées, les gens s’interdisent et vous interdisent de penser.

    Un peu comme des personnes qui voient tout s’écrouler autour d’eux et ne parlent que de la pluie, du beau temps, de la dernière voiture et autres futilités. (il y avait une pub de café à cette image)
    Mais cette description est fausse, pendant que tout s’effondre autour d’eux ces gens ne parlent même plus de futilités : ils parlent de religion du réchauffisme anthropique, d’essais thérapeutiques, de maladie du singe, de Cov, d’Ukraine qu’ils seraient incapables de placer sur une carte etc…

    Bref, ils en sont à ne plus parler que de ce qu’on leur dit de parler, leur esprit ne leur appartient plus, nous avons littéralement à faire à des zombies.

    En parallèle, dans la majorité de la population générale s’ajoute le phénomène des « marrâtes aux siens et mère aux étrangers » .
    Capables de passer leur vie à faire des procès moraux à leurs enfants, leurs voisins, leurs connaissances pour des broutilles, des fantasmes ou de la de pure médisance…. mais d’expliquer et même justifier n’importe quel acte ou comportement criminel avéré du premier étranger venu pourvu qu’il soit extra-européen.

    Après cela comment s’étonner que le lien social puisse exister, en ex-URSS ou en RDA il n’y avait pas de lien social, mais la méfiance et le procès pour « délit d’opinion supposée » en permanence .
    Nous en sommes là, et cela depuis au moins les années 80 !

    1. Que dire de plus ? C’est tout à fait vrai. Vous parlez de zombies. Il n’est guère contestable que le dessein de Bruxelles n’est pas d’élever les esprits. Bruxelles est la fabrique de l’Homme de demain, un consommateur inculte, prêt à renier toute réalité scientifique dans la crainte d’une bannissement social et qui se débat dans un vide spirituel sans fond.

  2. et bien mes chers voisins il serait temps que l’EUROPE prenne en compte le REEL
    on ne peut pas accueillir toute la misère du monde sur un petit continent !!!
    cher PIERRE MESSMER vous nous aviez bien expliqué que l’union d’une armée est complexe vu que chacun a son histoire depuis la nuit des temps !!!
    mais il serait moins complexe de prendre en compte le réel on se doit de SOIGNER mais pas d’être laxiste !! et de rêver avec des squares pour corriger un mal du siècle l’empoisonnement de nos jeunes !!!
    AMITIES

    1. Madame

      Vous allez être passionnée par ces sujets :
      -OIM (Organisation internationale POUR les migrations) rattaché à l’ONU depuis 2016
      -Union Pour la Méditerranée (voir leurs comptes twitter)
      -UE Near
      -UE Neighbours

      1-
      En étudiant ces organismes (wikipedia, site officiel, et leurs communications officielles sur les réseaux sociaux) vous prendrez toute la mesure du problème .

      Après la lecture de quelques communication de ces organismes, vous allez comprendre qu’en prime c’est VOUS, l’europe, chaque pays européen, donc les citoyens esclaves européens, qui financez tout cela.
      Non seulement nous payons pour être remplacés et traités de tous les noms (racistes) à longueur d’année… mais en plus nous offrons des sommes conséquentes dès qu’un type veut ouvrir son entreprise « au bled » .

      Déjà là, toutes ces choses que vous apprendrez dépasseront votre entendement, et de très loin !

      2-
      Ensuite vous aurez surement la curiosité de comprendre « qui bono » et là vous allez fouiner sur l’ONU et toutes ses filiales, ce qui vous occasionnera un choc, puisque vous comprendrez que TOUT est organisé à partir de l’ONU depuis des décennies :

      En plus de ces six organes principaux, l’ONU compte 15 agences spécialisées.

      Banque mondiale (des banquiers commerçants très connus, la « science économique est donc une fable)
      Fonds international de développement agricole
      Fonds monétaire international
      Organisation de l’aviation civile internationale (les avions polluants qu’on vous reproche)
      Organisation internationale du travail (les délocalisations)
      Organisation maritime internationale (le fret maritime résultant des délocalisations)
      Organisation météorologique mondiale (l’escroquerie climatique)
      Organisation mondiale de la propriété intellectuelle (une vaste blague)
      Organisation mondiale de la santé (la religion cov)
      Organisation mondiale du tourisme
      Organisation des Nations unies pour l’alimentation et l’agriculture
      Organisation des Nations unies pour le développement industriel (encore vos délocalisations)
      Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture
      Union internationale des télécommunications (la 5G et autres joyeusetés)
      Union postale universelle

      Enfin, elle compte 5 organisations apparentées :

      Agence internationale de l’énergie atomique
      Secrétariat de la convention-cadre des Nations Unies sur les changements climatiques (CCNUCC) (escrocs)
      Organisation pour l’interdiction des armes chimiques
      Organisation mondiale du commerce
      Organisation internationale pour les migrations (simultanées aux délocalisations, parce qu’on se fout de nous)
      Organisation du traité d’interdiction complète des essais nucléaires
      L’ensemble forme le système des Nations unies.

      3-
      Puis à la fin vous désirerez comprendre qui dirige réellement l’ONU (au delà de la fable « démocratie » entre autocrates, ou la fable « c’est les USA » déjà colonisés par biais de la privatisation de la F.E.D en 1915) et vous comprendrez l’adage « suivez le pognon » .
      Face à ce « suivez le pognon » vous étudierez surement la Banque Mondiale, et la frayeur de découvrir que cette filiale de l’ONU est en des mains privées, « anonymes » et indépendantes.
      C’est en réalité des banquiers/commerçants très connus, et puisqu’ils dirigent la banque mondiale, ils ont accès aux informations « initiées » et l’influence qu’il faut pour se favoriser dans leurs activités privées parallèles.

      Si vous trouvez la situation catastrophique, vous allez mieux comprendre et la trouver bien pire après l’étude de ces trois points énoncés ci-dessous.

      Une personne avertie en vaut deux, le savoir c’est le pouvoir, d’où le fait que je me permette de vous armer de ces pistes d’étude.
      Vous comprendrez toute leur importance, j’en suis certain.

      1. @LATOUR

        Je suis en train d’écouter une interview de Driss Ghali sur Youtube « Diversité et séparatisme : « Les civilisations n’aiment pas la colocation ! » – Zoom – Driss Ghali » (chaine de TVL)

        Je vous conseille cette émission !

  3. On n’a pas besoin de  »statistiques » pour savoir que la majorité des actes de délinquance sont commis, en France, par des musulmans d’origine étrangère! J’ai quitté l’Algérie (mon pays natal) en octobre 1957 et j’ai été agréablement surprise de pouvoir sortir, seule, le soir, pour rendre visite à mes frères et soeurs, qui habitaient dans la capitale! Avant 1962,en  »France métropolitaine »: nos maisons n’étaient pas cambriolées, on ne brûlait pas nos voitures, on n’arrachait pas les sacs et les bijoux des femmes, on pouvait laisser ses bagages dans les consignes des gares, on ne vendait pas de la drogue à nos enfants, on ne caillassait pas les policiers, les pompiers, les chauffeurs de bus, etc…les femmes n’étaient pas harcelées si elles voulaient se baigner, seules, dans une piscine ou dans la mer, etc..

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS

ABONNEZ VOUS À NOTRE NEWSLETTER

Pas de pubs, pas de spams, juste du contenu de qualité !