Fusillades à Nantes : des trams visés par des tirs, un blessé aux Dervallières

A peine quelques heures après la précédente fusillade, la 50e depuis le début de l’année, place Mendès France Bellevue, une nouvelle fusillade liée aux règlements de comptes entre gangs de la drogue a éclaté à Nantes.

Deux trams à l’arrêt Romain Rolland, plein comme un œuf à 19 heures – il y a là un pôle d’échange avec les bus qui desservent l’ouest de l’agglomération nantaise – ont été visés par des tirs. Trois vitres ont été étoilées, mais les balles n’ont heureusement pas traversé les verres SECURIT. Il s’agit de la 51e fusillade de l’année. Un groupe de jeunes délinquants a été vu à proximité des trams immédiatement avant la fusillade, avec une arme.

A peine deux jours plus tard, rebelote : selon une habitude maintenant ancrée, un homme de 25 ans blessé aux jambes par des tirs de plombs – un avertissement sans frais habituel pour ces règlements de comptes – a été déposé au CHU de Nantes peu après 22 heures. Le blessé, dont les jours ne sont pas en danger, a refusé de porter plainte.

Il n’a évidemment pas fallu longtemps aux forces de l’ordre pour établir le lieu de la fusillade – rond-point Abel Durand aux Dervallières, cette fois. La victime a été la cible de deux à cinq tirs d’arme longue – les témoignages divergent – depuis un véhicule. Il s’agit de la 52e fusillade de l’année, même si le comptage « officiel » s’appuie sur le nombre de dossiers judiciaires ouverts, soit 33 avant ces deux fusillades – toutes, heureusement, ne donnent pas lieu à des morts et des blessés.

Par ailleurs un exhibitionniste est signalé, entre midi et deux, aux abords des rues Calvaire et Contrescarpe, ainsi que de la place Royale. Ce sans-domicile fixe décrit comme « grand et fin, habillé avec une sorte de kilt » par les riverains se serait exhibé devant une commerçante du quartier cette semaine.

Louis Moulin

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

3 réponses

  1. Bonjour Citoyens ,

    C’est vraiment sympathique Nantes .J’avais un copain qui avait habité la Seine Saint Denis et des amis à lui avait quitté cet endroit d’une richesse culturelle infinie ,pour venir habiter Nantes . A ‘heure actuelle ils doivent se demander si ils ont bien fait …

  2. Enrichissement culturel disent la gauche … et la droite.

    La gauche a trahi les travailleurs en leur important de la concurrence et vantant les bienfaits des délocalisations ET la droite a trahi la nation en important une armée d’occupation africaine tout en détruisant toute possibilité de souveraineté.

    La situation dans laquelle nous sommes est tout à fait logique, on ne peut pas importer plus de quinze millions de personnes du continent comptant le plus d’homicides volontaires au monde, puis penser que cela n’aura aucune conséquence sur la société Française !

    Afrique continent comptant les records mondiaux : d’homicides volontaires, d’illettrisme, plus bas QI, de défécation en extérieur, de MST au monde, de violence politique, de trafic d’êtres humains, de taux de viols, d’insécurité physique pour les femmes, de consanguinité, de mariage des enfants, d’excision génitale etc…

    https://postimg.cc/gallery/TKvd8qv

    Toutes ces calamités nous ont donc été imposées par nos corrompus volontairement et en toute connaissance de cause.
    Nos politichiens et journalistes mainstream qui TOUS nous ont vanté les mérite de l’invasion migratoire ces 50 dernières années n’ont aucune chance de s’en sortir sans y laisser des plumes de façon intergénérationnelle.
    (Je tiens particulièrement au caractère « intergénérationnel » des sanctions les concernant, c’est eux qui ont lancé la mode de la repentance intergénérationnelle, donc retour à l’envoyeur, leurs rejetons n’y échapperont pas !)

  3. il faut bien que jeunesse s’améliore, par manque de cibles (trop chères depuis la guerre en ukraine) les djeunes des quartiers apprennent à se servir d’une kalach sur un objectif plus gros

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS