Les PME frappées par le surcoût énergétique du fait des sanctions prises par les autorités françaises

Avec la guerre en Ukraine et les sanctions prises par les autorités contre la Russie, le prix du mégawattheures fluctue énormément, les entreprises françaises ont jusqu’au 31 octobre pour signer leur contrat d’Energie. Un contrat signé pour 3 ans ! Aujourd’hui aucune offre n’est faite sur le marcher, et le prix du mégawattheure ne cesse de fluctuer. Si la situation persiste les entreprises vont voir leur facture d’électricité augmenter de 5 ou 6 fois. Une situation impensable ! Exemple en Sarthe

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS