Nantes. Face à l’insécurité, la municipalité regarde ailleurs et l’opposition ne sait pas compter

Depuis que Nantes, alias Medellin sur Loire, fait la Une des médias pour son insécurité totale – sept restaurateurs agressés cette semaine, une fusillade au beau milieu des Dervallières en plein après-midi, la soixantième de l’année, un « barbecue » comme à Marseille, un viol collectif commis par des réfugiés politiques soudanais, des agressions sexuelles en quantité, des touristes qui s’y sentent moins en sécurité qu’à Bogota ou à Téhéran… les Nantais assistent à un bal des faux semblants chez les politiciens locaux.

Johanna Rolland aurait besoin de faire un stage de deux semaines à Béziers – ce qui ferait des vacances aux Nantais – pour comprendre comment une mairie se bat contre la délinquance et vire les délinquants du centre-ville, avec une police municipale équipée et motivée, sans trouver des fausses excuses à son inaction, et en rendant le sourire aux habitants.

Quant à la chef de file de l’opposition Laurence Garnier, elle peut reprendre ses comptes – à Morandini Live, elle a déclaré qu’il y avait « cinquante règlements de comptes par arme à feu depuis le début de l’année ». La sénatrice a un mois de retard : nous en sommes déjà à 60. Hors rixes, feux de joie et autres viols et rapts.

Plutôt que de mettre en place de réelles mesures pour lutter contre l’insécurité et rendre la ville aux Nantais,  la municipalité socialiste  préfère casser le thermomètre, tandis que faute de compétence pour suivre les dossiers, l’opposition observe la situation de loin…. comme les vaches regardent passer les trains.

Louis Moulin

Photo d’illustration : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

14 réponses

  1. « C’est la guerre », comme a dit Macron. Mais pas celle dont il croyait pouvoir parler, pauvre petit gars qui n’a jamais fait son service militaire ni tenu un fusil entre ses mains, mais la guerre civile qu’il aura plus que tout autre contribué à créer.

  2. Lâcheté et pas d’amalgame est le principe pour ces élus,mais ils seront aussi touchés par cette sauvagerie.

  3. Quand Johanna Rolland dit que la police municipale n’est pas chargée d’empêcher les viols (et qu’elle se fait reprendre par les policiers eux-mêmes !), on se dit qu’il y a quand même un vrai problème au sommet. C’est par la tête que pourrit le poisson, comme dit le proverbe chinois. Jean-Marc Ayrault a été un maire toxique jusqu’au bout en léguant son fauteuil à une femme aussi inconsistante.

    1. Tout comme son baltringue de premier adjoint devant morandini, totalement ubuesque !
      Sans parler de bolo, alias bolos, juste bon a jouer les toutous à mémère rolland !

  4. article essentiel que je vous transmets factuellement : « Un millier de manifestants à Nantes pour dire « stop à l’insécurité »
    Auteur(s): FranceSoir avec AFP
    Publié le 02 octobre 2022 – 14:33

  5. Jean-Marc Ayrault / Johanna Rolland, Bertrand Delanoë / Anne Hidalgo. Joanna Rolland / directrice de campagne d’Anne Hidalgo. Rien ne vous choque ? Moi si, rien que des socialistes en entre-soi, déconnectés du réel et rejetant tout pragmatisme mais affirmant leur militantisme de gauche haut et fort !
    J’ai envie de rajouter à cet aréopage de pourris Carole Delga mais la liste n’est pas exhaustive.

    1. JMA multi retraité à 200.000 euros ( plus voiture à ex chauffeur. garde du corps. secrétaire ) de ses mandats de la république et maintenant président d’un machin exposant le racisme de la France,
      BD qui se la coule douce en Tunisie son pays natal,
      Et tous les autres politiciens, multi retraités ou futurs multi retraités.
      Tous ( de gauche à droite ) sont opposés au RIC, de peur que le peuple décide de réformer leurs régimes de retraites.

  6. Actuellement, des Iraniennes risquent leur vie afin de ne plus  »porter le foulard islamique »…et, en France, des musulmanes veulent le porter tandis qu’elles n’y sont pas  »obligées »!…nos gauchistes les approuvent ou sont indifférents…Les  »Frères musulmans » sont en train d’harceler ,en France, les chefs d’établissements scolaires sur le port de signes religieux, ils incitent les jeunes filles musulmanes à se présenter en tenue islamique à l’école! L’islamisme et l’insécurité se répandent, dans notre pays, à cause des musulmans! Quand est-ce que les Français se réveilleront?

  7. Paris et la région PDL doivent agir et très vite ! C’est un danger réel pour la Bretagne que d’avoir une ville française comme Nantes à sa frontière !

  8. Comparer Nantes à Bogotá et Medellín est quand même exagéré [suis allé en Colombie en 1989 et y ai été témoin d’un attentat à l’aéroport de Bogotá sur la personne du futur président Sampere]. Néanmoins, pour circuler dans cette ville fréquemment, il est certain qu’il y a urgence, doux euphémisme.

  9. Bonjour à tous,
    J’ai vécu dans ces quartiers de Nantes durant des années il y a plus de 50 ans.
    C’était la même chose mais personne ne disait rien. Il est heureux que les choses se saches.

  10. pour mémoire,Nantes n’est pas la Bretagne donc svp occupez vous plutot de la bretagne car les nantais n’ont pas besoin des bretons bretonnants pour régler leurs problemes.Recentrez vous sur Rennes et ses problemes d’insécurité et de délinquance !! MERCI

  11. Qu’es ce que vous voulez y faire ? Si les gens votent socialiste, ils ont ce qu’ils méritent et c’est tout.

  12. ça continue d’arriver par bateaux entiers, il n’y a pas de travail et toujours les mêmes crétins de l’ENA qui disent que cette immigration enrichit la France, quand à moi je ne pense pas que l’insécurité grandissante, la distribution du RSA à toute cette faune, le nombre de jeunes femmes violées et de gens agressés enrichichent le pays.
    Je me sens de moin en moins en sécutité, à 78 ans je vais passé mon permis de chasse.

Les commentaires sont fermés.

- Sécession la première parution de Yann Vallerie, rédacteur en chef de Breizh-info -

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS