1968. L’unique campagne électorale de Xavier Grall

Le magazine Bretons (décembre 2022) consacre un beau papier – signé Loeiza Alle – à Xavier Grall, « le barde tranquille ».

Un grand moment de la vie culturelle bretonne fut la sortie de son ouvrage Le Cheval couché (Hachette), réponse poétique et politique au livre de Per-Jakez Hélias Le Cheval d’orgueil (Plon), lequel connaissait un immense succès. D’abord journaliste, Xavier Grall a travaillé dans différents journaux parisiens, mais c’est son billet qui paraissait chaque samedi à la une du Monde qui a fait de lui un grand nom de la presse.

Il se fit même militant en 1968 lorsque le général de Gaulle décida de dissoudre l’Assemblée nationale. Son copain Jean Bothorel, qui travaillait également à cette époque dans des journaux parisiens, puis comme rédacteur en chef de Bretagne magazine, décide de se porter candidat dans la circonscription de Rennes-nord sous la bannière d’un « Front breton » créé pour l’occasion. Chaque fin de semaine, les deux compères débarquaient à Rennes, campagne oblige. Faire le tour des communes rurales pour y distribuer des tracts et y serrer des mains constituait le menu.

Il y eut même un meeting organisé dans les halles de la place des Lices à Rennes. Dans les coulisses, on trouvait évidemment Alan Louarn, le pilier rennais du Mouvement breton. Le résultat fut certes insignifiant mais permit à Xavier Grall de connaître les vicissitudes de l’action politique. Une bonne nouvelle : il paraît que Jean Bothorel travaille sur une anthologie des textes de Xavier Grall.

Bernard Morvan

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Une réponse

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS