Général Philippe Schmitt, père d’une victime du laxisme judiciaire

Quinze ans après le meurtre de sa fille Anne-Lorraine dans le RER, le général Philippe Schmitt évoque au micro de Boulevard Voltaire son combat contre le laxisme judiciaire. Il déplore, sans s’en étonner, que ce sujet n’intéresse pas les féministes mais surtout qu’aucune décision n’ait été prise depuis lors pour lutter efficacement contre la récidive des crimes sexuels.

Le , après avoir tenté de la violer, Thierry Devé-Oglou, récidiviste, tue en la poignardant Anne-Lorraine Schmitt. Le père de cette dernière s’engage publiquement pour faire condamner l’auteur du crime et milite auprès de l’opinion publique et du monde politique pour le durcissement de la liberté conditionnelle. L’affaire survient dans une période où Nicolas Sarkozy, alors président de la République, promeut une politique pénale plus répressive. L’Assemblée nationale est alors en plein débat sur l’évolution des lois concernées. L’affaire occasionne en particulier des tensions vives avec le Syndicat de la magistrature.

Toute l’affaire ici

Illustrations : DR
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

5 réponses

  1. ayant eu le privilège de voyager et de converser avec le Général et sa fille un après midi dans le train vers Paris , je suis de tout cœur avec vous mon Général continuez votre combat , nous sommes malheureusement dans une société en pleine décadence et sans courage

  2. vous n’avez aucune chance de faire évoluer la justice mon Général.
    l’équation est simple, nous sommes huit milliards sur terre et les champions du forum de Davos veulent nous réduire à moins de deux milliards.
    regardez déjà dans notre gouvernement qui est membre de ce forum et vous comprendrez que leur intérêt est de sauvegarder tout ce qui peut éliminer les citoyens, le pseudo vaccin anti-covid n’ayant pas eu l’effet escompté.
    ce qui va arriver est que chacun pratiquera la Loi du Talion.

  3. De tout coeur avec vous mon Général, avec votre épouse, vous menez un combat exemplaire de courage, de bon sens, et d’intelligence. Vous étiez mon Capitaine du GI au 2éme RD à Couvron, et vous m’aviez impressionné déjà à l’époque. Votre ténacité doit absolument porter ses fruits dans ce combat que vous menez pour la mémoire d’Anne Lorraine car beaucoup de personnes souffrent de l’insécurité dans les trains, sur les routes et chemins ! Ce monde n’est plus le nôtre !
    Respect mon Général, et amitiés à votre famille pour que la mémoire d’Anne Lorraine et les souffrances qu’elle a endurée ne soient jamais oubliées…
    Repose en Paix Anne Lorraine.

  4. un violeur récidiviste! surement porteur de plusieurs oqtf !
    jusqu’à quand les gaulois vont ils supporter que l’état ne ls protège pas?

  5. le laxisme et les engagements jamais tenus de la magistrature son légion pauvre France .
    Faudra t il en venir a une révolution pour rétablir l’ordre dans ce ce triste ministère ?

Les commentaires sont fermés.

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS