Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Drogue en Bretagne. Rennes, Brest, Lorient : cocaïne et cannabis tous azimuts

De la drogue tous azimuts en Bretagne dans l’indifférence des pouvoirs publics : à Rennes, Brest ou encore Lorient, les saisies de produits stupéfiants par la police n’ont pas manqué ces derniers jours. Doit-on s’y habituer ?

Jugé à Rennes pour du trafic de cocaïne en récidive

Les produits stupéfiants continuent de tomber en pluie sur la région tandis que les affaires judiciaires de démantèlement de trafics de drogue et les comparutions immédiates de dealers de plus ou moins grande envergure se multiplient.

À Rennes le 14 décembre, le tribunal correctionnel a jugé un individu âgé de 18 ans pour le transport, la détention et l’acquisition de stupéfiants en récidive ainsi que pour la violation d’une interdiction à paraître à Fougères.

En effet, celui-ci avait été interpellé le 29 novembre dernier par des fonctionnaires de police à Fougères, une ville qu’il n’était pas censé fréquenter depuis une interdiction de séjour prononcée pas plus tard que la veille, le 28 novembre, par le même tribunal correctionnel de Rennes.

Par la suite, les forces de l’ordre découvriront pas moins de 28 cocottes de cocaïne et des têtes de cannabis dans la chambre d’hôtel loué par le prévenu. Au cours de l’audience, le jeune majeur est présenté par le président du tribunal comme étant un « intermédiaire du trafic ».

À l’issue de l’audience du 14 décembre, l’individu a été condamné pour violation de l’interdiction de paraître à Fougères et pour trafic de stupéfiants à une peine de 12 mois de prison dont six mois assortis d’un sursis probatoire. Replacé en détention à la sortie du tribunal, le dealer a en outre écopé d’une révocation de deux mois de sursis.

Nouvelle saisie de drogue à Brest

À Brest aussi, la prolifération de produits stupéfiants devrait susciter davantage d’inquiétude de la part des responsables politiques. En l’espace de quelques jours, douaniers et policiers ont saisi de la cocaïne à plusieurs reprises dans la ville finistérienne avec, au passage, l’interpellation de plusieurs Guyanais.

Lundi 12 décembre, les policiers brestois ont interpellé un homme âgé de 20 ans. Ce dernier étant suspecté d’avoir détenu, transporté et acquis la veille 190 g de résine de cannabis, 80 g d’herbe, 5 g de cocaïne, toujours à Brest. L’individu a été déféré devant le procureur mardi 13 décembre à la suite de son placement en garde à vue.

Dans l’attente de son procès qui aura lieu au mois de mai prochain et lors duquel il encourt une peine maximale de 10 ans de prison, il a été placé sous contrôle judiciaire.

800 g de cocaïne, de l’héroïne et du cannabis à Lorient

À Lorient enfin, les derniers jours ont été fructueux pour les policiers de la sous-préfecture morbihannaise. Après avoir contrôlé un consommateur de cocaïne en possession de moins d’un gramme de produit le 11 décembre dans le quartier de Keryado, les fonctionnaires de police sont parvenus à identifier le fournisseur en amont.

En début de semaine, les forces de l’ordre ont mené une perquisition au domicile de ce dernier. Lors des investigations, ils découvrent chez l’homme âgé de 36 ans 207 g de cocaïne, 144 g d’héroïne, 237 g de résine de cannabis et 64 g d’herbe de cannabis ainsi que 7500 € en liquide. C’est aussi le moment que choisit une « connaissance » du résident pour débarquer chez lui : contrôlée à son tour, son domicile fait lui aussi l’objet d’une perquisition. Une nouvelle belle trouvaille pour les policiers lorientais puisqu’ils y saisissent 586 g de cocaïne.

La journée des deux larrons se terminera donc en garde à vue, dans l’attente d’un passage devant le tribunal judiciaire de Lorient dans le cadre d’une procédure de comparution immédiate.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Drogue en Bretagne. Rennes, Brest, Lorient : cocaïne et cannabis tous azimuts”

  1. Gillic dit :

    La grande époque du Gwin Ru et de la bibine était romantique comparée à la drogue actuelle : Butun drol , cachet et autres seringues à poison !!! Bizarre, les pseudos intellectuels gauchistes donc bien pensants ne voient rien à dire à ce sujet, c’est vrai que ce sont les premiers consommateurs de cette merde empoisonnée à dessein par les tenants du mondialisme pour manipuler les peuples !!

  2. patphil dit :

    encore une violence policière qui empêche ces djeunes des quartchiers de vivre correctement, rsa et autres subsides éatnt insuffisants

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

DOUARNENEZ, Ensauvagement, Justice, QUIMPER

Quimper. Deux Tunisiens condamnés pour un important trafic d’héroïne en Bretagne

Découvrir l'article

BREST

406 kg de cocaïne saisis au large de Brest : Le voilier polonais transportait une cargaison illégale

Découvrir l'article

Ensauvagement, Sociétal

Ensauvagement. À Aubervilliers (93), deux blessés graves après l’explosion d’une grenade [Vidéo]

Découvrir l'article

VANNES

Mattéo D et Azzedine D condamnés à de la prison ferme pour trafic de drogue et détention d’armes de guerre à Vannes

Découvrir l'article

BREST, Ensauvagement, Justice, RENNES

Ensauvagement en Bretagne. Une femme de 94 ans blessée par des mineurs lors d’un cambriolage, nouvelle fusillade à Rennes

Découvrir l'article

RENNES

Trafic de drogue à Rennes : Un restaurant fermé dans le quartier Sarah Bernhardt…pour des raisons d’hygiène

Découvrir l'article

VANNES

Vannes. Trafic de drogue. Hassan L en fuite et condamné à 10 ans de prison, interpellé

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Trafic de drogue démantelé dans l’agglomération de Saint-Brieuc : cinq personnes mises en cause

Découvrir l'article

BREST

Saisie de cocaïne : la Marine en première ligne contre le trafic de drogue

Découvrir l'article

PONTIVY

Trafic de cocaïne à Pontivy : un réseau démantelé, six personnes écrouées

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky