Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Des Drag Queen lisent des contes à des enfants de 3 ans à Lamballe : le maire met dehors des journalistes

Dans le cadre de la 7ème édition des Nuits de la lecture organisées du 19 au 22 janvier 2023 et ayant pour thème “La Peur”, des drag queens de la compagnie de spectacle Broadway French de Rennes ont été invitées par la ville de Lamballe à lire des histoires aux enfants à partir de 3 ans et à les maquiller à la fin de l’ événement.

Malgré le communiqué du délégué départemental des Côtes d’Armor Philippe LECAT demandant « à ceux qui envisageraient des actions sur place de s’abstenir de toute initiative qui pourrait donner lieu à des débordements…» et l’abandon en rase campagne de Via, la voie du peuple, une vingtaine de personnes était présentes devant la bibliothèque pour manifester leur mécontentement face à la propagande LGBTQ+ financée par des fonds publics.

Le maire de Lamballe fait expulser des journalistes

A l’entrée de la bibliothèque, des policiers, puis quelques militants de gauche venus en soutien comme la plupart des participants à cette soirée qui n’auraient sans doute pas fait le déplacement si l’évènement n’avait pas été médiatisé.

Notre équipe de reporters a réussi à passer les portes de la bibliothèque sans difficulté, seulement Philippe HERCOUET, maire de Lamballe-Armor, ne sait visiblement pas ce qu’est la liberté de la presse, et les a stoppés avant de demander à la police de les sortir de la salle.

Aucun militant pro Drag Queen n’a accepté d’être interviewé, donnant ainsi la parole exclusive à leurs opposants qui nous ont fait part de leurs avis et de leurs craintes concernant ce type d’ évènement qui ne manquera certainement pas d’être renouvelé par les mairies progressistes.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2022, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

14 réponses à “Des Drag Queen lisent des contes à des enfants de 3 ans à Lamballe : le maire met dehors des journalistes”

  1. Pierre Antoine dit :

    Ce monde est fou

  2. alienor dit :

    dégueulasse, je parle bien sûr du maire et des PARENTS qui acceptent ça !

  3. Aaron dit :

    C’est la fête du slip à Lamballe!

  4. P.G. dit :

    Des enfants à partir de 3 ans ? La “valeur” , même”woke”, n’attend pas le nombre des années, comme le disait déjà Corneille en 1637( Le Cid)…

  5. Bernard dit :

    La gôôôche se permet tout. Tellement démocratique ce maire. Peut être les électeurs de Lamballe font le lui feront savoir aux prochaines élections… et, encore, ils sont tellement soumis…

    • CREOFF dit :

      Ah la diversité! Que ne doit-on pas accepter en son nom! Faut dire que des emplois de drag queen, il n’y en a pas assez pour vivre bien. Alors, acteur temporaire d’un “spectacle” pour enfants, ça permet d’augmenter les heures de travail pour prétendre au chômage le reste du temps! Intermittent c’est très bien porté à gauche. ET c’est encore le pauvre travailleur, par ailleurs parent de ces gosses qui doit payer. Patience, bientôt tout le monde sera mobilisé dans les usines d’armements ou les tranchées. Et la légende dit qu’il y a de très bons régiments drag en Ukraine… C’est tendance là bas, comme cela a été tendance en 39-45 outre Rhin..C’est bien payé même.

  6. Josette FORETS dit :

    Je partage pleinement votre point de vue !!!

  7. hyperton dit :

    Pas assez argumenté donc, pour les arguments allez sur femelliste com.
    Pour résumer ce site, il s’agit d’une équipe de femelles comme elles s’en identifient elles mêmes avec ce mot ordinaire. Ce sont aussi celles qui s’en prennent plein la tronche au sens propre et figuré avec le kit complet, harcèlement etc.

  8. Erwan Berric dit :

    C’est MONDIAL, ces lectures aux enfants par des crad gouines, bizarre non?
    Il y a évidemment une stratégie derrière tout ça, une idéologie à la Foucault relayée par la gauche et financée par Soros et bientôt l’UE.
    Lachez des souris et des cafards dans la salle, lors de ces enculectures.

  9. Drag Queen dit :

    Tous vos commentaires sont à 🤮🤮
    Respect, tolérance, ouverture d’esprit…
    C’est ce monde que nous devrions laisser à nos enfants, pas cette méchanceté et jugements pervers envers les autres…
    Quelle tristesse de lire ça ! 🙁

    • Erwan Berric dit :

      On ne t’oblige pas plus à nous supporter que nous ne sommes obligés de vous supporter, toi et tes clones tristes.
      Res pets, taule et rance, ouverture des prides? Non merci.

  10. Hadrien Lemur dit :

    Je leur suggère d’aller faire ces lectures aux petitous du coté de Corte, Bastia ou Bonifacio. Ça n’aide pas vraiment à nager les talons de drag queen !

  11. Alan al Louarn dit :

    L’action LGBTXYZ qui se développe n’est qu’une politique commerciale de petites minorités, sans rapport entre elles mêmes, cherchant à étendre leur cheptel d’adhérents par de jeunes et charmants adhérents. Sinon, ils ne garderaient que les vieux moches et tordus qu’ils sont.

  12. Boulhaut dit :

    Honteux ce monde devient fou, tout ça fait par des politicards, ça ne sera jamais de la culture. Les parents complètement irréfléchi. Le maire un pro macroniste, leur irresponsabilité devrait être puni… honte à cette FRANCE… honte à ces personnes qui s exhibent ds des deguisements, ça montre le niveau

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

pêche électrique

Economie, Environnement, LORIENT, Sociétal

Surpêche. 20 % des poissons débarqués en France seraient concernés [Vidéo]

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local, Patrimoine, PLOËRMEL

La Chapelle-Caro : le futur pôle culturel aura un nom… hors-sol !

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

Rani Lakshmi Bai, superbe bande dessinée sur la résistance indienne à l’Empire britannique

Histoire, Sociétal

Hommage à Manouchian : le débunkage – Le Nouvel I-Média

Brest

BREST, Ensauvagement, Immigration, Local, Société

Brest : Rekourañs, ar c’hoñversanted a son ar vatailh !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍