Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Pédocriminalité à Pontivy. Trois ans de prison pour agression sexuelle incestueuse sur sa soeur de 12 ans

La pédocriminalité est un fléau – que les autorités ne mettent manifestement pas dans leurs priorités, obsédées qu’elles sont par d’autres lubies. Le tribunal de Lorient vient de condamner à trois ans de prison avec mandat de dépôt différé un individu de 24 ans, originaire du pays de Pontivy, pour avoir agressé sexuellement sa soeur de 12 ans entre 2019 et 2021 et pour l’avoir mise en scène sur internet.

« Des faits, des agissements, des images qui choquent, donnent envie de vomir… ». Voilà les mots de Yann Richard, procureur au tribunal de Lorient (Morbihan), face à l’affaire examinée lundi 20 février 2023 en soirée. À la barre, un homme âgé de 24 ans, originaire du pays de Pontivy, mais 20 ans au moment des faits d’agression sexuelle incestueuse, commis entre 2019 et 2021. Faits aujourd’hui décryptés par le tribunal lorientais.

« En 2021, un signalement émanant d’une association américaine spécialisée dans le domaine de la pédopornographie sur internet, permet de repérer des images d’une fillette d’une dizaine d’années diffusées sur la toile via une adresse ip (numéro d’identification informatique) d’un particulier du pays de Pontivy. La piste remontée par les enquêteurs permet de saisir, sur des ordinateurs portables et des téléphones mobiles, un millier d’images pédopornographiques, des sextos. Parmi ces fichiers, plusieurs clichés mettent en scène, crûment, la propre sœur de ce Morbihannais, convoqué à la barre du tribunal » indique Ouest France qui rapporte l’horreur.

L’individu explique être accro à la pornographie depuis ses 12 ans (lire sur le sujet « sociologie du hardeur » de Lounès Darbois, qui explique la mafia du porno et l’emprise que cela provoque). Et avoir payé sa soeur pour qu’elle fasse des vidéos pornographiques en ligne. Au tribunal, l’homme a expliqué que sa propre mère a cherché à le faire rencontrer des prostituées pour changer d’attitude.

« Ce sont des photos choquantes, qui donnent envie de vomir, que vous avez partagées ! », indique le vice-procureur, qui réclame une condamnation à quatre ans de prison ferme avec un suivi sociojudiciaire de dix ans et injonction de soins. Il y ajoutait l’inscription au fichier national des délinquants sexuels et une interdiction définitive de toute activité en lien avec les mineurs.

Ce dernier a finalement été condamné à 3 ans de prison avec mandat de dépôt différé, suivi sociojudiciaire de 5 ans, obligation de soins, et interdiction d’entrer en contact avec la victime et avec des mineurs, tout comme interdiction d’exercer toute activité en lien avec des mineurs. Et la castration chimique définitive dans tout cela ?

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Sociétal

CYBERPÉDOCRIMINALITÉ : VOS ENFANTS SONT-ILS MENACÉS ?

Découvrir l'article

Sociétal

Reportage. Pédocriminels, la traque

Découvrir l'article

PONTIVY

Pontivy va accueillir l’élite du duathlon et du triathlon pour le championnat de France les 18-19 mai 2024

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Pondi : boutik an “trenioù bihan” laeret

Découvrir l'article

Sociétal

Pédocriminalité. La Hongrie renforce sa législation sur la protection des enfants en adoptant des mesures plus strictes et en améliorant la sécurité en ligne

Découvrir l'article

Local, PONTIVY, Social, Société

Chouette, encore des logements sociaux à Pontivy !

Découvrir l'article

PONTIVY

Trafic de cocaïne à Pontivy : un réseau démantelé, six personnes écrouées

Découvrir l'article

Sociétal

Pédocriminalité. Un reportage sur les Pédoprédateurs piégés sur Internet

Découvrir l'article

Loudéac, PONTIVY, Sport

Le printemps sonne le renouveau du marathon Loudéac-Pontivy !

Découvrir l'article

Sociétal

Pédocriminalité. Jonathan Delay : « A Outreau il y a eu des acquittés… mais aucun innocenté »

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky