Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Vidéo-surveillance : Nantes, Saint-Nazaire, la fin de l’innocence

A Saint-Nazaire, la municipalité vient d’annoncer qu’elle équipera sa police municipale de caméras piétons et ce afin d’appuyer les dires des policiers lors d’interpellations particulièrement houleuses. Dans le même temps, elle indique qu’un policier supplémentaire sera recruté d’ici juin, ce qui portera à trois le nombre d’embauches pour 2023 ! A la fin de l’année, la police municipale du grand port breton comptera 21 policiers au total !

Et puisque la question sécuritaire est devenue prégnante à Saint-Nazaire, le nombre de caméras de vidéo-surveillance va être doublé ! 40 nouvelles caméras vont ainsi surveiller les quartiers périphériques de Kerlédé, Trébale, Prézégat, Méan-Penhoët, Saint-Marc, Sautron, Petit Caporal et Bouletterie. Le Nazairien averti reconnaîtra certains quartiers gangrenés par le trafic de drogue et une délinquance nouvelle liée à des populations nouvellement arrivées dans la ville. A Méan-Penhoët, par exemple, ce ne sont plus les bagarres d’ivrognes entre ouvriers des Chantiers qui rythment la vie nocturne mais bien une délinquance d’un type nouveau et très exotique.

Changement de paradigme également à Nantes où la municipalité gaucho-bobo de Johanna Rolland vient d’annoncer la mise en place de 88 caméras de surveillance supplémentaires avant la fin de cette année. Cette mesure devait être prise avant la fin du mandat de madame la maire, c’est à dire 2026, elle aura finalement trois ans d’avance sur son calendrier sécuritaire.

Prise de conscience face à une situation devenue incontrôlable entre Commerce et Malakoff ?

A l’heure où nous écrivons ces lignes, l’adjoint au maire UDB Pierre-Emmanuel Marais et le conseiller municipal UDB Aurélien Boulé, pourtant chauds partisans de la lutte “contre le tout-sécuritaire” n’ont toujours pas réagi…

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Vidéo-surveillance : Nantes, Saint-Nazaire, la fin de l’innocence”

  1. Brun dit :

    A force de nier que 1+1=2, le ridicule finit par tuer, un peu de bon sens revient, limité toutefois à un strict minimum.

  2. patphil dit :

    de la vidéo surveillance mais après avoir arrêté l’agresseur, il est remis en liberté le soir même

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

ST-NAZAIRE

Trafic de cocaïne à Saint-Nazaire : deux nouvelles peines de cinq ans de prison pour des dockers

Découvrir l'article

Ensauvagement, Local, Société, ST-NAZAIRE

Saint-Nazaire : un individu tente de mettre le feu à un magasin du centre-ville

Découvrir l'article

NANTES

Nantes. Un homme en Urgence absolue après avoir été renversé par le conducteur d’une Audi appartenant à un « cortège de mariage »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, NANTES

La Nuit De l’Erdre révèle les 4 finalistes de son Tremplin !

Découvrir l'article

Ensauvagement, Immigration, Local, NANTES, Société

Entre Nantes et la Vendée Oussama viole sa femme tous les jours « pour vérifier qu’elle ne le trompe pas » !

Découvrir l'article

NANTES

Big Brother is Watching you. 80 caméras de vidéosurveillance supplémentaires à Nantes

Découvrir l'article

Justice, Local, NANTES, Société

“Différence culturelle” : Milano champion du monde de fraude à l’Urssaf !

Découvrir l'article

Sport, ST-NAZAIRE

Volley-ball. St-Nazaire affrontera Tours en finale de la Marmara SpikeLigue

Découvrir l'article

NANTES

Nantes : Une femme violée et séquestrée par un SDF Algérien qu’elle avait hébergé

Découvrir l'article

NANTES

Un « belge » avec un fusil d’assaut interpellé alors qu’il voulait aller à Nantes

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky