Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

I-Média n°436 – Macron : ses médias le lâchent ?

Cette semaine dans I-Média, Jean-Yves Le Gallou et Floriane Jeannin reviennent sur l’entretien d’Emmanuel Macron de mercredi dernier et ses retombées médiatiques dans la presse française et internationale. Une interview avec Marie-Sophie Lacarrau et Julian Bugier à 13h, un créneau “rassurant” pour parler à ses électeurs : les retraités.

Un discours et des petites phrases qui ont inspiré les unes des journaux qui passent désormais du léchage au lynchage. Dans la revue de presse, I-Média revient sur la future visite royale de Charles à Versailles et sur les Champs-Élysées dans un contexte risqué et plus que tendu, avec une rediffusion de “Secrets d’histoire” bien à propos le 15 mars dernier sur la fuite à Varennes, en plein 49.3. Au programme également, l’événement géopolitique majeur de la semaine : le bouleversement géopolitique russo-chinois. Mais aussi Julien Bellver, le journaliste de Quotidien, militant qui déclare faire “ce qu’il veut”, le “Journal météo climat” ou la piqûre de propagande climatique de France Télévisions, l’association des journalistes antiracistes racisés et les photos de campagne de candidates du parti “Égalité Europe Ecologie”, plus que retouchées pour des législatives partielles à venir.

Enfin pour conclure, un coup de chapeau à l’essayiste Christophe Guilluy sur Europe 1 qui parle de la diabolisation pouvant même toucher le Dalaï-lama, c’est dire !

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “I-Média n°436 – Macron : ses médias le lâchent ?”

  1. JCML dit :

    Quand vous écrivez “les retraités”, ses électeurs je vais y mettre personnellement un bémol. Je suis retraité et il ne me serait jamais venu à l’idée de voter pour ce psychopathe, banquier de surcroit. Au premier mandat j’avais voté pour Mr Asselineau qui est d’une autre trempe que ce freluquet. Je n’ai pas pu lui redonner ma voie à cause des magouilles des parrainage au second mandat, hélas. Aujourd’hui, nous payons l’élection de ce triste sire, et de sa bande de guignoles. La France va à vaut l’eau et ce n’est pas fini. Le Titanic n’est rien à côté.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

E brezhoneg, Politique

Politikerezh : hag e vo votet en-dro a-benn bloaz ?

Découvrir l'article

Histoire, Insolite

Plutôt Napoléon que Macron : le sondage insolite sur les Français et le retour de l’Empereur

Découvrir l'article

Sociétal

Le front ripoublicain ? – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Emmanuel Macron : de Jupiter à Néron [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

Tous les médias contre Bardella ? – Le Nouvel I-Média

Découvrir l'article

Sociétal, Vu ailleurs

Cohabitation : que pourrait faire Jordan Bardella face à Emmanuel Macron ?

Découvrir l'article

Politique

Législatives 2024. Macronistes et LR anti-RN se répartissent les circonscriptions dans le dos de leurs électeurs

Découvrir l'article

Politique

Nicolas Pouvreau-Monti, cofondateur de l’Observatoire de l’immigration et de la démographie : « On a atteint des niveaux d’immigration jamais-vus» sous la présidence d’Emmanuel Macron »

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

Politique, Tribune libre

Elections européennes 2024. Une élection pour rien et une dissolution piège

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky