Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique du Sud : le pillage de camions, un phénomène en hausse

Les conducteurs de poids lourds les craignent, les autorités sont dépassées : le pillage de camion est en hausse en Afrique du Sud. Derrière ce terme, il faut imaginer un camion à l’arrêt pris d’assaut par une foule hurlante composée à 100% de personnes noires. En quelques minutes, le camion sera vidé, le chauffeur molesté, la circulation arrêtée car ces pillages peuvent se dérouler en plein “veld” aux abords d’une tribu mais également sur l’autoroute menant à une grande ville mondialisée. Généralement, ces pillages concernent des produits alimentaires tel le sucre sur cette vidéo postée ce mercredi

Lundi, une action similaire a eu lieu aux abords de Durban à la suite de l’accident d’un camion

Et samedi dernier, le même genre de pillage s’est produit, toujours au Kwazulu-Natal

Le phénomène peut également toucher le coeur des villes comme sur cette vidéo de 2019

Parfois les camions de marchandises sont détournés par des gangs criminels. Et quand certains de ses membres se font attraper par les chefferies locales il peut arriver que les choses tournent mal, comme ici en pays zoulou. Dans certains cas, les criminels sont forcés à avoir des relations sexuelles publiques entre eux avant d’être éventuellement brûlés en necklacing (collier de feu où un pneu est enflammé autour du cou d’un criminel). L’ex-femme de Nelson Mandela, Winnie Mandela, avait notamment popularisé cette méthode de justice expéditive au bon vieux temps de l’ANC mouvement.

L’ANC au pouvoir est dépassé par le phénomène et les organisations de camionneurs veulent désormais faire justice eux-mêmes.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

6 réponses à “Afrique du Sud : le pillage de camions, un phénomène en hausse”

  1. Gillic dit :

    Ce phénomène ne va pas tarder à faire son apparition en Europe où la culture afro s’installe !!!!

  2. Franck dit :

    On va vers un monde à la Mad Max

  3. domper dit :

    Dans Afrique du Sud il y a ” Afrique ” alors, un peu de patience et on aura la même chose chez nous dans quelque temps…..on nous le répète : ” une chance pour la France ” !

  4. kaélig dit :

    Débarrassée de “l’oppression” de l’Apartheid, je vois qu’une civilisation humaine et pacifique s’installe en Afrique Du Sud…..Merci Fabius.

  5. vincentz dit :

    l’avenir pour l’europe

  6. Michel dit :

    Mais à qui a profité le changement de régime, dans ce cas ?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Afrique du Sud : « Face à la décomposition du pays, il va bientôt falloir se décider à en rendre la direction aux Boers »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Orania : collecte de fonds pour l’érection de la statue de “Oom Paul” Kruger

Découvrir l'article

International, Sport

Folie raciale en Afrique du Sud. L’équipe de Cricket sommée de justifier le fait qu’elle aligne trop de joueurs blancs

Découvrir l'article

A La Une, International

« Dans 100 ans, les Afrikaners seront toujours en Afrique du Sud ». Entretien avec Jaco Kleynhans

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Bientôt un reportage de France 2 sur Orania

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Jacob Zuma change de camp et soutient un adversaire de l’ANC

Découvrir l'article

International, Politique

Israël : Thomas Porte (LFI) salue l’Afrique du Sud anti-blanche

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : un fermier blanc abattu le soir de Noël

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Afrikaners d’Afrique du Sud. Qu’est-ce que le mouvement Helpmekaar ?

Découvrir l'article

International

Afrique du sud : quand un ancien ministre ANC trouve l’action du Hamas “brillante”

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky