Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique du sud : encore une naissance à Orania !

La ville afrikaner d’Orania en Afrique du Sud se développe ! Ce 28 mars, la cité autonome, embryon du Volkstaat, a enregistré une nouvelle naissance avec l’arrivée du petit Milan Jonk. La naissance a eu lieu au centre de santé d’Orania, centre entièrement autonome et géré par les Oraniens.

Par ailleurs, les autorités d’Orania ont annoncé la construction d’une nouvelle zone regroupant logements, commerces et sites industriels afin d’absorber sereinement sa croissance de 15-16% par an. Cette zone devrait accueillir 400 logements supplémentaires.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Afrique du sud : encore une naissance à Orania !”

  1. Jean Perois dit :

    Avant les elections de 1994, le projet d’un pays afrikaner independant, nomme Oranja, avait ete envisage – et porte par le general Constand Viljoen. L’effet Mandela et une transition relativement pacifique mirent un terme au projet. Vu l’etat de delabrement du pays apres trois decennies de gestion par les politiciens corrompus de l’ANC -voir le scandale ESKOM – , c’est une bonne chose de voir renaitre ce projet. Maintenant, il est inconstitutionnel, du moins dans l’esprit, et les reactions de l’ANC devront etre suivies de pres. Quoiqu’il en soit, ces pionniers ont mon soutien et toute mon admiration.

  2. Merlin dit :

    Attendre un enfant est un bonheur et une chance pour la collectivité à laquelle il appartient.
    Mais un seul petit bonhomme ! Quel sera son avenir ? seul contre des multitudes…

  3. Michelle Favard-Jirard dit :

    Je suis du même avis que Jean Pérols. Pour avoir vécu au milieu de ce peuple près de trois décennies, je comprends tout à fait ce besoin de liberté, d’autonomie chez les plus endurants d’entre eux.
    Le sang qui coule dans leurs veines est celui de leurs ancêtres partis du Cap afin d’échapper à la tutelle anglaise, dans leurs chariots, avec juste de quoi survivre mais l’espoir de vivre et de construire…
    Souhaitons-leur de réussir !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Afrique du Sud : Orania, entre début de reconnaissance institutionnelle et tempête de haine

Découvrir l'article

International

Afrique-du-Sud : Deux fermiers blancs du Limpopo de 79 et 84 ans frappés à coup de barre de fer

Découvrir l'article

International

Afrique-du-Sud : l’ANC choisi le parti conservateur et nationaliste zoulou Inkhata pour former une coalition

Découvrir l'article

A La Une, International

Séisme politique après les élections en Afrique du Sud

Découvrir l'article

International

EN DIRECT : Elections en Afrique du Sud. Résultats et analyses

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : « Face à la décomposition du pays, il va bientôt falloir se décider à en rendre la direction aux Boers »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Orania : collecte de fonds pour l’érection de la statue de “Oom Paul” Kruger

Découvrir l'article

International, Sport

Folie raciale en Afrique du Sud. L’équipe de Cricket sommée de justifier le fait qu’elle aligne trop de joueurs blancs

Découvrir l'article

A La Une, International

« Dans 100 ans, les Afrikaners seront toujours en Afrique du Sud ». Entretien avec Jaco Kleynhans

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Bientôt un reportage de France 2 sur Orania

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky