Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Daniel Conversano, Nicolas Faure et Alexandre Cormier-Denis se paient « les faux prophètes de droite »

Daniel Conversano, Nicolas Faure et Alexandre Cormier-Denis se paient les faux prophètes de droite dans la nouvelle émission (n°2) ADN. Qui a le mérite de lancer des débats que l’on ne retrouve pas ailleurs, et surtout, de pratiquer aussi l’auto-critique d’un « milieu » qui a trop peu l’habitude de se remettre en question, même s’il aurait été sans doute plus pertinent d’inviter les personnes visées, pour apporter la contradiction et les explications, mais cela sera sans doute chose faite plus tard.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine 

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Daniel Conversano, Nicolas Faure et Alexandre Cormier-Denis se paient « les faux prophètes de droite »”

  1. Pschitt dit :

    Une oeuvre de salubrité publique ! Nicolas Faure a le courage de mettre les pieds dans le plat. Et avec objectivité, en s’appuyant sur des documents irréfutables. Plus un peu d’humour, qui ne fait pas de mal.

  2. Stag dit :

    Il y a peu de temps, au moment du confinement, une des occupations favorites de beaucoup a été de faire le tour des sites de ré-information. Bien sûr, le sujet covid était archi présent mais l’économie n’était pas en reste. On a accusé le régime macron de gouverner par la peur mais malheureusement il n’était pas le seul. Face à la menace covid bien sûr impalpable, invisible les grands sujets effondrement économique, guerre nucléaire, désastre écologique, c’était la surenchère pour faire le buzz quitte à se ridiculiser (c’est assez réussi, d’ailleurs). Je connais beaucoup de déçus de cette autre information qui en viennent à la conclusion, on pensait l’information officielle totalement biaisée, déformée et bien les autres c’est la même chose, donc on les laisse tomber. Et là danger ! quand le vide est là, quelque chose arrive pour le combler …
    Dans la vidéo adn une séquence évoque un étudiant désorienté par cet état de chose et qui a passé une très mauvaise période. Combien on vécu ça, beaucoup je le pense et quand un corps social glisse vers une sorte de déprime, c’est un terreau propice pour certains “gourous”, politiques ou religieux.

  3. DE MALHERBE Raymond dit :

    Excellentissime retour au réel!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

ST-BRIEUC

Saint-Brieuc. Une femme porte plainte pour plusieurs viols, des migrants interpellés dont deux mineurs non accompagnés

Découvrir l'article

Sociétal

Affaire Dupont de Ligonnès : Le procureur de Nantes rejette la version “sans fondement” de la sœur

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Les chasseurs-cueilleurs bretons du Mésolithique : une résistance au mélange avec les fermiers du néolithique ?

Découvrir l'article

A La Une, International, Santé

Vaccins à ARNm contre le Covid-19 : les autorités sanitaires de Floride appellent à les arrêter

Découvrir l'article

Sociétal

USA. Surdéliquance afro-américain et mensonges des Blacks Lives Matter

Découvrir l'article

Sociétal

Argos en GAV – L’alpinisme est-il de Droite ? – 10 ans de Breizh-Info… Nouvelle Vague #102

Découvrir l'article

Sociétal

Climat, antiracisme, non-violence… l’insupportable hypocrisie gauchiste [Nouvelle vague]

Découvrir l'article

Sociétal

Nahel. Les gauchistes EN ROUE LIBRE appellent à l’émeute mais finiront cocus

Découvrir l'article

Sociétal

Entretien de Daniel Conversano avec Philippe Baillet au sujet de « L’autre tiers-mondisme, des origines à l’islamisme radical ».

Découvrir l'article

Sociétal

L’enracinement : nécessité ou posture de Droite ? Perspectives #7 chez Sunrise avec Nicolas Faure et Yann Vallerie

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky