Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

A Guérande, l’Agapé Bistrot

Évoquer Guérande ? Plutôt lire Balzac, Béatrix (1839) : « Cette jolie cité commande des marais salants dont le sel se nomme dans toute la Bretagne, sel de Guérande, et auquel beaucoup de Breton attribuent la bonté de leur beurre et des sardines. »

La qualifiant de « magnifique joyau de la féodalité », il la voit endormie et il poursuit :

« Tout artiste, tout bourgeois même, qui passent à Guérande, y éprouvent, comme ceux qui séjournent à Venise, un désir bientôt oublié d’y finir leurs jours dans la paix, dans le silence, en se promenant par les beaux temps sur le mail qui enveloppe la ville du côté de la mer, d’une porte à l’autre. »

L’actuelle Guérande, hors saison, respire toujours cette quiétude et le mail est toujours là. Plus prosaïquement, Guérande « intra muros » vit du tourisme, de ses flux, des colifichets exposés dans les boutiques. Mais rien d’insupportable.

Côté tables, Guérande ne présente qu’un intérêt limité, des crêperies, bonnes ou moins bonnes, un chef lyonnais égaré ici. En sortant de la cité par la porte Saint-Michel, à 50 mètres, l’Agapé Bistrot, très couru des locaux. Enseigne discrète, décor intérieur sans chichi… Mais sa cuisine vaut le détour.

L’agapê était le repas communautaire des premiers chrétiens. Les agapes en dérivent, un repas festif entre gens de bonne compagnie. Il ne manque pas de tables à se réclamer de l’agapê. Mais foin d’étymologie.

Les propositions de l’Agapé Bistrot tournent autour d’un menu unique. Trois services et trois propositions. Pour nous une vichyssoise d’asperges/œuf poché/petits croûtons. Puis un onglet de veau/écrasé de pommes de terre à l’huile d’olives/petits légumes/jus de veau/sauge. Pour conclure, cantal entre deux au lait cru /salade/confit figues et noix.  Du bistrot donc, avec une pointe bien ajustée de raffinement. La cave est modeste, à revoir.

  Jean Heurtin

* L’Agapé Bistrot, 11, faubourg Saint-Michel, Guérande.

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “A Guérande, l’Agapé Bistrot”

  1. du Rostu Benoît dit :

    Bon accueil, table simple et raffinée, pour la fraicheur et la qualité dans un établissement intimiste le choix est forcément étroit. Peu importe entre bon et délicieux, à nous de choisir!

  2. Rotival danielle dit :

    J’adore cet endroit . Les plats sont tous de qualité, et l’accueuil est charmant . Merci pour ces bons moments passés dans ce lieu .

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Insolite, PLOËRMEL

Cauchemar en cuisine débarque à Ploërmel !

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

A la découverte de la gastronomie lettone. Où manger à Riga et ailleurs en Lettonie ?

Découvrir l'article

Ensauvagement, Guérande, Local, Société

Peur sur la ville à Guérande : « Il » est revenu.

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Briketenia, une excellente table basque

Découvrir l'article

Gastronomie, LA BAULE, Le Mag'

Le 14 et Nina à la plage sur la Côte d’Amour. L’art de (bien) cuisiner le poisson

Découvrir l'article

Guérande, Local

Routes bloquées à Guérande ce vendredi matin. Des “Gens du Voyage” s’installent !

Découvrir l'article

E brezhoneg, Ensauvagement, Guérande, Local, Société

E Gwenrann, savadur an dramm

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Que valent les grandes chaines de restaurant ? [Reportage TV]

Découvrir l'article

Gastronomie, Le Mag'

Une jolie table nantaise : le Lamacotte.

Découvrir l'article

ST-BRIEUC

Après quelques semaines d’ouverture, le restaurant « Chez Momo » à Saint-Brieuc fermé pour manquements graves à l’hygiène

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky