Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Afrique du Sud : incidents entre militants afrikaners et extrémistes noirs de l’EFF [vidéo]

Des incidents ont éclaté ce mercredi devant la maison de Winnie Mandela à Johannesburg où l’EFF, le parti raciste anti-blanc de Julius Malema, tenait une conférence de presse. 15 afrikaners ont tenté d’entrer dans le bâtiment pour demander des comptes après que Malema a entonné le chant “kill the boer” lors du 10eme anniversaire du parti dans la même ville.

Loin de vouloir causer du désordre, les Blancs, apparemment membres du mouvement de jeunesse afrikaner Bittereinders, voulaient simplement assister à la conférence de presse donnée par Malema et lui poser publiquement des questions.

Les Bittereinders se sont simplement présentés à l’accueil demandant à être présents à la conférence de presse. L’accès leur a été refusé avant qu’un garde armé d’un fusil d’assaut commence à les repousser violemment. Des militants EFF sont ensuite arrivés et ont été violents envers les Blancs alors que l’un des dirigeants Bittereinders, Steve Hofmer, demandait à ses militants de ne pas répondre par la violence.

Lors de la conférence de presse, Julius Malema a précisé “qu’aucun homme blanc n’était le bienvenu dans la maison de Winnie Mandela”

Jusqu’au bout, les militants des Bittereinders sont restés calmes et pacifiques et ce malgré les provocations et la violence des militants noirs de l’EFF.

Crédit photo : compte twitter Msunu Ka Johann Rupert

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Afrique du Sud : incidents entre militants afrikaners et extrémistes noirs de l’EFF [vidéo]”

  1. Thomas dit :

    Quand les gens réaliseront-ils qu’il n’y a pas plus raciste que les noirs entre eux?? C’est un Bambara très lucide qui me l’a affirmé ; le racisme qu’il a le plus ressenti est celui de ses cousins des 2ème et 3ème générations, pas celui des blancs. D’ailleurs, lui-même refuse encore et toujours les discours de victimisation ambiants ! Mais quand on tient un fond de commerce comme celui-là , on aurait bien tort de se priver !!

  2. lochhead dit :

    les communistes de malema des hypocrites rasciste et fachiste aux diables.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

A La Une, Sociétal

Frontières sort un numéro sur le sort des Blancs en Afrique du Sud. Jules Laurans : « Ce que vive les Boers sur place c’est un nouvel apartheid à l’envers » [Interview]

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : Orania, entre début de reconnaissance institutionnelle et tempête de haine

Découvrir l'article

International

Afrique-du-Sud : Deux fermiers blancs du Limpopo de 79 et 84 ans frappés à coup de barre de fer

Découvrir l'article

International

Afrique-du-Sud : l’ANC choisi le parti conservateur et nationaliste zoulou Inkhata pour former une coalition

Découvrir l'article

A La Une, International

Séisme politique après les élections en Afrique du Sud

Découvrir l'article

International

EN DIRECT : Elections en Afrique du Sud. Résultats et analyses

Découvrir l'article

International

Afrique du Sud : « Face à la décomposition du pays, il va bientôt falloir se décider à en rendre la direction aux Boers »

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Orania : collecte de fonds pour l’érection de la statue de “Oom Paul” Kruger

Découvrir l'article

International, Sport

Folie raciale en Afrique du Sud. L’équipe de Cricket sommée de justifier le fait qu’elle aligne trop de joueurs blancs

Découvrir l'article

A La Une, International

« Dans 100 ans, les Afrikaners seront toujours en Afrique du Sud ». Entretien avec Jaco Kleynhans

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky