Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Espagne. Déjà près de 16 000 clandestins arrivés depuis le début d’année

Au cours du premier semestre 2023, l’Espagne a fait face à une pression migratoire croissante sur son littoral, avec 15 604 clandestins ayant atteint ses côtes, soit 608 de plus qu’en 2022. Par ailleurs, une augmentation notable des arrivées illégales a été observée au mois de juillet.

L’immigration toujours problématique en Espagne

Pas plus que les autres pays d’Europe occidentale, l’Espagne n’échappe à la pression migratoire, d’autant plus que son territoire comprend notamment l’archipel des îles Canaries situées face aux côtes africaines ainsi que les enclaves de Ceuta et Melilla frontalières du Maroc.

Depuis le début de l’année 2023, l’Espagne a vu quelque 15 604 clandestins (soit 608 individus de plus qu’en 2022) arriver sur son littoral à bord de petites embarcations ou de navires précaires comme l’a indiqué le journal numérique espagnol Vozpópuli le 3 août, citant lui-même les dernières données du ministère espagnol de l’Intérieur. C’est près de 16 000 migrants illégaux  qui sont parvenus à gagner le sol de l’Espagne à bord de 741 bateaux.

Sur ce total, environ 500 répartis à bord d’une trentaine de bateaux ont débarqué au cours des derniers jours dans l’archipel des Canaries mais aussi dans les secteurs de Murcie, Alicante, Almeria et les îles Baléares.

Par ailleurs, Íñigo Vila, directeur de l’unité d’urgence de la Croix-Rouge, a déclaré à EFE (agence de presse en langue espagnole) que le dimanche 30 juillet, le nombre de clandestins repêchés à bord de petites embarcations avait atteint son plus haut niveau de l’année en Méditerranée.

Le mois de juillet 2023 a marqué une rupture dans la tendance à la baisse des arrivées par mer qui avait été enregistrée au cours des mois précédents en Espagne : au cours de la première quinzaine, elles ont augmenté de 1 % et, à la fin du mois, ce chiffre est passé à 4 %.

90 à 95 % des migrants seraient des « hommes jeunes »

De plus, les autorités espagnoles ont indiqué que les entrées par mer via le continent et les îles Baléares ont continué d’augmenter, avec 6 962 migrants illégaux à bord de 553 embarcations, soit 1 678 clandestins de plus (31,8 %).

De son côté, la Croix-Rouge espagnole a également expliqué à EFE qu’il était trop tôt pour parler d’un changement de tendance dans les itinéraires migratoires déterminés dans une large mesure par les conditions météorologiques.

Espagne

Migrants débarqués il y a quelques jours sur la plage de Formentera, dans l’archipel des Baléares, en compagnie d’un travailleur saisonnier de la plage. Source : Diario de Mallorca

Cependant, l’un des rares points positifs de la situation actuelle serait une relative diminution des arrivées dans l’archipel des Canaries selon Íñigo Vila. Une tendance confirmée par les statistiques du ministère espagnol de l’Intérieur qui demande toutefois beaucoup de nuances dans sa prise en compte car, comme l’a souligné le directeur de l’unité d’urgence de la Croix-Rouge, « les arrivées se déplacent d’une île à l’autre ; il y a maintenant une augmentation à Lanzarote, El Hierro et Tenerife et une diminution à Gran Canaria ». Toutes ces îles faisant partie de l’archipel des Canaries.

Et de rappeler par la même occasion que, depuis plusieurs années, le second semestre est apparu comme la période la plus chargée de l’année en termes d’arrivées de migrants illégaux sur les îles Canaries, « en raison des conditions météorologiques » plus favorables.

Toujours selon Íñigo Vila, la majorité des clandestins débarqués en Espagne ces derniers temps sont « encore des hommes jeunes (90-95%) » et « la grande majorité » des personnes assistées par la Croix-Rouge n’ont généralement pas besoin d’être transportées à l’hôpital car « arrivant généralement en bonne santé ».

Enfin, autre bonne nouvelle pour l’Espagne, les arrivées de clandestins par voie terrestre dans les enclaves de Ceuta et Melilla entre le mois de janvier et le 31 juillet 2023 auraient baissé de 66,8 %  par rapport à la même période l’année dernière (571 contre 1722) selon l’agence de presse privée espagnole Europa Press.

Crédit photo : capture YouTube (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

2 réponses à “Espagne. Déjà près de 16 000 clandestins arrivés depuis le début d’année”

  1. alienor dit :

    “où sont les femmes, où sont les femmes, femmes femmes femmes….” Patrick juvet

  2. patphil dit :

    le haut commissaire au plan, Bayrou se régale, ses prévisions (10 millions d’immigrés ) seront bientot atteint

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Brest

Loudéac

Trafic de drogue en Centre Bretagne : prison ferme pour les trafiquants

NANTES

Deux migrants multirécidivistes narguent la justice…et écopent d’une peine avec sursis à Nantes

LORIENT

Lorient : 4 ans de prison pour Moussa K, un multirécidiviste auteur de vols avec violences

frelon_asiatique

Environnement

Côtes d’Armor. Plus de 100 000 reines de frelons asiatiques capturées en 2023

Ensauvagement, Local, PONTIVY, Société

Vols, dégradations, sale temps pour les automobilistes du pays de Pontivy !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Galice. La télévision publique espagnole ne diffusera le résultat des élections de ce dimanche…que si la gauche l’emporte

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Îles Canaries (Espagne). Avec plus de 7 000 clandestins débarqués en janvier, le total du 1er semestre 2023 déjà dépassé

Découvrir l'article

International

Espagne. Les socialistes cherchent à interdire l’accès du Parlement aux médias de l’opposition

Découvrir l'article

A La Une, International

« Novembre national est le cri d’une Espagne qui ne se résigne pas à mourir » : Entretien avec José Andrés Calderón.

Découvrir l'article

A La Une, Immigration, International

Espagne. Avec plus de 56 000 arrivées, l’immigration clandestine en hausse de 80 % en 2023

Découvrir l'article

International

Suicide de l’Espagne. Le gouvernement socialiste annonce un coûteux arrêt du nucléaire en 2027

Découvrir l'article

Social

Plan grand froid dans le Finistère : La Croix-Rouge française renforce ses maraudes.

Découvrir l'article

International, Tribune libre

L’Espagne atlantique face au nationalisme des riches

Découvrir l'article

A La Une, Histoire

Darío Madrid : « Il est important de replacer l’Inquisition espagnole dans son contexte » [Interview]

Découvrir l'article

A La Une, International

Une partie de l’Espagne se révolte contre ses dirigeants : notre reportage exclusif sur place

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍