Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

A Fougères, un prêtre avait été harcelé, calomnié par une érotomane, celle-ci est finalement condamnée

On a beaucoup parlé, avec raison, des abus sexuels dans l’Eglise mais l’inverse existe également et ne doit pas être passé sous silence : ce jeudi 7 septembre, une paroissienne particulièrement portée sur la chose a été condamnée par le tribunal correctionnel de Rennes pour « harcèlement » et « accusations calomnieuses » à l’encontre d’un brave curé de Fougères.

Habitué à donner son numéro de téléphone à ses ouailles, le prêtre avait subi, à partir de juin 2022, un véritable enfer : l’une de ses paroissiennes était, en effet, tombée follement amoureuse de lui. Et la rigidité du prêtre face à ses avances avait déchaîné un véritable torrent de folie : SMS à toute heure du jour et de la nuit, accusations d’attouchements sur les réseaux sociaux et autres. Un premier contrôle judiciaire lui interdisant d’entrer en contact avec le prêtre prononcé à son encontre n’avait rien changé. L’objet de ses fantasmes n’en pouvant plus et ayant été même arrêté par son médecin, celle-ci s’est retrouvée de nouveau devant la justice pour répondre de ses pulsions.

Condamnée à huit mois de prison avec sursis simple pour le harcèlement, auxquels s’ajouteront deux autres mois pour le refus de se livrer à un prélèvement génétique pour les fichiers de police, la paroissienne a désormais interdiction, pendant les trois prochaines années, de recontacter le prêtre et de venir dans les bâtiments religieux et annexes du Pays de Fougères.

Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

4 réponses à “A Fougères, un prêtre avait été harcelé, calomnié par une érotomane, celle-ci est finalement condamnée”

  1. louis dit :

    voila ce que c’est que d’avoir le charisme de di caprio 😂

  2. The PRIMITIF dit :

    Conne c’est parait t’il la grève des scénaristes à Hollywood ,nul doute que nous tenons là un excellent sujet de film .Quand à savoir si nous pourrons le tourner dans notre ex belle et douce FRANCE ;il ne faut quand pas trop rêver.Je crains d’avoir des difficultés pour le financement d’avance sur recettes …

  3. The PRIMITIF dit :

    Comme c’est parait t’il la grève des scénaristes à Hollywood ,nul doute que nous tenons là un excellent sujet de film .Quand à savoir si nous pourrons le tourner dans notre ex belle et douce FRANCE ;il ne faut quand même pas trop rêver.Je crains d’avoir des difficultés pour le financement d’avance sur recettes …

  4. FRANCHETTI Patrice dit :

    Peut-être voulait-elle apprendre simplement à se servir du goupillon?

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Culture & Patrimoine, FOUGERES, Histoire

Près de Fougères, une fresque théâtrale raconte l’histoire de la Bretagne

Découvrir l'article

FOUGERES

Un week-end médiéval à Fougères : à ne pas manquer !

Découvrir l'article

FOUGERES

Fougères : vague de vandalisme : abris de bus et voitures saccagés

Découvrir l'article

FOUGERES

Mobilisation à Fougères pour sauver une classe maternelle menacée

Découvrir l'article

FOUGERES

Fougères (35) : une lycéenne réussit à filmer son harceleur sexuel

Découvrir l'article

FOUGERES

Un homme de 29 ans condamné pour séquestration et violences à Fougères

Découvrir l'article

E brezhoneg, FOUGERES, Local

Tan er c’hirri-tan e Felger : e Mayenne ivez !

Découvrir l'article

FOUGERES

Incendie dans une église désaffectée à Fougères

Découvrir l'article

FOUGERES, Santé

La gestion de l’hôpital de Fougères épinglée par la Cour des Comptes

Découvrir l'article

CARHAIX, FOUGERES, Santé, VITRÉ

Fougères, Vitré, Carhaix…l’effondrement du service public hospitalier se poursuit

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky