Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Au CHU de Brest, une fillette de 11 ans meurt après son opération pour une scoliose, les parents portent plainte

Le 1er août, une fillette de 11 ans a été opérée au CHU de Brest pour une scoliose. Elle est décédée deux jours plus tard, au CHU, laissant abattus, foudroyés, ses parents et ses deux petites sœurs.

Lilou souffrait d’une scoliose handicapante. Son corset l’empêchait de réaliser de nombreux gestes du quotidien. Quand les médecins ont proposé une opération à la famille, les parents n’ont pas hésité. L’opération devait durer trois heures” “Pour la technique opératoire utilisée, assez récente en France, notre fille devait subir une anesthésie générale”, raconte le papa Christophe Kergrist à Ouest-France.

Le jour de l’opération, “à 13h, j’ai vu tout le monde s’affoler”, raconte la maman Valérie Seite. La trachée de Lilou a été perforée. Elle souffre d’un pneumothorax et elle est transférée au service de réanimation. “On me dit que c’est rien, que ça va aller”, poursuit la maman. Le corps de l’enfant présente une plaie d’un millimètre en dessous de la glotte. Les heures passent mais les résultats des examens biologiques sont de plus en plus inquiétants. Le 2 août, Lilou est en état de mort cérébrale. Le lendemain, elle est débranchée. Il n’y a plus d’espoir.

Manifestement, de multiples négligences ont été relevées par l’avocat de la famille, qui a déposé plainte pour homicide involontaire le 8 août contre l’hôpital. Une enquête a été ouverte par le parquet de Brest. Une autopsie a déjà été réalisée à l’unité médico-judiciaire de Lorient (Morbihan).

Le système hospitalier s’effondre sous nos yeux : Il faut savoir que la plupart des interventions chirurgicales sont reportées depuis le 4 septembre au CHRU de Bre en raison de difficultés à trouver des médecins intérimaires, dans le contexte de la mise en place d’une loi plafonnant leur rémunération. Si on ajoute à cela les problèmes rencontrés au quotidien par le personnel, on comprend dès lors que les « négligences » aboutissant à des drames, risquent de se multiplier. A Brest, comme partout, puisque la Bretagne dans son ensemble est confrontée à une tiers mondisation sans précédent.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Les commentaires sont fermés.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

PONTIVY, Santé

Tiers monde médical et abandon de population. Les urgences de Pontivy régulées les 24-25 juillet 2024

Découvrir l'article

BREST

Meurtre à Brest. Un homme tué dans son appartement. Des tirs dans le quartier de Lambézellec

Découvrir l'article

BREST, Sport

La 22ème édition d’Odysséa Brest revient pour soutenir la lutte contre le cancer du sein

Découvrir l'article

BREST, E brezhoneg, Justice, Local, NANTES, Société

Naoned/Brest : leusket en doa e vab e-unan e Naoned evit mont da werzhañ dramm e Brest !

Découvrir l'article

CARHAIX, Santé

Les urgences de nouveau régulées à Carhaix après les Vieilles Charrues

Découvrir l'article

NANTES, Santé

En difficulté financière, en manque de personnel, le CHU de Nantes investit 185 000 euros…dans un nouveau logo

Découvrir l'article

E brezhoneg, Justice, Local, RENNES, Société

Asinet er gêr e Roazhon evit e liammoù gant ar djihadisted, ar c’hoarier MMA a oa… e Kastell-Bourc’h !

Découvrir l'article

BREST, RENNES

A Rennes, une élue municipale de Brest agressée par un migrant Afghan

Découvrir l'article

GUINGAMP

Guingamp. Les élus de l’Agglomération proposent trois terrains pour le nouvel hôpital

Découvrir l'article

BREST

Brest. L’élu de gauche Hosny Trabelsi (PS) condamné pour agression sexuelle [Maj : Il va faire appel]

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky