La technologie qui fait la différence dans la vie des personnes malentendantes

Communiqué

Des millions de personnes souffrent d’une perte auditive légère, modérée ou sévère. Il est également préoccupant de constater que le nombre de personnes souffrant de cette affection est en augmentation, et les chercheurs estiment que cette tendance se poursuivra à l’avenir. Comme dans la plupart des autres domaines de notre vie, les progrès technologiques aident aujourd’hui les personnes souffrant d’une déficience auditive, et d’autres avancées se profilent à l’horizon. Dans cet article, nous allons examiner ces technologies impressionnantes.

Progrès des aides auditives

Depuis des décennies, les aides auditives constituent la meilleure option pour les personnes souffrant d’une perte auditive légère à modérée. Elles se sont considérablement améliorées au fur et à mesure que la technologie progressait, même si leurs éléments de base sont restés les mêmes.

Les appareils auditifs se composent d’une source d’énergie, d’un récepteur, d’un processeur et d’un micro. Le micro capte les sons et les transmet au processeur. Le processeur amplifie le signal et le transmet au récepteur qui le dirige dans le conduit auditif. Les améliorations apportées dans chacun de ces domaines sont à l’origine des aides auditives très perfectionnées d’aujourd’hui.

Parmi ces améliorations, citons de meilleurs micros, des batteries rechargeables et la compatibilité avec les appareils Bluetooth. Les aides auditives d’aujourd’hui sont également plus petites et plus élégantes, de sorte qu’elles sont plus discrètes et qu’il est moins évident de savoir que la personne les porte.

Technologies directionnelles

Les environnements bruyants ont toujours été un défi pour les utilisateurs d’aides auditives, dans la mesure où il est difficile de suivre ou de se concentrer sur les conversations. Les technologies directionnelles résolvent ce problème en se concentrant sur les sons provenant de l’avant tout en réduisant le volume des sons provenant d’autres directions. Elles contribuent ainsi à améliorer l’intelligibilité de la parole pour les utilisateurs d’aides auditives.

Ces technologies utilisent des micros directionnels placés stratégiquement pour se concentrer sur les sons provenant d’une direction spécifique. Elles peuvent également réduire le bruit de fond tout en amplifiant la parole, ce qui contribue à éliminer la fatigue souvent associée à la concentration auditive dans des environnements bruyants.

Les technologies bidirectionnelles peuvent également optimiser le rapport signal/bruit (RSB) pour les utilisateurs d’aides auditives. Le RSB est la différence entre le bruit de fond et les sons qu’une personne souhaite entendre. Il s’agit d’un facteur déterminant de la qualité et de la perception du son.

Amplification de la parole et réduction du bruit

La technologie de réduction du bruit utilisée dans les aides auditives modernes fait appel à des algorithmes avancés et à des technologies de traitement du son pour identifier et réduire les bruits de fond indésirables. Une fois qu’elles ont réduit les interférences causées par le bruit de fond, elles facilitent la compréhension de la parole et le suivi des conversations.

Ces technologies ayant progressé, de nombreux fabricants les utilisent dans leurs aides auditives afin d’offrir une expérience supérieure à leurs utilisateurs. Les audiologistes peuvent travailler avec des sociétés telles que Phonak, qui fournissent des produits d’aide auditive innovants, afin de s’assurer que les patients ont accès à des appareils utilisant ces technologies. Pour en savoir plus sur la possibilité de devenir leur partenaire, consultez le site https://www.phonak.com/fr-fr/professionnels/devenir-un-partenaire, où vous découvrirez également les avantages supplémentaires qui en découlent.

Implants cochléaires

Les implants cochléaires sont recommandés aux personnes souffrant d’une perte auditive sévère et pour lesquelles une aide auditive ne serait pas utile. Ces implants n’amplifient pas les sons comme le font les aides auditives, mais envoient des signaux sonores directement au nerf auditif.

Ce faisant, les signaux contournent les cellules ciliées et les structures de l’oreille endommagées qui sont souvent à l’origine d’une perte auditive profonde. Notez que les implants cochléaires ne sont pas un remède, mais un moyen d’aider les personnes atteintes de cette maladie à percevoir les sons.

L’implant cochléaire est posé au cours d’une intervention chirurgicale de quelques heures sous anesthésie générale. Les adultes comme les enfants peuvent recevoir un implant cochléaire, mais les enfants doivent revenir à l’hôpital pour le faire fonctionner. Ils doivent également se rendre régulièrement à l’hôpital pour effectuer des réglages fins afin que l’implant fonctionne comme prévu.

En outre, les enfants doivent être en assez bonne santé pour subir l’opération avant que les médecins ne l’envisagent, et ils doivent passer un test auditif complet pour que les médecins puissent savoir quelles interventions seraient les meilleures pour eux.

Masqueur d’acouphènes

Les acouphènes sont une affection dans laquelle la personne entend un bourdonnement constant dans l’oreille. Dans certains cas, il peut s’agir d’un bourdonnement ou d’un sifflement. Il est difficile d’ignorer les acouphènes parce qu’ils sont persistants. C’est pourquoi les fabricants ont mis au point des aides auditives dotées de fonctions de masquage des acouphènes.

Ces aides auditives émettent des sons ou des tonalités spécifiques qui éliminent les acouphènes. Ce faisant, ils les relèguent à l’arrière-plan, ce qui permet aux utilisateurs de se concentrer sur des sons importants, de s’endormir, de se concentrer sur une tâche ou de se détendre.

En offrant ces avantages et d’autres encore, le masquage des acouphènes peut grandement améliorer la vie de ceux qui le portent, en leur permettant de ne pas être gênés par leurs acouphènes pour profiter de leur vie.

Il est essentiel de mentionner que tous les masques anti-acouphènes ne sont pas des aides auditives, même si ces dernières les intègrent souvent. Cependant, la combinaison des deux technologies permet aux personnes souffrant de perte auditive de bénéficier de leurs technologies respectives sans avoir à passer de l’une à l’autre en permanence.

Les progrès technologiques continuent de modifier le monde qui nous entoure et apportent désormais des solutions aux problèmes et défis persistants auxquels les personnes souffrant de perte auditive étaient confrontées. De meilleures aides auditives, des implants cochléaires, des technologies d’assistance et de meilleurs composants d’appareils auditifs font tous la différence.

Article non rédigé par la rédaction de breizh-info.com

- Je soutiens BREIZH-INFO -

PARTAGEZ L'ARTICLE !

LES DERNIERS ARTICLES

ARTICLES LIÉS