Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Sénatoriales : la Loire-Atlantique continue de pencher à gauche

A rebours du reste de la France – où la droite et le centre sortent renforcés à la suite du renouvellement de 170 sièges de sénateurs ce dimanche – la Loire-Atlantique continue de pencher à gauche, avec l’élection de trois sénateurs de gauche, une de droite et un du centre – proche des macronistes. La France Insoumise passe à côté de l’élection – comme partout en France, et le RN aussi, mais progresse très fortement.

A l’échelle nationale, la secrétaire d’Etat à la citoyenneté Sonia Backès restera dans l’Histoire – non pour son action au gouvernement, mais pour s’être faite battre sèchement par un candidat indépendantiste calédonien qui entre au Sénat, Robert Xowie. Elle devrait quitter son poste au gouvernement les jours à venir. Par ailleurs le RN, qui avait perdu son dernier sénateur – Stéphane Ravier – au profit des zemmouristes, retrouve trois élus à la chambre haute, dont un en Seine-et-Marne, Aymeric Durox, premier sénateur francilien de l’histoire du parti – vous pourrez lire son interview demain, ainsi que Christopher Sczurek (Pas-de-Calais) et Joshua Hochart (Nord).

En Loire-Atlantique, la liste d’union de la gauche, menée par Ronan Dantec, dépasse 31% des voix et a deux élus, son chef de file et Karine Daniel. La liste de droite (LR) gagne des voix (699 contre 462) et Laurence Garnier est réélue. Joël Guerriau (Horizons) est aussi réélu avec 645 voix (21%), ainsi que le dissident PS et ex-président du conseil général Philippe Grosvalet (485 voix) qui lui fait son entrée au Sénat.

Le RN toujours pas élu…

LFI comme partout en France passe à côté (111 voix), devancée d’une voix par le RN (112 voix). Ce dernier triple son score par rapport au précédent scrutin, 112 voix au lieu de 40, nous confirme son chef de file Gauthier Bouchet : « nous partions avec un seul grand électeur acquis et nous terminons avec 112. Notre campagne de terrain sur l’éolien terrestre, les injustices du zéro artificialisation nette et le manque de services publics a payé. Nous sommes convaincus que beaucoup de voix viennent du nord-est du département, où les attentes sur ces thèmes étaient les plus fortes et l’accueil qui nous a été fait le meilleur ».

Du reste, le RN fait une percée en terme de grands électeurs dans de nombreux départements : 98 voix dans le Morbihan contre 26 au précédent scrutin, 86 contre 16 dans les Landes, 33 contre 7 en Mayenne, 119 contre 31 en Meuse, 83 contre 31 dans le Loir-et-Cher ou encore 234 voix contre 56 dans les Pyrénées-Orientales, une de ses plus fortes progressions.

LBG

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

3 réponses à “Sénatoriales : la Loire-Atlantique continue de pencher à gauche”

  1. Pschitt dit :

    La Loire-Atlantique, comme l’ensemble de la Haute Bretagne, suit les évolutions politiques avec quelques années de retard. Et la mécanique des sénatoriales, pareil : double effet Kiss Cool, ce qui assure la survie de quelques socialistes locaux. Mais tout n’est pas normal pour autant. On n’a probablement jamais vu un pack de sénateurs aussi médiocres dans le département. Avec un prix spécial pour Karine Daniel, qui n’avait pas été capable de conserver le siège de député de Jean-Marc Ayrault en 2017, qui n’a même pas été capable de rester tête de liste cette année et qui entre les deux n’a rien fait de plus notable que de diriger le Fonds de dotation de l’Arbre aux Hérons, avec le double échec qu’on sait (abandon du projet d’Arbre, Fonds très loin de son objectif).

  2. VORONINE dit :

    Ils sont incurables ….Ils en paieront les conséquences :”paieront ” au sens strict du terme

  3. Jotglars 66 dit :

    Les bretons ne veulent plus de migrants dans leurs campagnes, se plaignent de l’insécurité grandissante et incontrôlée, des trafics, des fermetures aux urgences, de lycées qu’on ” débaptise ” etc….. et puis on vote et……..non rien !

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Politique

Alliance avec le RN, retraites, binationaux: l’interview en intégralité d’Éric Ciotti sur BFMTV – RMC

Découvrir l'article

Tribune libre

Les raisons de l’explosion du vote RN en Bretagne comme ailleurs : et si on arrêtait de tourner autour du pot ? [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

Sans référendum pour une réforme constitutionnelle, le RN pourra t-il répondre aux souhaits de ses électeurs ??

Découvrir l'article

Politique, Religion, Social, Sociétal

Élections européennes. Près de 3 électeurs musulmans sur 4 ont voté à gauche

Découvrir l'article

Tribune libre

Éloge des radicaux, ou pourquoi la gauche peut gouverner plus facilement que le RN [L’Agora]

Découvrir l'article

Politique

Candidat RN dans le Morbihan, Joseph Martin fait l’objet d’une cabale pour antisémitisme suite à un article mensonger de Libération…et se fait désavouer par le RN

Découvrir l'article

Politique

Le piège qu’Emmanuel Macron tend au Rassemblement National

Découvrir l'article

A La Une, Politique

Alain de Benoist : « Le RN n’est pas en train d’unir les droites, mais d’absorber ses concurrents » [Interview]

Découvrir l'article

Politique

Serge Klarsfeld. « Je voterai s’il le faut RN mais jamais Front Populaire »

Découvrir l'article

Politique

Législatives anticipées : le RN espère deux circonscriptions en Loire-Atlantique

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky