Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Nouvelle Zélande vs Afrique du Sud : la finale de la coupe du monde de rugby 2023 en 5 chiffres. 

Ce samedi 28 octobre 2023 s’écrira une nouvelle page de l’histoire de la Coupe du monde de rugby, avec une finale historique entre les deux géants que sont la Nouvelle Zélande et l’Afrique du Sud.

Retour sur cinq chiffres majeurs pour mieux comprendre le choc Nouvelle Zélande vs Afrique du Sud 

4 : L’Afrique du Sud et La nouvelle Zélande se retrouvent dimanche pour se disputer un quatrième titre mondial, un record dans l’histoire du rugby. Les Blacks ont remporté le trophée mythique chez eux lors de la première coupe du monde en 1987 contre la France (29- 9) et en 2011 de nouveau contre les Bleus (8-7). En 2015, ils réussissent l’exploit pour la première fois de conserver leur titre contre l’Australie (39-17). De leur côté les Boks ont remporté également leur première coupe du monde à domicile en 1995 contre les Néo-Zélandais (15-12). Puis deux fois contre les Anglais en 2007 en France (15-6) et il y a quatre ans en 2019 au Japon (32-12). Samedi, ces deux nations auront remporté les cinq dernières coupes du monde, l’Afrique du Sud jouera pour conserver son titre, tandis que les Blacks tenteront d’aller chercher une troisième coupe du monde sur les quatre dernières. Ces deux nations sont les maîtres du rugby et c’est en toute logique qu’ils vont se battre pour un quatrième titre mondial.

106 : A l’occasion de la finale de la coupe du monde, Blacks et Boks vont s’affronter pour la 106ème fois de l’histoire ! La première rencontre remonte à 1921 pour une victoire de la Nouvelle Zélande 13 à 5. La nouvelle Zélande domine nettement les confrontations avec soixante-deux victoires pour trente-neuf défaites et quatre matchs nuls. Lors de la dernière rencontre, en préparation pour la coupe du monde les Sud-Africains ont infligé à la Nouvelle Zélande la plus grande claque de leur histoire (35-7). La plus large victoire entre ces deux géants appartient à la Nouvelle Zélande en 2017, avec un succès retentissant de 57 à 0.

D’autant plus dingue quand on sait que l’Afrique du Sud a remporté deux ans après la coupe du monde. Match insolite, en 1921 lors de leur troisième confrontation leur match s’achève sur le score de… 0-0. Les deux nations ne se sont ensuite plus affrontées pendant sept ans. La plus grande interruption étant entre 1937 et 1949. Sur les cinq dernières confrontations, les All Blacks se sont imposés à trois reprises. En coupe du monde les deux pays se sont croisées à cinq reprises, les Blacks l’ont emporté trois fois. Une seule finale en 1995 pour une victoire de l’Afrique du Sud. Cette finale en 2023 s’annonce assurément comme l’un des matchs les plus importants de leur histoire commune.

9 : La finale de la coupe du monde sera le théâtre d’un potentiel record individuel, celui du nombre d’essais sur une coupe du monde. Actuellement à huit essais, il reste un match à Will Jordan pour marquer un neuvième essai et, par la même occasion, marquer l’histoire de manière individuelle. Il pourrait dépasser des légendes telles que Bryan Habana, et ses compatriotes Jonah Lomu et Julian Savea. Auteur d’un triplé lors de la victoire des All Blacks en demi-finale contre l’Argentine, Jordan a également marqué en quart contre l’Irlande et deux doublés en poule contre l’Italie et l’Uruguay. Véritable finisseur, à seulement vingt-cinq ans, Jordan n’a pas fini d’affoler les compteurs, il possède déjà trente et un essais en trente sélections. Le serial marqueur compte bien récidiver en finale. 

5 : C’est le nombre de “centenaires” qui devraient être alignés pour disputer le titre mondial samedi. Parmi ces joueurs détenant plus de 100 capes, quatre Néo-Zélandais : Brodie Reetalick (112), Beauden Barrett (122), Aaron Smith (125), et Sam Withelock qui est devenu, à l’occasion de cette coupe du monde, le joueur le plus capé de l’histoire des Blacks (153). Il sera aussi le premier joueur de l’histoire à disputer trois finales de coupe du monde après ses victoires en 2011 et 2015. Eben Etzebeth est le seul du côté des Bocks avec 118 sélections.  Dix-neuf Sud-Africains présents dans le groupe sont susceptibles de devenir double champion du monde. Sept All Blacks sont rescapé du titre mondial de 2015, ils pourraient donc être six à devenir double champion du monde, tandis que Withelock marquerait un peu plus l’histoire du rugby en devenant triple champion du monde.    

48 : Avec quarante-huit essais, la Nouvelle Zélande est l’équipe la plus prolifique de la coupe du monde. Cette stat montre que l’équipe de Ian Foster est dans la lignée des plus grandes équipes des All Blacks. Fidèle à sa tradition, tourné vers l’avant grâce à de fantastiques artistes tels que Damian McKenzie ou Beauden Barrett. A titre de comparaison, l’injouable équipe des Blacks sacrée en 2015 avait marqué trente-neuf essais, dont neuf dans le toujours douloureux quart de finale contre la France. Dans un autre style, l’Afrique du Sud est loin derrière avec vingt-sept essais inscrits durant ce mondial. La faute en partie à une poule plus relevée composée de L’Irlande et l’Ecosse. Ce choc des titans sera donc aussi une véritable opposition de style.  

Guillaume Oudot

Crédit photo : DR
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine
Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

9 réponses à “Nouvelle Zélande vs Afrique du Sud : la finale de la coupe du monde de rugby 2023 en 5 chiffres. ”

  1. Bisalli dit :

    J’espère que la NZ gagnera l’Afrique du Sud d’un point …
    L’Afrique du Sud aurait dû perdre face à la France et l’Angleterre , l’arbitrage leur était favorable au 2 matchs.

  2. louis dit :

    je joue les blacks a 100 % ; il s sont bien meilleurs cette année que les sud afs

  3. Octave dit :

    Très bon article

  4. Bran ruz dit :

    Allez les blacks !!

  5. Rino Céros dit :

    L’Afrique du Sd en finale est un scandale. L’arbitre qui l’a faite gagner honteusement face à la France et à l’Angleterre a été influencé par la “peur de paraître raciste”. Il faut croire que les descendants des occidentaux qui ont colonisé l’Afrique et l’Océanie continuent encore de se flageller pour expier un passé qui a pourtant été salvateur pour les peuple dits “opprimés”. Mais en Afrique du Sud, où les blancs ont été chassés, l’économie s’écroule et fait place au chaos. Mais, c’est de la faute des blancs, même s’ils ne sont plus aux commandes. Il faut donc donner un coup de pouce à un peuple qui a souffert et souffre encore des séquelles du passé.

  6. Rino Céros dit :

    L’arbitre a fait gagner l’Afrique du Sud pour ne pas passer pour “raciste”. Il est vrai que les Africains du Sud ont tellement souffert de l’occupation des Blancs qui ont ruiné le pays et l’ont plongé dans le chaos qu”il faut bien se racheter et leur donner un petit coup de pouce.

  7. Rémi dit :

    Je soutiens la N Z contre les tricheurs et contre les racistes Blacks Sud Africains. J’espère que ces racistes Blacks Sud Africains vont prendre une belle raclée.

  8. Michel MOULIMARD dit :

    C’est mort pour l’Afrique du Sud, à moins que ce ne soit un AFS qui arbitre le match; toujours le même gaillard qui conteste les décisions de l’arbitre, pourtant cool pour eux; de toutes façons l’AFS ne sortira pas des poules à la prochaine coupe du monde, le rugby n’est plus dans leur mentalité.

  9. Rino Céros dit :

    Deux poids deux mesures
    La finale a eu lieu hier, samedi 28/10. L’A du S l’emporte contre la N Z de 1 point, 12 à 11.
    Et voilà qu’un nouveau coup de pouce a été donné à l’A du S car il fallait la faire gagner contre le “racisme”. Le carton jaune du NZ est devenu carton rouge, mais pour LA MÊME FAUTE ( à 1 cm près, le placage est exactement à la même hauteur) il est resté jaune pour l’A du S. DEUX POIDS DEUX MESURES pour cette décision sélective et malhonnête des arbitres vidéo. Ecoeurant, on nage en plein wokisme et en pleine bien pensance.

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Rugby, Sport

Rugby. Fabien Galthié, une communication qui interroge 

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes se saborde tout seul face à Provence Rugby (16-13)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. La France l’emporte en Ecosse grâce à l’arbitre, l’Angleterre bat le Pays de Galles, l’Irlande en tête du Tournoi des 6 nations

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes surclasse Aurillac et reprend la tête de la Pro D2 (40-6)

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Antoine Dupont, le retour du meilleur joueur du monde  

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Tournoi des 6 nations 2024. Demandez le programme + la composition des sélections + pronostics

Découvrir l'article

Rugby, Sport

La Coupe du Monde de Rugby 2023 a été le tournoi de rugby le plus regardé de tous les temps

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes explose en deuxième mi-temps face à Nevers

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Rugby. Le RC Vannes livre sa pire prestation de la saison à Valence Romans et perd toute son avance en tête de Pro D2

Découvrir l'article

Rugby, Sport

Le RC Vannes s’impose difficilement..mais avec le bonus offensif, contre Soyaux-Angoulême (28-16)

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍