Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Italie. Immigration : près de 450 000 permis de séjour accordés en 2022

Avec près de 450 000 permis de séjour accordés en 2022, l’Italie a plus que jamais ouvert ses portes à l’immigration l’année dernière, notamment par l’intermédiaire d’une forte hausse des permis de travail, d’études et d’asile…

Un nombre record de permis de séjour accordés en Italie

Décidément, nos voisins italiens ne cessent d’enchaîner les records en matière d’immigration. Selon des chiffres publiés le 17 octobre par l’Institut national italien de statistiques et notamment évoqués par l’agence de presse Ansa, en 2022, 449 118 permis de séjour ont été délivrés en Italie, soit une augmentation de 85,9 % par rapport à l’année précédente, un chiffre inégalé depuis plus de dix ans. L’invasion militaire de la Russie en Ukraine a eu pour conséquence de contribuer de manière significative à cette augmentation avec l’octroi, par les autorités italiennes, de près de 148 000 nouveaux permis de protection temporaire à des réfugiés ukrainiens, dont les mineurs représentent 36,8 % et les femmes 71,7 %.

Pour autant, l’agression russe débutée le 24 février 2022 n’explique pas tout. Les permis de travail, délivrés en 2022 par rapport à 2021, ont également augmenté de 32,2 %. Les permis d’études, eux aussi en hausse (+42,6 %), ont franchi la barre des 25 000, un chiffre qui n’avait pas été atteint depuis 2013. Ils représentent environ 5,6 % du total des nouveaux permis de séjour accordés en 2022.

La plus forte augmentation, de 53,6 %, concerne les nouveaux permis délivrés aux citoyens bangladais. Au 1er janvier 2023, plus de 3,7 millions de citoyens non européens disposaient d’un permis de séjour régulier en Italie. La communauté ukrainienne (l’Ukraine faisant partie de la civilisation européenne mais n’étant pas membre de l’UE), dépassant la communauté chinoise, occupe la troisième place en termes de nombre de présences, après les communautés marocaine et albanaise. Par ailleurs, en 2022, 54 780 mineurs bénéficiaient d’une protection temporaire, soit 36,8 % du total.

Permis d’asile : Bangladais et Pakistanais au premier rang

Autre information à relever, les permis de protection et d’asile représentent plus de 45 % (environ 202 000) des nouveaux permis de séjour délivrés au cours de l’année 2022 en Italie. En déduisant de ce nombre les 148 000 permis de protection temporaire accordés aux réfugiés ukrainiens, ce sont tout de même 54 000 autres individus qui ont pu, à ce même titre de la protection et de l’asile, stationner légalement en Italie.

Par ailleurs, même en excluant ces 148 000 réfugiés ukrainiens, le nombre total de permis délivrés (300 474) en 2022 demeure le plus élevé des dix dernières années. Non seulement le nombre de permis délivrés pour des raisons liées à l’asile et à la protection a augmenté (+74,5 %, sans tenir compte des permis délivrés aux citoyens ukrainiens), mais le nombre de permis délivrés pour d’autres raisons, telles que le travail et les études, a également augmenté.

Les migrants qui ont obtenu un permis d’asile en Italie en 2022 étaient principalement des citoyens bangladais et pakistanais, pour lesquels 9 616 et 8 396 permis de séjour ont été demandés respectivement au titre de l’asile et d’autres formes de protection.

Quant aux mineurs arrivant en Italie, parfois avec leurs parents, parfois seuls, leur nombre a également augmenté. Les estimations rapportées par la presse italienne font état de 9 000 mineurs arrivés seuls dans le pays en 2022. Beaucoup sont d’origine égyptienne, suivis par les Ukrainiens, les Albanais et les Bangladais.

Une hausse des « travailleurs » immigrés en Italie

En ce qui concerne les permis de travail, ils ont représenté 15 % des nouveaux permis délivrés en 2022 en Italie. Depuis 2013, le nombre de nouvelles entrées liées au travail n’a jamais été aussi élevé. De plus, l’intégration des données de 2022 à celles de 2021 montre que beaucoup plus de permis de travail ont été délivrés au cours des deux dernières années qu’au cours de la période comprise entre 2015 et 2020.

Il y a donc le signe d’une volonté politique en ce qui concerne les entrées de travail dans le pays, comme en témoigne également le récent décret du président du Conseil des ministres italien sur la « Programmation des flux d’entrée légale en Italie des travailleurs étrangers pour la période triennale 2023-2025 », qui prévoit environ 450 000 entrées, approuvées en examen préliminaire par le Conseil des ministres.

Pour ce qui est des permis de séjour de longue durée, c’est-à-dire ceux délivrés aux ressortissants de pays tiers qui résident de manière stable et continue en Italie depuis au moins cinq ans, ils représentent 60 % de l’ensemble des permis en cours de validité. Pour de nombreuses communautés, la part des résidents de longue durée dépasse 70 % et pour certaines (Équatoriens, Serbes et Macédoniens), elle est proche de 80 %. Pour les citoyens de Moldavie, la proportion est de 85 %.

En 2022, un peu plus de 54 300 permis à échéance ont été convertis en permis de longue durée en Italie. Au cours de la même période, cependant, il y a eu environ 174 000 acquisitions de citoyenneté concernant des citoyens non européens qui, étant devenus italiens, n’avaient plus besoin de permis de séjour. Parmi ces nouveaux citoyens, 11 % et 10 % étaient respectivement d’origine albanaise et marocaine.

Crédit photo : DR (photo d’illustration)
[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

Une réponse à “Italie. Immigration : près de 450 000 permis de séjour accordés en 2022”

  1. Gaï de ROPRAZ dit :

    “”Avec près de 450 000 permis de séjour accordés en 2022, l’Italie a plus que jamais ouvert ses portes à l’immigration l’année dernière””

    “”Avec près de 450 000 permis de séjour accordés en 2022, l’Italie a plus que jamais ouvert ses portes à l’immigration l’année dernière””

    Moi je le dis Haut et Fort : Il n’y a pas de quoi se rejouir. C’est un CRIME !!!

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

International

Immigration. En dix ans, les dirigeants actuels de l’Union Européenne ont permis l’entrée de l’équivalent d’un nouvel Etat membre

Découvrir l'article

A La Une, International

Annalisa Tardino (Lega) : « Giorgia Meloni, est le Premier ministre du pays, mais la situation de la question migratoire n’a pas changé » [Interview]

Découvrir l'article

Immigration, International

Royaume-Uni. Les demandeurs d’asile bangladais déboutés bientôt remigrés

Découvrir l'article

International

Violence politique en Italie. Deux militants de la Lega hospitalisés après une agression brutale

Découvrir l'article

Economie, Immigration, International, Sociétal

Immigration économique. Confrontée à une pénurie de main-d’œuvre, la Grèce va faire venir d’Égypte 5 000 migrants

Découvrir l'article

International, Santé

Reportage. En Italie, soigner les toxicomanes

Découvrir l'article

International

Immigration. Meloni interdit aux avions de surveillance des ONG de décoller des îles italiennes

Découvrir l'article

International

Italie. Les mosquées clandestines de Rome, terreau de l’islamisme

Découvrir l'article

Immigration, International, Religion, Sociétal

Islamisation. 53 mosquées illégales recensées à Rome : une majorité présenterait des risques de « radicalisation terroriste »

Découvrir l'article

Immigration, International

Italie. 8 000 clandestins supplémentaires ont débarqué en 20 jours

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Clicky