Devenir partenaire
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

11 novembre. La Première guerre mondiale en synthèse [+ Bibliographie non exhaustive sur la Grande guerre]

La Première Guerre mondiale, souvent qualifiée de Grande Guerre, a été un tournant majeur dans l’histoire moderne, impliquant des puissances mondiales et se soldant par des changements radicaux dans le paysage politique et social mondial. Les causes de la guerre sont complexes, incluant des rivalités impérialistes et surtout familiales (c’est une guerre de cousins…), des tensions nationalistes, des alliances militaires, et la course aux armements.

Les tensions étaient palpables dans les Balkans, où l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand d’Autriche en juin 1914 a mis le feu aux poudres et est souvent cité comme le catalyseur du conflit

Déroulement

La guerre a évolué en plusieurs phases, débutant avec une guerre de mouvement rapide suivie d’une longue période de guerre de tranchées. Des batailles notables comprennent la Marne, la Somme, et Verdun. La guerre a aussi vu l’utilisation généralisée de nouvelles technologies militaires, y compris les gaz toxiques et la guerre sous-marine

La Grande guerre a été caractérisée en partie par son immobilisme et ses combats de tranchées, où des millions d’hommes ont été engloutis par la boue et le feu. La bataille de Verdun, en particulier, représente l’horreur de la guerre avec ses bombardements incessants et ses centaines de milliers de morts pour des gains territoriaux minimes, ce qui a été décrit comme “un enfer” par les soldats dans leurs journaux et lettres.

1914: L’Éclatement de la Guerre et la Guerre de Mouvement

Juillet-Août 1914: L’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand entraîne une réaction en chaîne d’ultimatums et de déclarations de guerre.

Août 1914: La Bataille des Frontières, où les armées allemandes pénètrent en Belgique et dans le nord-est de la France.
Septembre 1914: La Première Bataille de la Marne stoppe l’avance allemande près de Paris et force les deux camps à s’enterrer dans des tranchées [1].

1915-1916: La Guerre de Position et les Grandes Offensives

1915: Les puissances centrales cherchent à percer le front de l’Est avec la victoire à la bataille de Tannenberg [7].

Février-Décembre 1916: La Bataille de Verdun, symbole de la résistance française, entraîne des pertes énormes des deux côtés [4].

1917: Les Révolutions et l’Entrée en Guerre des États-Unis

Avril 1917: L’entrée en guerre des États-Unis après la révélation de la proposition d’alliance du télégramme Zimmermann et la reprise illimitée de la guerre sous-marine par l’Allemagne.

Octobre 1917: La Révolution russe entraîne le retrait de la Russie du conflit, affectant le front oriental [2].

1918: Les Dernières Offensives et l’Armistice

Mars-Juillet 1918: Les Allemands lancent une série d’offensives de printemps dans l’espoir de remporter la guerre avant l’arrivée massive des troupes américaines.

Août-Novembre 1918: Les Alliés, renforcés par les troupes américaines, lancent la contre-offensive de la Somme et percent le front allemand.

11 Novembre 1918: Signature de l’armistice à Rethondes, marquant la fin des combats

Héros et personnalités

Philippe Pétain a été un brillant commandant militaire français, notamment à Verdun en 1916, où il a défendu la ville avec acharnement contre l’armée allemande

Georges Clemenceau était un homme politique français et le Premier ministre de la France pendant la Première Guerre mondiale. Il était surnommé “Le Tigre” en raison de sa détermination.

Paul von Hindenburg était un général allemand de renom pendant la Première Guerre mondiale. Il a remporté des victoires majeures, notamment à Tannenberg en 1914. Hindenburg est devenu le président de la République de Weimar en Allemagne après la guerre

Manfred von Richthofen, surnommé le “Baron Rouge”, était un as de l’aviation allemande pendant la guerre. Il est célèbre pour ses 80 victoires aériennes. Richthofen est devenu une icône de l’aviation de chasse et est resté dans les mémoires comme l’un des pilotes les plus talentueux de la Première Guerre mondiale.

T.E. Lawrence, mieux connu sous le nom de Lawrence d’Arabie, était un officier britannique et un émissaire diplomatique pendant la guerre. Il est devenu célèbre pour son rôle dans la révolte arabe contre l’Empire ottoman, contribuant ainsi à la redéfinition du Moyen-Orient après la guerre.

Georges Guynemer était un as de l’aviation français. Il est célèbre pour ses combats aériens héroïques, ayant abattu de nombreux avions ennemis malgré sa santé fragile. Il est devenu un symbole de la bravoure des pilotes de chasse français pendant la guerre

Alvin York était un soldat américain. Lors de la bataille de l’Argonne en 1918, il a capturé à lui seul un grand nombre de soldats allemands et a neutralisé une position de mitrailleuse ennemie. Son courage lui a valu la Médaille d’honneur, la plus haute décoration militaire américaine.

Edith Cavell était une infirmière britannique en Belgique. Elle a aidé des soldats alliés à s’échapper de l’occupation allemande. Elle a été exécutée par les Allemands en 1915, devenant un symbole de la résistance et de l’altruisme pendant la guerre.

Conclusion

La guerre s’est conclue avec l’armistice du 11 novembre 1918, marquant la défaite des Puissances centrales. Les traités de paix, notamment le Traité de Versailles, ont redessiné les frontières européennes et imposé de lourdes réparations à l’Allemagne, germes de la Seconde guerre mondiale. Les conséquences à long terme ont été vastes, incluant la chute des empires, la révolution russe, et le début d’une période d’instabilité qui a conduit à la Seconde Guerre mondiale. Le conflit a aussi provoqué d’importants changements sociaux, l’émergence de nouveaux États et la chute de vieilles dynasties.

Bibliographie non exhaustive sur la Première guerre mondiale

La littérature post-guerre reflète le passage d’un patriotisme acharné à une désillusion croissante, et les récits de soldats montrent un profond désenchantement face à la réalité du retour à la vie civile Voici une sélection de livres en français et en anglais qui offrent un aperçu complet de la Première Guerre mondiale, ainsi que des ouvrages spécifiquement consacrés à la Bretagne et aux Bretons durant le conflit.

Livres en Français

  • Becker J.-J., Dictionnaire de la Grande Guerre, André Versaille éditeur, 2008.
  • La Première Guerre Mondiale pour les Nuls” – Jean-Yves Le Naour, une introduction accessible à la Grande Guerre .
  • Cochet F., Porte R. (dir.), Dictionnaire de la Grande Guerre : 1914-1918, R. Laffont, 2008.
  • La Première Guerre mondiale” – John Keegan, un historique détaillé du conflit avec une perspective globale.
  • Debyser F., Chronologie de la guerre mondiale, Payot, 1938.
  • Herwig H. et Heyman N., Biographical Dictionary of World War, Library of Congress, 1982.
  • Prost A., Winter J., Penser la Grande Guerre, Un essai d’historiographie, Éd. Le seuil, 2004.
  • Becker J.-J., Le Traité de Versailles, Puf, 2002.
  • Cabanes B., La Victoire endeuillée. La Sortie de guerre des soldats français, 1918-1920, Seuil, 2004.
  • Renouvin P., 11 novembre 1918, l’armistice de Rethondes, Gallimard, coll. « Trente journées qui ont fait la France », 1968.
  • – Le Traité de Versailles, Flammarion, 1969

Livres en Anglais

  • “The First World War” – Hew Strachan, un volume couvrant toutes les dimensions de la guerre, y compris les fronts domestiques et internationaux.
  • “The Guns of August” – Barbara W. Tuchman, un récit captivant des premiers mois de la guerre qui a remporté le prix Pulitzer.

Romans et Témoignages

  • Orages d’acier” de Ernst Jünger, un témoignage de l’expérience de la guerre par un officier allemand
  • Le Feu d’Henri Barbusse, l’un des premiers et des plus influents romans anti-guerre, basé sur les expériences de l’auteur sur le front
  • A l’Ouest, rien de nouveau (Remarque)
  • Voyages au bout de la Nuit (Céline)
  • Le siècle de 14 (Venner)
  • Les Croix de bois (Dorgelès)
  • Capitaine Conan (Vercel)
  • Paroles de poilus (Guéno)

Livres sur la Bretagne et les Bretons

  • “Tournant de la Mort” (Kamdro an Ankou) – Loeiz Herrieu, édition et traduction en français par Daniel Carré, une perspective bretonne sur la guerre .
  • Didier Guyvarc’h et Yann Lagadec, Les Bretons et la Grande Guerre
  • Michaël Bourlet, Yann Lagadec et Erwan Le Gall (dir.), Petites patries dans la Grande Guerre,
  • “Les Bretons et la Grande Guerre: Images et histoire” de Michel Lec’hvien, un ouvrage riche en images et en récits personnels
  • Les Bretons dans la guerre de 14-18″ – Jean-Pascal Soudagne, qui décrit la vie quotidienne des soldats bretons .
  • “La Grande Guerre racontée en poésie par un paysan-soldat de Guiclan“, une collection de poèmes bilingues écrits par un soldat breton
  • “La Première Guerre Mondiale à Belle-Île en Mer“, un livre qui explore l’expérience spécifique de la guerre sur cette île bretonne
Crédit photo : DR

[cc] Breizh-info.com, 2023, dépêches libres de copie et de diffusion sous réserve de mention et de lien vers la source d’origine

Cet article vous a plu, intrigué, ou révolté ?

PARTAGEZ L'ARTICLE POUR SOUTENIR BREIZH INFO

10 réponses à “11 novembre. La Première guerre mondiale en synthèse [+ Bibliographie non exhaustive sur la Grande guerre]”

  1. etienne boutonnet dit :

    Il faut lire “A l’ouest, rien de nouveau” d’Eric-maria Remarque et “les croix de bois” de Rolland d’Orgelès l’un après l’autre. Le premier, écrit par un allemand, le second par un Français.

  2. MORASSE dit :

    Il y manque Genevoix et Giono… tss… Et ce malgré la présence de ce minable Barbusse…

    • MORASSE dit :

      … et ne pas oublier Jean Norton CRU… et son livre de 700 pages et 304 références bibliographiques où l’on découvre que Barbusse était un planqué, bureaucrate à l’arrière des tranchées… Tss…
      On n’oubliera pas non plus Louis Barthas, tonnelier du Midi, qui tient un cahier au jour le jour (très remarquable ouvrage édité jadis par Maspero)…

  3. Cartan dit :

    On parle ici du sergent Alvin York, héros américain, d’accord, mais cela ne doit pas non plus faire oublier (entre autres) Albert Séverin Roche qui fut un soldat français ayant combattu pendant la Première Guerre mondiale. Il est connu pour être le soldat français le plus décoré de cette guerre, ayant été blessé neuf fois et ayant capturé au total quelque 1 180 soldats allemands. Il est surnommé « le premier soldat de France » par le maréchal Foch. Malheureusement, ici en France, on parle très peu de nos héros de guerre.

  4. EleonorBroh dit :

    Merci pour votre article et la bibliographie, qui commémore l’armistice mettant fin à la fin de la première guerre mondiale. Dans la France rurale du début du 21ème siècle, ce sont des millions de paysans qui ont été arrachés à leur terre et qui sont morts dans les tranchées. C’est toute une jeune génération de Français qui a été anéantie. C’est en fait par le roman d’Alice Ferney “Dans la guerre” que j’en suis venue à m’interroger sur les causes de cette guerre.
    Dommage que votre article n’attire pas plus de commentateurs, je vous avoue que je viens juste de le découvrir. Or, c’est très important d’apprendre l’Histoire avant que de porter un jugement, d’émettre une opinion. C’est malheureusement ce qui arrive à notre époque…quand bien même l’Histoire qui nous a été rapportée est truffée d’erreurs et de mensonges. J’ai lu le magazine Historama où ont été publiés des historiens que je pense pour certains avoir été intègres, dans les années 85-90. Au moins mes documents papier ne feront pas l’objet d’une suppression par Google ou par YouTube, ces censeurs qui font des autodafé en ligne.

  5. EleonorBroh dit :

    * dans la France rurale du début du 20ème siècle

  6. Ar Baot dit :

    Très bon article, court et objectif. Bravo pour la bibliographie « souvenir » proposée… Merci !

  7. Philippe dit :

    Ceux de 14 de Maurice Genevoix devrait être en tête de liste. Pour la Bretagne, “J’étais médecin dans les tranchées” de Louis Maufrais, et pour l’histoire, “la première guerre mondiale” de Raymond et Jean-Pierre Cartier, exhaustif et passionnant, trouvable sur le net.

  8. Arturus Rex dit :

    La grande guerre civile européenne n’a pas démarré à Sarajevo en 1914. Le feu couvait sous la cendre depuis au moins 1912 avec la première guerre balkanique, terminée sur une victoire de la coalition balkanique face à l’Empire ottoman. La paix à peine signée, une seconde guerre balkanique oppose les vainqueurs de la veille, et se termine par une défaite des Bulgares face à ses alliés d’hier… renforcés par l’Empire ottoman ! Une précédente guerre avait déjà opposée Bougres et Serbes vers 1886. Bref, l’Empire ottoman en se retirant a laissé derrière lui une jolie poudrière. Et nous payons encore aujourd’hui l’effondrement de l’Empire austro-hongrois, trop affaibli par un François-Joseph vieilli pour trouver des réponses équilibrées face aux forces centrifuges…
    Remarque à méditer : François-Joseph en 1914 avait 84 ans ; en 1940, quand les parlementaires français ont appelé Pétain, il avait… 84 ans. La vieillesse est un naufrage, disait De-Gaulle… lui-même démissionné par les veaux à 79 ans !

  9. Bisalli dit :

    De nombreux métiers spécifiques ont été perdu dû à la disparition des hommes qui les pratiquaient .

Ce sujet vous intéresse ?

Créez un compte ou connectez-vous sur Breizh Info et sélectionnez vos catégories favorites pour ne pas rater l'information qui VOUS intéresse.

Publicité

Soutenez Breizh-info

LES DERNIERS ARTICLES

Politique

Fabrice Leggeri, ex-directeur de Frontex : « La Commission européenne voit l’immigration illégale comme un projet et non pas comme un problème »

coucou

International

Terreur Woke. Le conseil municipal de Melbourne propose des vestiaires non mixtes dans les installations sportives

Sociétal

Explosion de la délinquance dans les petites villes : agressions, actes de torture, menaces…

BREST

Trafic de drogue à Brest : un dealer condamné à 12 mois de prison dont 4 fermes

Enedis

MORLAIX

Un agent Enedis violemment agressé près de Morlaix : la gendarmerie lance un appel à témoins

ARTICLES EN LIEN OU SIMILAIRES

Histoire, International

Elections Européennes. Une brève histoire du Luxembourg

Découvrir l'article

International

L’armée britannique est si faible que les civils devront être mobilisés en cas de guerre

Découvrir l'article

Sociétal

« Vendre la guerre », Pierre Conesa reçoit Alain Juillet, Ancien directeur du renseignement de la DGSE

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire, International

Il était une fois en Irlande du nord. Un grand reportage signé Arte

Découvrir l'article

Ancenis, Culture, Culture & Patrimoine, Histoire, Local

Loire-Atlantique : Un livre raconte l’histoire de la mystérieuse commune de Freigné, entre Bretagne et Anjou

Découvrir l'article

Culture & Patrimoine, Histoire

Une brève histoire de la Lettonie

Découvrir l'article

Sociétal

Patrick Robert, un photographe au cœur des conflits du monde actuel

Découvrir l'article

Culture, Culture & Patrimoine, Histoire

11 novembre 2023. Dix films à voir ou à revoir sur et autour de la Première guerre mondiale

Découvrir l'article

Economie

Guerre au Moyen-Orient : quelles conséquences économiques pour la France ?

Découvrir l'article

International

La guerre OTAN-BRICS

Découvrir l'article

PARTICIPEZ AU COMBAT POUR LA RÉINFORMATION !

Faites un don et soutenez la diversité journalistique.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience sur Breizh Info. Si vous continuez à utiliser le site, nous supposerons que vous êtes d'accord.

Ne ratez pas notre prochaine enquête sans filtre sur un sujet tabou !

Inscrivez-vous dès maintenant à notre newsletter confidentielle.

🔍 Recevez nos analyses pointues et nos scoops exclusifs directement dans votre boîte mail. 🔍